Home ACTUALITE Le parti de l’opposant Hama Amadou lui réaffirme son soutien

Le parti de l’opposant Hama Amadou lui réaffirme son soutien

Des jeunes supporters de Hama Amadou lors d’un rassemblement, le 18 février 2016.
© ISSOUF SANOGO / AFP

Le parti de l’opposant Hama Amadou, en exil en France, a fait sa rentrée politique à Niamey ce dimanche 24 septembre. Le parti Moden Fa Lumana sort de sa léthargie. Très critiques à l’endroit du régime du président Mahamadou Issoufou, les partisans de Hama Amadou sonnent la mobilisation, pour disent-ils, restaurer la démocratie en danger au Niger. Un meeting qui s’est tenu sous haute surveillance policière.

Dans l’enceinte de l’arène de lutte traditionnelle de Niamey, lieu où s’est tenue la conférence régionale du parti du Moden Fa Lumana, l’ombre du leader de l’opposition Hama Amadou a plané sur tous les travaux. « Nous sommes sous son ombre. Les militants de Niamey sont engagés, vraiment, ils sont déterminés à mener la lutte vaille que vaille », explique le président des jeunes du parti de la commune 4.

Pour prouver leur loyauté à leur leader absent du pays, tous les lieutenants de Hama Amadou étaient présents à la rentrée politique. Une motion de soutien a été lue lors des travaux : « Exprime au parti et son président, son excellence monsieur Hama Amadou, son soutien indéfectible et constant ».

« Hama Amadou reste et demeure le leader »

Avec cette rentrée politique, le Moden Fa Lumana sonne la mobilisation. Le député Soumana Sanda affirme haut et fort que le régime de Niamey a échoué avant d’appeler ses militants pour un combat ultime pour restaurer la démocratie. Pour lui, l’absence de Hama Amadou n’est pas un obstacle. « Et l’absence temporaire, parce qu’il faudrait bien le préciser que cette absence est temporaire, de Hama Amadou n’enlèvera à rien à la détermination des militants du Moden Fa Lumana Africa, affirme-t-il. Hama Amadou reste et demeure le leader incontesté de notre parti ».

Pour soutenir leur camarade, les autres leaders de l’opposition ont fait le déplacement de l’arène de lutte traditionnelle.

[author ]Par RFI [/author]

13 Comments

  1. Je suis d’accord de soutenir quelqu’un, un leader de surcroit, mais pas un acheteur de bébé (les plus choqués dans cette affaire ce sont ses parents de Youri et la famille Dia). Le fugitif ne peut pas régler les problèmes du Niger (il va aussi s’enrichir davantage comme les autres politiques), peut être lui, il fera enfoncer davantage le Niger dans le gouffre. Pis, même les militaires se raffolent l’argent du peuple, donc comment faire???

    Retourner à l’école primaire et enseigner les vertus des temps ancestraux pour qu’à l’an 2035, le Niger ait des dirigeants honnêtes. Sinon,……….

  2. je n’oublierai jamais cet entretien télévisé qu’accordait Hama Amadou à une chaine de television africaine, la question était par rapport à sa fortune….il répond au journaliste: notez que j’étais un douanier à l’époque et le journaliste qui rétorque donc au Niger, les douaniers sont riches?????

    des gens comme Hama qui se sont enrichis sur notre dos étaient nombreux et sont encore nombreux dans ce régime……
    qui peut sauver ce pays???ce n’est certainement pas ces politiciens (opposition et pouvoir actuels) et encore moins cette jeunesse qui a soif d’argent facile à l’image de ce jeune ministre Kassoum Moctar……

    donc redresser ce pays un jour me semble complétement impossible mais j’y crois au miracle quand même….

  3. Je suis vraiment un tchekanda…je vous jure que je connais pas ou est situe l’arene de lutte traditionnelle de niamey…peut etre quelque part entre la grande mosquee et le centre culturel O.Ganda

    1. Au dela de ta localisation….: ce n’est point entre tes 2.points de reference…..et certainement entre le Centre Oumarou Ganda….et….l’Ecogare Wadata…..

      et nonobstant qui tu te decris ou tu es tu as interet a la connaitre ne serait ce pour un touriste voulant savoir ……

      Mais de quoi se mele TOTO A DIT ? :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Soraz veut asphyxier notre pays le pays…

Une grosse pénurie du carburant est observée ces derniers temps au niveau des stations-ser…