Accueil / ACTUALITE / Le ministre de l’Enseignement supérieur préside à Maradi un colloque scientifique international…

Le ministre de l’Enseignement supérieur préside à Maradi un colloque scientifique international…

L’amphithéâtre de l’université Dan Dicko Dankoulodo de Maradi a servi de cadre hier matin à la cérémonie d ‘ouverture d ‘un colloque scientifique international sous le haut patronage du ministre de l ‘Enseignement supérieur, de la Recherche et de l ‘Innovation.

Ce colloque a pour thème systèmes de production de niébé double usage à l’épreuve des dynamiques agro écologique en agriculture familiale: perspectives intégrées à partir des approches participatives et transdisciplinaires au Sahel.

Plusieurs allocutions ont été prononcées  au cour de l’ouverture du colloque notamment celle du ministre Yahouza Sadissou,  qui, après avoir salué cette initiative d’organiser  ce 1er colloque, qui  cadre parfaitement avec les orientations  de son département ministériel, s’est apesanti sur le thème du colloque qui regroupe plusieurs pays de  la sous région et qui durera 3 jours. Il a indiqué que le niébé est une plante légumineuse d’intérêt économique, agro écologique et alimentaire mais dont la culture fait face à beaucoup de défis.

Des équipes de recherche en zone sahélienne développent des solutions innovantes (génétique, système de culture et de production, transformation, phyto protection) pour relever ces défis.

Pour faire l’état d’avancement de ces travaux de recherche transdisciplinaire, devait ajouter le ministre Yahouza, les thèmes suivants de sessions seront développés : Approche intégrée genre, dynamique sociale, chaines de valeurs, relation agriculture/élevage et diversité des contextes locaux, méthodes et expériences novatrices de recherche participatives et transdisciplinaire sur le niébé ; bases génétiques, bases éco physiologiques et sélection variétale pour l’amélioration des traits d’intérêt agronomiques chez le niébé ; option de gestion agro écologique de la culture du niébé ; systèmes de culture, gestion des bio agresseurs, gestion de la fertilité des sols et modélisation et enfin diversité et qualité des transformations agroalimentaires et des fourrages à base de niébé.

En terminant son allocution, le ministre Yahouza Sadissou a souhaité aux participants plein succès dans les travaux.

Dans l’après midi, l’université Dan Dicko Dan koulodo a organisé en présence du ministre de l’Enseignement supérieur Yahouza Sadissou, du Gouverneur Zakari Oumarou, du recteur de l’université Ousmane Zakari ,des enseignants chercheurs , des etudiants et de plusieurs invités. la rentrée solennelle 2018-2019 toujours dans l’amphithéâtre sous le thème l’ université Dan Dicko Dankoulodo à pied d ‘œuvre pour la normalisation des années académiques.

Par Yacouba (Maradi)

À propos Administrateur

Un commentaire

  1. Soutient le Ministre de l’enseignement Supérieur vous avez raison il faut donné à la jeunesse consciente l’occasion de faire valoir son savoir + le rendre créatif sous plusieurs formes pour préparer l’épanouissement alimentaire + sécuritaire + sociétaire + empirique de notre peuple notamment la génération avenir .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.