Home ACTUALITE Le Ministre Ibrahim Yacouba à la tribune des Nations Unies

Le Ministre Ibrahim Yacouba à la tribune des Nations Unies

Mr SAMI Youssoufou

Le Ministre des Affaires Étrangères n’a certes pas déçu dans son discours lors de la 72 ème session de l’AG de l’ONU, mais il n’a pas surpris non plus. C’était un discours normal, d’un Ministre des Affaires Étrangères normal, qui se croit à la tête d’un Ministère d’un pays normal, alors qu’il ne sait pas qu’il est à la tête d’un Ministère d’un pays exceptionnel.

Monsieur Yacouba n’a certes pas les prés requis et background d’une certaine Mindaoudou qui a permis au Niger de tenir son rang et de faire entendre sa voix ; aussi il n’a pas l’art oratoire de Bazoum même s’il avait des idées souvent farfelues.

Mais quand on est à la tête d’un Ministère des Affaires Étrangères d’un pays comme le Niger alors que toute la sous-région est déchirée par la guerre (Lybie, Nigéria, Mali), quand on est à la tête d’un Ministère des Affaires Étrangères d’un pays comme le nôtre qui est 176èm sur 177èm en termes d’IDH, et que par contre on est le 17èm pays contributeur des troupes et des polices au plan mondial avec à peu près 2.000 hommes et femmes dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU ; toutes les conditions étaient remplies pour que ce discours de Monsieur Yacouba entre dans les annales, mais c’est un discours qui ne taquinera pas la postérité.

Dans la doctrine de Kissinger, le Niger peut devenir un Etat pivot de l’Afrique de l’Ouest, parce que étant plus ou moins stable, avec une croissance économique assez stable et doté d’une armée professionnelle et l’une des plus Républicaines.

Quand on est à la tête d’un Ministère des Affaires Étrangères alors que le Mali est au bord de la partition malgré l’opération Barkhane et la présence de la MINUSMA ; le Nigéria meurtri par la secte Boko Haram ; l’Etat « somalisé » en Lybie par des groupes terroristes etc ; alors dans ces conditions on doit pouvoir montrer à la tribune des Nations Unies, que le Niger est une chance pour la sous-région d’une part, et par ailleurs pourquoi ne pas en profiter pour demander non seulement des concessions, voire des allègements de la dette extérieur, mais aussi en demander un soutien financier et en équipements pour notre armée comme l’a déjà fait le Tchad vis-à-vis de l’ONU et de l’Union Européenne, d’autant plus que nos soldats ont été et sont sur plusieurs fronts actuellement.

(Pour rappel, nos forces armées sont intervenues en 1991 lors de la guerre du golfe, dans le cadre de l’intervention des forces de la coalition contre l’Irak ; et de 1999 à nos jours, nos forces armées ont été au Libéria et en Guinée-Bissau dans le cadre de l’ECOMOG ; au Burundi (MIOB),au Comores ( MIOC), en Côte d’Ivoire (MICECI) et au Mali (MISMA) dans le cadre de l’Union Africaine, au Rwanda(MINURCA), au Congo (MONUC), au Mali (MINUSMA) en Côte d’Ivoire (MINUCI) et (ONUCI) sous le mandat de l’ONU).

Dans son discours au siège de l’ONU, Monsieur le Ministre Ibrahim a tiré la sonnette d’alarme sur les menaces qui pèsent non seulement sur notre pays, mais aussi sur les autres pays de l’Afrique, devenue l’une des zones les plus instables de la planète. La Lybie qui s’enfonce dans le chao au vue des récents événements, au Mali où les groupes terroristes continuent de poser des actes criminels suivi de l’incapacité de mettre en œuvre les accords d’Alger, la menace de la nébuleuse Boko Haram du côté de Diffa, et nous d’en ajouter, l’Etat privatisée en Guinée Bissau par les narcotrafiquants, le Burundi sous la coupe d’un dictateur qui allie la tragédie du roi Christophe et la bouffonnerie d’IDI amin Dada, le Congo qui s’enfonce du jour au lendemain dans une instabilité alarmante, le Soudan du sud qui constitue une source de préoccupation majeur, sans pour autant évoquer la récente situation qui a prévalue au Togo ect.

Le constat du Ministre Yacouba est fort juste, mais le plus important n’est pas le constat mais qu’en déduire ? Il devrait en déduire qu’il est grand temps de renforcer les capacités de notre armée pour protéger notre ilot de stabilité dans cet océan d’instabilité. « La paix est la fille de la force » dira César. Cette pensée du grand César est aujourd’hui valable pour le Niger.

Notre stabilité et notre sécurité dépendent de la capacité de notre armée à protéger nos frontières. Le Mali s’est effondré en deux mois parce que son armée n’a pas été à la hauteur. Si on regarde de près une carte, la destination naturelle ou stratégique des trafiquants aurait dû être le Niger, ainsi aussi en a parler JEAN-Ives Le Drian, mais ils ont préféré le Mali parce que le Niger a un État et une armée plus forte.

Une fois de plus, la lutte régionale conjointe récemment engagée contre Boko Haram dans le cadre de la Multinational Joint Task Force et le G5 Sahel sera une occasion pour notre armée de monter son professionnalisme, son patriotisme et d’en finir définitivement avec cette secte de Boko Haram tout en faisant inscrire en faux Victor HUGO qui estime que « Chaque guerre appelle une nouvelle guerre ».

[author ]SAMI Youssouf, Master 1 Administration Générale ENAM .[/author]

9 Comments

  1. Demander tout simplement à Samir de faire aussi l’IFTIC. Yacoubou est l’un des meilleurs orateurs d’aujourd’hui. Quant au contenu de son speech, il est très bien appréciable. c’est la diplomatie. souviens toi du proverbe haoussa: « on coupe et on regarde le bout de la hache » autrement la prudence dans les propos sans oublier l’intérêt du Niger, mais pas des gens à la solde des politiciens.

  2. Je voudrais dire toute mon appréciation du discours du Ministre des affaires étrangères. Le Niger à vraiment été honoré. C’était très bien et vraiment Mr Sami il y a des moments où il vaut mieux se taire que d’écrire des impertinences.avec un master il faut continuer un peu plus haut pour analyser certains textes.cest un simple conseil Mr le journaliste Samir.

  3. Le Ministre a fait une très belle intervention.je l’en félicite vraiment.il y a deux ans quand il avait soutenu issoufou je l’avais critiqué presque insulté mais avant hier il a été à la hauteur. et je pense que cet article est un peu le tout et son contraire.approximatif et pas bien construit.je me demande s’il a vraiment lu le texte.il veut peut être juste se faire un peu de pub mon cher samy .c’est pourquoi il met sa photo en grand pour un article tout moyen. Il faut avoir le background pour être analyste politique mr sami.il faudra peut être déjà commencer par savoir comment s’écrit correctement le nom du Ministre français des affaires étrangères. ..

  4. Bjour je m’appelle mamane rakar,étudiant à Manchester et j’ai suivi sur la télévision des nations unies en version anglaise et j’avoue que c’était extraordinaire.je n’ai pas encore vu les interventions des autres prédécesseurs mais je reconnais que c’était brillant.mais juste une question ,mr lsamy en diplomatie à quoi on reconnaît un rang en diplomatie et quel était celui ci que mindaoudou à fait tenir sous tandja?

  5. Le Ministre a fait une excellente intervention. C’est plutôt votre article qui me paraît un peu au rabais. Relisez le discours et vous verrez que non seulement il a abordé tous les thèmes que vous avez indiqués mais en plus il a été plus pertinent sur le rôle du niger. C’est bien décrire mais il faut peut d’abord maîtriser le sujet.

  6. Oui il faut encourager la jeunesse a ecrire des articles et les poster sur les media, certes, et c’est bien d’avoir sa photo postee sur le web, mais cela doit repondre a un prealable: A lire le titre de cet article, on s’attendra a voire la photo du Ministre au lieu de la photo de l’auteur de l’article! C’est ridicule ce que vous venez de faire les Mr. de tamtaminfo.

    Respectez les regles elementaires du journalisme s’il vous plait !!!

    Bon courage Sami Youssouf et rappelle toi a l’avenir qu’ un article doit reflecter l’image de la personne concernee et non son auteur.

    1. Beaucoup d’articles d’un journal comme Jeune Afrique porte bien la photo du journaliste en question. Donc Sami Youssouf peut bien mettre sa photo ou pas. Aucun problème. Le plus important est que son analyse soit pertinente et objective, ce qui est le cas.

      1. Iram,

        Desole… Pertinence et objective? Vous trouvez vraiment son analyse pertinente et objective? Mon dieu…. Lisez un peu les commentaires des internautes et prettez un peu attention a leur profils….Vous allez vite vous rendre compte du manque de pertinence dans cet article.

        Sa photo de profil n’a pas sa place dans cet article. Tenez compte du contexte d’abord.

        J’encourage Sami, tout ce que j’ai fait etait de le corriger….pour son bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…