Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Le Ministre de l’Intérieur lance la construction d’un nouveau siège de la DST…

Le Ministre de l’Intérieur lance la construction d’un nouveau siège de la DST…

Le Ministre d’Etat chargé de l’Intérieur Bazoum Mohamed a présidé ce mercredi 17 avril dans les locaux du Commissariat de Police de la Grande mosquée, la cérémonie de pose de la première pierre pour la construction d’un nouvel immeuble pour la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) pour un coût de 1,6 milliard de FCFA.

Cette infrastructure s’inscrit dans le cadre du projet ‘’Haské DST’’, financé par le Bureau International des Stupéfiants et de l’Application de la Loi (INL) du Département d’Etat et mis en œuvre par l’Organisation Internationale de la Migration (OIM), en étroite collaboration avec la Police nationale.

Au cours de la cérémonie, le Ministre d’Etat Bazoum Mohamed a annoncé que la construction de ce nouveau siège vise à répondre à plusieurs défis auxquels fait face la Direction de la Surveillance du Territoire, « défis identifiés au cours d’un audit global de fonctionnement de ladite direction conduit en 2018 par un comité mis en place à cet effet ».

Le premier de ces défis est de permettre à la DST de remplir plus efficacement et dans les meilleures conditions, les missions qui lui sont assignées. Il s’agit entre autres, de la sécurisation des frontières et de la surveillance du territoire, du contrôle aux frontières notamment les flux migratoires, la lutte contre la migration irrégulière, le trafic illicite de migrants, la traite des personnes, la fraude documentaire, la délivrance des titres de voyage et de séjour.

« La construction d’un nouveau siège au profit de la DST s’inscrit en parfaite harmonie avec la stratégie nationale de sécurité intérieure adoptée en 2017, ainsi que le plan de développement quinquennal de la police nationale » a précisé Bazoum Mohamed.

De son côté, le Directeur général de la Police Nationale, le Commissaire Général Souley Boubacar a rappelé que cette cérémonie marque une étape importante du processus de renforcement des capacités opérationnelles de la Police nationale en matière de sécurisation des personnes et des biens.
« Elle se déroule dans un contexte sécuritaire caractérisé par la persistance d’actes terroristes dans certaines parties de notre pays, surtout les bandes frontalières, endeuillant du coup les familles, entrainant les déplacements des personnes provoquant une certaine psychose dans les rangs de nos paisibles citoyens », a-t-il noté.

Intervenant à son tour, le Chef de mission de l’OIM, Martin Andreas Wyss a salué « l’engagement des autorités nigériennes et en particulier celui de la Direction générale de la police nationale, pour son implication dans la mise en œuvre du Projet Haské DST ».

« Cet ambitieux projet n’aurait pas pu voir le jour sans la confiance de nos partenaires américains, ni sans l’engagement des autorités nigériennes » a indiqué Martin Wyss.

Pour sa part, l’ambassadeur des Etats Unis au Niger, Eric Whitaker a indiqué que les Etats Unis, par le biais du Bureau des Affaires Internationales de Stupéfiants et d’Application de la Loi du Département d’Etat et en collaboration avec l’OIM, « se réjouissent de pouvoir travailler avec leurs partenaires nigériens et les aider à renforcer la gestion et la sécurité des frontières au Niger et dans tout le Sahel ».

La construction de ce nouveau siège, ainsi que les autres efforts entrepris dans le cadre du projet Haské DST, « renforcent les capacités de la DST dans son rôle de police des frontières du Niger et promeuvent une image positive de la DST en tant que visage principal de la Police Nationale Nigérienne pour les voyageurs, les étrangers et les populations transfrontalières ».
Le Ministre d’Etat Bazoum Mohamed a ensuite posé la première pierre de cette construction, en compagnie de l’ambassadeur des Etats Unis et du Chef de mission de l’OIM.

Auparavant, trois prix ont été attribués aux trois premiers lauréats du concours d’architecture dans le cadre du plan de ce bâtiment.

Il s’agit du 3e prix remporté par Jaloud Zenou Zangui composé d’une palette graphique, le 2e prix est remporté par Souley Ousmane Sandi, composé d’une palette graphique également.

Le premier prix est remporté par Abdoulrazack Zakari, prix composé d’un ordinateur portable et d’une palette graphique. Le plan de ce projet est dessiné par un cabinet d’architecte nigérien et la construction sera confiée à une entreprise nigérienne. 

Le nouveau siège comportera quatre bâtiments, avec 60 bureaux équipés, une salle de réunion, une salle de formation, un centre d’archivage, une salle radio et une salle abritant les serveurs informatiques.

Par Agence Nigerienne de Presse

À propos Administrateur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.