Accueil / ACTUALITE / Le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga prend part au 10ème Congrès de l’Association des Ombudsman et Médiateurs de la Francophonie (l’AOMF) a Bruxelles…

Le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga prend part au 10ème Congrès de l’Association des Ombudsman et Médiateurs de la Francophonie (l’AOMF) a Bruxelles…

Le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maiga, est depuis le lundi 5 novembre 2018, à Bruxelles en Belgique où il  prend part au 10ème Congrès de l’Association des Ombudsman et Médiateurs de la Francophonie (l’AOMF) prévu se tenir du 6 au 9 novembre 2018 sur le thème : « L’AOMF 1998-2018 : 20 ans au service des Médiateurs et de l’Etat de droit ».

Au menu des travaux de ce 10ème Congrès qui se tiennent dans les bâtiments du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des ateliers et des formations seront organisés au profit des Médiateurs et leurs collaborateurs.

Outre les travaux du Congrès, les Médiateurs de l’espace francophone tiendront, le vendredi 9 novembre 2018, leur Assemblée générale Ordinaire. Ils passeront ainsi en revue, les rapports d’activités des membres du Bureau exécutif et des structures spécialisées de l’AOMF et adopteront des résolutions allant dans le sens de la consolidation des Institutions de médiation indépendantes au sein de l’espace francophone. Il sera également procédé à l’élection des membres du Conseil d’Administration, du président et du renouvellement du Bureau exécutif de l’AOMF pour les trois prochaines années.

Pour rappel, l’Association des Ombudsman et Médiateurs de la Francophonie qui a 20 ans aujourd’hui, a été créée  en mai 1998, à Nouakchott en Mauritanie.

Le premier Congrès statutaire a eu lieu en novembre 1999, à Ouagadougou au Burkina-Faso en présence du représentant de l’Agence de la Francophonie. Aujourd’hui, l’AOMF est présente dans 50 pays, répartis en Europe, en Afrique, en Amérique et en Océanie. Elle a pour mission, de promouvoir le rôle de l’Ombudsman et du Médiateur dans l’espace francophone.

En 20 années d’existence, l’AOMF a réalisé d’importantes actions au profit des Institutions de médiation à travers les formations et le renforcement des capacités des collaborateurs des Médiateurs. On note également sa contribution à la défense et la promotion de l’indépendance des Médiateurs, la défense et la promotion des droits de l’enfant.

À propos de l'Auteur

Source: Mediature de la Republique

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. Bonjour,
    Cette institution est inefficace voire même inutile pour le Niger. Tout comme le CESOG, et le CNDH, On ferait mieux de les dissoudre constitutionnellement. Car, face de nos réalités, elles sont INUTILES !
    Merci bien.

    • @ali boukari, je suis de ton avis : le Médiateur de la République qui ne fait plus des institutions de la République depuis la constitution de la 7ème République mais une structure budgétivore qui a perdu toute crédibilité depuis que le rigolo de Me Sirfi a été nommé par erreur à sa tête Juin 2016.J’ai dit bien par erreur , puisque la loi instituant le Médiateur de la République dit le Médiateur doit jouir d’une bonne moralité , ce qui n’est pas le cas de ce dernier qui est connu pour ses frasques et combines.D’ailleurs même à sa nomination , les rumeurs circulent qu’ il est poursuivi devant les tribunaux pour des affaires pendantes devans eux.Sûr le président a été abusé par certains esprits malins pour le nommer à ce poste prestigieux qu’il est loin de mériter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.