Home ACTUALITE Le Niger va réintégrer les normes ITIE, selon le 1er ministre…

Le Niger va réintégrer les normes ITIE, selon le 1er ministre…

Le Niger qui s’est retiré des normes de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) en octobre 2017 pour protester contre sa suspension au cours d’un conseil d’administration de l’initiative compte reprendre sa place, a annoncé mardi à Niamey le Premier Ministre Brigi Rafini.

Le chef du gouvernement a rendu public cette décision au cours du lancement d’une conférence sur les industries extractives sous le thème:  » Gouvernance du secteur extractif : enjeux et défis » au palais des Congrès de Niamey en présence des membres du gouvernement, du corps diplomatique et de plusieurs invités de marque.

 »Par une incompréhension, née d’un déficit de communication, notre pays a été suspendu lors du Conseil d’Administration de l’ITIE tenu à Manille aux Philippines, le 26 octobre 2017 pour insuffisance de progrès, suite à cette suspension qui lui a paru injustifiée, le Gouvernement a décidé de retirer le Niger de la norme ITIE »., a rappelé Brigi Rafini, notant que  »Grâce à un dialogue constructif, franc et direct entre les responsables de l’ITIE Internationale au plus haut niveau et la partie gouvernementale, le malentendu a été dissipé, les deux parties ont pris la ferme résolution d’apporter les correctifs nécessaires, chacune en ce qui le concerne, afin de marquer un nouveau départ ».

Le Premier Ministre SE.M. Brigi Rafini a fait observer que  » le Niger a toujours fait de la gouvernance des industries extractives un axe prioritaire de sa politique de développement économique et social, c’est fort de cette conviction que le Gouvernement a décidé d’organiser la présente Conférence et de reprendre sa place au sein de la grande famille ITIE », ajoutant : c’est pourquoi, le Président de la République Issoufou Mahamadou en fin connaisseur de ce secteur, mais aussi ayant à cœur le développement durable de notre pays, a inscrit la gouvernance des ressources naturelles et du sous-sol parmi les objectifs prioritaires du Programme de la Renaissance Acte II, le projet de société sur la base duquel il a été élu ».

le Niger a entamé dès 2005 le processus de son adhésion à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives, connue sous le sigle 《ITIE》, il a été admis pays candidat à l’ITIE en Août 2007 et déclaré pays conforme à la norme ITIE le 1er mars 2011 » , a rappelé le Premier Ministre.

 »Depuis cette date, le Niger a toujours joué sa partition en publiant régulièrement ses rapports dans lesquels figure l’intégralité des recettes tirées de ses ressources minérales », a noté Brigi Rafini.

Le Premier Ministre a par ailleurs fait savoir que,  »C’est dans cet ordre d’idées que le Gouvernement a immédiatement entrepris la réforme du Secrétariat Permanent ayant abouti à la mise en place d’un nouveau dispositif qui sera doté d’un personnel compétent et en nombre suffisant et d’un Groupe Multipartiste de Concertation où les différents acteurs, à savoir l’État, les Industries Extractives et la Société civile joueront un rôle majeur dans la mise en œuvre de la norme ITIE dans notre pays ».

 »Le nouveau dispositif institutionnel mettra également en place un plan de communication dynamique qui permettra notamment de diffuser le plus largement possible le rapport ITIE », a-t-il ajouté ».

Brigi Rafini a indiqué que  »cette conférence donnera l’occasion de faire le point sur la gouvernance du secteur extractif et les enjeux d’une communication responsable sur l’ITIE et qu’elle permettra aussi de contribuer efficacement à la mise en œuvre des politiques et stratégies en matière de gouvernance des industries extractives dans le cadre d’un dialogue inclusif afin de créer un environnement favorable au développement socio économique des populations ».

Le Premier Ministre a souligné qu’  »il est évident que le développement de l’Afrique passe par son industrialisation qui, elle-même est sous-tendue par la transformation de nos matières premières, c’est en tenant compte de cet impératif, a-t-il dit, Monsieur le Secrétaire Exécutif de l’ITIE Internationale que j’interpelle votre institution afin qu’elle associe le combat pour la transparence dans la gouvernance des industries extractives.
La représentante résidente de la Banque mondiale a rassuré le Niger du soutien de son institution pour l’appui à la structure qui sera mise en place à cet effet.

Le Niger est producteur d’or, de l’uranium, du charbon et du pétrole.

Par Agence Nigerienne de Presse

4 Comments

  1. Comme chacun et tout lecteur de notre précédent post, peut voir et lire jusqu’où, Satan/Ibliss pénètre et attaque l’homme (même à travers les intentions aux bénéfiques œuvres) par là et au moment où on l’attend le moins; le croyant ne doit à aucune raison, se croire hors de la portée de cet ennemi des Enfants d’Adam et Ève.
    Malgré nous tous en boucle sur la toile du Net, autour du précédent commentaire afin de participer aux mots ou expressions adaptés à sa rédaction, aucun (e) depuis le 24 Janvier 2019 à 8:20, n’eut pu relevé l’imbrication des versets pour glisser l’erreur quand, Géorgienne de Tblissi nous informe de corriger là où:

    AU LIEU DE:

    « Wal Asr inna linsane lafi qh’sr; Innalladzina amanou wa a’milous’salihat, Watawassaou bis’sabr, wa tawas’saw bil marhamat »

    IL FALLAIT LIRE:

    « Wal Asr inna linsane lafi qh’sr; Innalladzina amanou wa a’milous’salihat; WATAWAS’SAW BIL HAQQ, WATAWAS’SAW BIS’SABR ».

    Que Dieu nous protège jusqu’à nos derniers souffles d’air dans ce Bas-monde, des effets dévastateurs d’Ibliss et ses serviteurs. Amen!

  2. Surpris, ton post-là du 23 janvier à 8:46 ne parait pas de ton niveau intellectuel. Certes, pour ta présence sur toutes les plages du forum en ligne, rares sont les évènements qui t’échappent dans ce pays. Mais, il ne suffit pas simplement de lire (pour raison à tes rédactions de l’école primaire et collège, sujets philosophiques ou autres traitements, résumés ou développements de texte au Lycée…) pour te verser à dire et écrire n’importe quoi sur ta feuille de composition. Nous étions à une réunion de prêche à Ilori/Nigéria quand un prêcheur religieux expliquait la Sourate Al ASR CIII/103 du Saint Coran aux auditeurs en disant qu’Allah (swt) ne l’a évoquée que pour sa position du milieu par rapport aux cinq (5) prières « FARILLAH » canoniques obligatoires. Le Maitre, ce descendant du Saint Bâtisseur d’une des historiques Mosquées (Tassawat) dans la Région d’Agadès) étant de ceux-là qui ne laissent pas l’erreur continuer de se propager et, ne voulant pas directement intervenir, dit à son élève ADILA d’y apporter un plus, selon la petite lumière qu’Allah (swt) nous a accordée à ajouter au sens de ce Dire écrit aux fidèles de l’auditoire. Elle demanda le micro et précisa que:
    « Wal Asr inna linsane lafi qh’sr; Innalladzina amanou wa a’milous’salihat; Watawassaou bis’sabr, wa tawas’saw bil marhamat ».
    Signifie « LE TEMPS », « L’INSTANT », « LE MOMENT », »LA PÉRIODE » ou « LE RÉTROVISEUR » à ceux qui sont doués de sens. Le prêcheur lui dira de s’expliquer davantage et, elle reprit:
    – S’imagine-t-on au volant de sa voiture en excellent état de marche; et, voyageant d’une ville quittée de beau matin, l’Instant de conversion à la Foi à Allah qui affirma « Koullou nafsi dza’ikatoul morthèh » = « Toute vie gouttera à la mort » alors que l’on doit arriver à sa destination en passant par le tunnel sans retour « Barzak » pour rejoindre le Seigneur Majestueux Juge des Empereurs et Impératrices, Rois et Reines, Princes et Princesses, juges et bourreaux où nous tous serons immanquablement réunis pour le Jugement Final à la Barre de son Tribunal Seigneurial. Tout ce ménagement n’est que pour arriver bien chargé de bonnes œuvres avant d’y arriver.
    – Allah (swt) invite le voyageur conduisant son véhicule (sa vie) à veiller sur la prudence pour rouler à la bonne vitesse (votre piété) tel qu’il arrive à sa destination à l’heure où lui et sa voiture ne seront fatigués, sans rien perdre pendant le trajet d’Ici-bas vers l’Au-delà. C’EST À L’HOMME DE SAVOIR CONTRÔLER CONSTAMMENT TOUTES LES MANŒUVRES EN CONSULTANT LE COMPTEUR KILOMÉTRIQUE SUR LE TABLEAU DE BORD, TÉMOINS D’ALARMES, RÉTROVISEURS INTÉRIEUR ET EXTÉRIEURS, TOUS LES OBSTACLES SUR LA GAUCHE ET LA DROITE DE LA ROUTE (code Rousseaux de circulation routière => Code de la Route cultuelle du voyage vers le Seigneur – le Saint Coran et la compilation des Hadiths de son Prophète Messager Envoyé Mohamed – rsaws – guide de l’humanité sur le droit chemin de la foi).
    – LA SOURATE Al ASR EST UNE ASSURANCE AU VOYAGEUR POUR AMENUISER LES RISQUES D’ACCIDENT EN CHEMIN où le guetteur Ibliss attend les Enfants d’Adam et Ève, pour nous distraire et nous causer des préjudices en nous détournant de la Bonne route pour l’égarement. Ibliss nous pénètre de là où nous l’attendons le moins. Par apologie, il a été mieux de détailler cette étape par comparaison avec la dernière science aisément compréhensible à l’homme d’aujourd’hui: Si le téléphone a été inventé par Graham Bell, le vaccin par Louis Pasteur; personne ne peut se targuer d’avoir découvert ou inventé L’INFORMATIQUE et les NTIC car, ils constituent la technique divine pour contrôler le monde. Que les autres cessent de croire les avoir inventée alors que ce sont des connaissances écrites dans des livres accordés pour les générations futures depuis le parachutage de nos ancêtres d’Adam et Ève au Berceau de l’Humanité, l’Afrique. C’était ainsi des sciences physique, chimie qui signifie « TCHIMÉE » ou « Mélange des plantes, racines, huile des graines » pour produire de mixture à avaler pour ne pas sentir des douleurs en combattant ou éloignant des géants animaux féroces pouvant blesser les hommes se défendant pour la survie. C’est aussi ce qu’on appelle « Daouri  » donné aux nouveau-nés pour les immuniser contre les maladies infantiles et contagions de la Black Death, rougeole, variole, choléras…
    C’était ainsi d’Arithmétique ou Mathématique d’Ary’Maïtoukwa de la Région de Bornou/Niger-Nigeria-Cameroun-Tchad et Algèbre du géomètre Al Jaber d’origine de la Haute Égypte/le Soudan. Il est aussi possible, afin de faire prévaloir sa suprématie, l’Occident concocte des instabilités aux seins des croyants en les divisant et les affaiblissant pour mieux régner et les égarer. Ibliss, n’a-t-il pas promis d’égarer ceux qui l’ont cru et suivi dans ses actes rebelles au Seigneur? Pourtant, il y a parmis les occidentaux, certains qui reconnaissent la Gloire du Créateur de la création et respectent ses Ordres. Qu’Allah (swt) les assiste partout et à tout temps face à leurs ennemis qui ne cessent de soulever des foules aveugles contre leur pouvoir. Amen!
    – La Sourate Al Asr CIII/103 du St Coran, est un conseil sublime adressé aux hommes afin qu’ils se comportent en se respectant et respectant les Règles et Principes pour bien mener leur existence de la naissance à la mort car, chacun et nous connaitrons irréfutablement nos sorts pour la Résidence Éternelle au Paradis Firdaouss ou le Séjour en Enfer. Qu’Allah nous en garde et nous guide sur la voie du Salut. Amen!
    – C’est dire que dans la vie d’Ici-bas, sache, sachons, sachez exister avec prudence de façon raisonnable avant l’accès au Tunnel sans retour, la tombe. Des panneaux de signalisations nous ont été installés tout au long de cette route afin de nous diriger sur le plus sûr chemin dans la marche vers l’Au-delà.
    NB: Avant de se coucher pour dormir, la vie est mise en veille; les Anges enregistreurs Kiaram’n et Katibi’n levèrent leurs plumes. Nous trouvant sous mémoire volatile en sommeil; Allah (swt) ne considère pas nos actes mauvais car sa Plume étant levée sur les personnes dormant normalement tout comme sur l’enfant dont la mémoire n’est pas développée, les vieillards en état de sénilité ou les personnes ayant naturellement perdu la raison. A ce moment, avec des clés USB spéciales, des Anges informaticiens-programmeurs vinrent copier les informations de nos mémoires dont ils envoient par le Net à Allah (swt) à travers le Serveur de l’Unité Centrale terrestre à Disque Dur et Mémoire Rame Super-Turbo installé à la Ka’aba/Mecque; et relié d’un « disque dur slave » installé à la Sainte Mosquée d’Al Qods/Jérusalem pour tout transmettre à la Toute-puissante Unité Centrale gérée par Allah (swt) installée dans son Qoune fèye Qoune (Laboratoire/Officine) à l’Au-delà par Lui-même. A la mort, l’âme (mémoire permanente) de l’individu est retirée du corps considéré de carcasse ou caisse de l’ordinateur qu’on enterre telles les graines mortes et asséchées de céréales nutritives que nous semons sous terre (la tombe) qu’arroserait une bonne pluie qui les ressuscite. Nos disques durs dans l’âme retirée par les Anges de la Mort, sont emmenés auprès d’Allah (swt).
    Des rapports rédigés sur nos actes par les Anges Kiram’n et katibi’n durant notre existence sur terre sont tenus sous forme de FICHIERS enregistrés journellement dans nos DOSSIERS gérés dans l’Ordinateur Divin du Seigneur. Les mêmes informations dans nos disques durs (Âmes) retirés et classées par les Anges Malikoul Morteh, sont gérées par Allah (swt). Au Jour de la Résurrection, c‘est d’une pluie de sa Toute-Puissance qu’immanquablement, nous serons tous ressuscités telle des graines asséchées (mortes) et enterrées qui reviennent à la vie après une bonne pluie. En ce Jour du Règlement Final où tout fut exactement réinstallé et reproduit, l’on demandera à chacun de lire ses propres actes et actions enregistrés et pesés sur la Balance Équitable à la Barre de son Tribunal, sans léser qui que ce soit du poids d’un Zar’ra, soit-il, Allah (swt) ordonnera à chacun, comme d’un lecteur sur PLAY, de lire son propre enregistrement. Ceux qui ont reçu leur CD dans la main droite auront leur Laissez-Passer pour l’Heureuse Résidence Éternelle au Paradis (que ce soit de nous d’y être des élus); pendant que ceux qui reçurent leur CD de la main gauche reconnaitront leurs erreurs pour avoir désobéi aux Ordres du Créateur qui les connait mieux que quiconque.
    AUTREMENT, N’EUT ETE LA VANITE ET LA BËTISE DES HOMMES, COMMENT PEUT-ON ËTRE RAISONNABLE POUR GOUVERNER SUR DES PEUPLES QUAND ON SE CROIT LE FRUIT DU HASARD (loi de l’évolution de Darwin, simple être humain qui ne s’est pas auto-créé) ALORS QUE NOUS TOUS SOMMES CONTRAINTS DE NOUS CONFORMER AUX NOTICES DE ABRICANTS DE NOS VOITURES, POSTES RADIOS OU TÉLÉVISUELS AFIN D’AVOIR LA PLEINE SATISFACTION DE NOS OUTILS POUR NOTRE BIEN-ËTRE?
    HUUUMMM!!!! Si ceux qui réfutent les lois d’Allah (swt) sont sincères, ceux-là mêmes qui croient diriger le monde et voyageant dans leurs navettes volantes dans les airs à plus de 10.000 mètres d’altitude; au lieu du fuel alimentant les réacteurs; QU’ILS FASSENT FAIRE LE PLEIN DES RESERVOIRS AVEC AUTRE CHOSE AUTRE QUE CE QU’A INDIQUÉ LE CONSTRUCTEUR de leur Appareil (A) Volant (V) Imitant (I) l’Oiseau (O) Naturel (N) dit « AVION ».
    OBSERVATIONS: Si les hommes ne sont pas déroutés de LA BONNE VOIE PAR IBLISS, comment peuvent-ils et doivent-ils respecter toute fabrication et instructions humaines en leurs limousines et avions super-sophistiqués alors qu’ils renient les Lois, Principes et Ordonnances de leur Créateur?
    Un philosophe, écrivain et journaliste Prix Goncourt 1976, voulut décomposer l’une des deux plus courtes Sourates du St Coran afin d’exposer la Véracité ou la fausseté de cet Irremplaçable Livre vulgarisé par le Prophète Mohamed (rsaws). Ayant choisi la Sourate Al Asr; hâhâhâ!!! Après avoir rédigé des manuscrits pouvant constituer 87 livres de 325 ~350 pages chacun; et découragé; il jeta la plume et l’encrier pour sortir en courant dans l’Avenue Foch à Paris et criait: « LE VRAI LIVRE DE DIEU EST INSONDABLE, SON AUTEUR EST AUSSI INSONDABLE ». Cette histoire ne fut jamais racontée dans les colonnes de leurs journaux. C’est te dire, cher Surpris, qu’au temps où le Niger se retira du système ITIE, il y avait quelqu’un qui se sentait en position de force pour déstabiliser le programme du Gouvernement pouvant sortir notre pays de sa situation du permanent dernier d’IDH mondial. Maintenant qu’il semble totalement écarté des affaires malgré la présence de son sbire à la tête de l’organisation national du secteur des industries extractives, notre pays peut reprendre sa place. Dans un pays croyant comme le nôtre, l’on ne peut traiter quoi que ce soit sans faire du parallélisme avec nos connaissances déictique. Wassalam!

  3. il faut qu’un organisme international vous dit d’être transparents par rapport aux richesses communes qui nous appartiennent tous, pour vouloir être transparents……..je me demande c’est quoi le rôle de cette assemblée nationale, aujourd’hui, personne ne peut clairement nous dire combien de bénéfice nous génèrent toutes ces ressources extraites de nos sous sol tous les jours…….

    lorsqu’un peuple est ignorant et pauvre, tout le monde lui marchera dessus et ce qui est pire encore ce peuple continue à demeurer ignorant car aujourd’hui même l’accès à l’école (éducation) est devenu un véritable problème, chaque 2 semaines, c’est au moins une perturbation (gréve d’enseignants, des élèves ou des étudiants)….le problème ne pas prêt de finir, il perdura aussi longtemps que le peuple végétera dans l’ignorance et la pauvreté

    1. la transparence prend dorénavant source au sommet , le Niger a du forcément faire face à des enjeux politiques qui ont déstabiliser sa crédibilité de gestion Étatique , grâce à l’effort considérable du règne de la 7eme République de ISSOUFOU MAHAMADOU notre gouvernement dans la main de notre Premier ministre BRIGI RAFINI , évoluent en clairvoyance = c’est Honneur.
      le peuple soutenons le progrès de notre pays et non les têtes politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

À propos de l’arrêt N°06/CC/MC du 28 juillet 2020

Cette démarche de l’assemblée nationale est inopportune . Il semblerait que tous les…