Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Le PNDS-TARAYYA : Un modèle d’unité autour des valeurs et des ambitions …

Le PNDS-TARAYYA : Un modèle d’unité autour des valeurs et des ambitions …

Dès lors que la vie nous a été  donnée, il nous appartient à un certain moment de décider de ce que nous en ferons. C’est à ce moment que nous devons nous engager à être utiles à la société en transcendant nos petites personnes pour servir l’intérêt général. 

Toutefois, cette capacité d’élévation d’esprit, de sacrifice, et d’engagement n’est pas une chose aisée, et ce  d’autant plus qu’elle découle d’une culture. C’est celle de prendre conscience très tôt des réalités de l’environnement social dans lequel nous vivons. Il s’agit surtout des difficultés et des souffrances du plus grand nombre à côté d’une minorité injuste et indifférente. Cette prise de conscience doit faire naître l’engagement  de combattre cette dichotomie sociale en créant un rapport de force  capable d’inverser la tendance et de donner espoir au peuple. Ce qui n’est pas donné à n’importe qui. 

Au Niger, dans le discours ambiant, le leitmotiv populiste voudrait faire croire que : « Nous sommes tous des Nigériens, nous aimons notre pays. » Certes, être tous des Nigériens est la règle, mais aimer le Niger est l’exception. Depuis que la possibilité de s’organiser pour jouir des libertés publiques a été acquise, des hommes et des femmes se sont retrouvés dans différents cadres pour, disent-ils, servir le pays.  Nous les avons vus à l’œuvre, ils se sont servis au lieu de servir le Niger. 

Dans la sphère politique, du début du pluralisme politique à aujourd’hui, les différents partis politiques au Niger ont connu des trajectoires et des parcours différents. Pendant que certains ont vite grandi pour vite se balkaniser, d’autres sont dans une croissance cohésive. Les premiers ont été créés autour des antivaleurs et des illusions, les seconds ont été créés autour des valeurs et des ambitions. 

Le PNDS-Tarayya est un modèle d’unité autour des valeurs et des ambitions. Sa création par un noyau de camarades est la suite logique de leur militantisme de gauche et ses ramifications qui ont commencé depuis le banc de l’école. Aujourd’hui, dans ce parti, ils sont nombreux les camarades de différentes générations qui ont consenti d’énormes sacrifices pour la démocratisation de notre patrie. Ils sont unis et solidaires, leur courage et leur constance leur ont permis de ni se laisser divertir ni se laisser diviser. C’est ça la force du PNDS! 

Ces camarades partagent en commun des valeurs comme la justice sociale, l’égalité, la solidarité, l’humanisme et la promotion des valeurs éthiques, civiques et patriotiques. Fiers de leur attachement à ces valeurs, ils se sont donnés comme ambitions de faire du Niger un pays démocratique et de le transformer pour le sortir de la situation peu enviable dans laquelle il était. Leurs ambitions vont au delà de nos frontières nationales pour contribuer à l’édification d’un monde meilleur où l’Afrique va véritablement s’unir pour prendre sa vraie place et jouer un rôle plus efficace dans la mondialisation. 

Ces valeurs et ces ambitions ont convaincu le peuple nigérien qui a  renouvelé sa confiance à Issoufou Mahamadou pour un deuxième mandat à la magistrature suprême de notre pays. Grâce à lui, le Niger est un pays stable et crédible qui a amorcé son développement économique et social. Un Niger méconnu devenu un Niger consulté et sollicité qui attire  investisseurs et décideurs du monde entier. Il est indéniable qu’aujourd’hui notre pays force le respect et l’admiration. 

Les Nigériens sont fiers d’avoir Issoufou Mahamadou comme Président de la République et ils reconnaissent le bien fondé et l’utilité de toutes ses réalisations. Il est incontestablement un bâtisseur, un rassembleur et un patriote. Sa façon de faire a influencé beaucoup de gens ici comme ailleurs. Comme l’a dit Albert Einstein : »Donner l’exemple n’est pas le principal moyen d’influencer les autres, c’est le seul moyen. »  Qu’on le veuille ou non, le style d’Issoufou Mahamadou aux commandes du Niger s’avère être un modèle de leadership avéré.

 Aujourd’hui, grâce à Issoufou Mahamadou les Nigériens n’ont ni doute ni complexe quand il s’agit de parler du Niger dans le concert des nations. Au delà du Niger, Il a initié et conduit des projets porteurs d’avenir et de prospérité pour notre sous-région et tout le continent africain comme les dossiers sur la monnaie unique de la CEDEAO, la Zone de libre-échange continentale africaine, le climat au Sahel ou le G5 Sahel. Sa contribution pour la paix, la sécurité et le développement dans le monde est inestimable.

Au vu du rayonnement actuel de notre pays, il faut affirmer sans ambages que le PNDS est une chance pour le Niger.  Cette chance va perdurer  avec le camarade Bazoum Mohamed qui a le soutien total des camarades et qui bénéficiera sans aucun doute de l’entière confiance de nos concitoyens dans le sillage du président Issoufou.

En effet, le camarade Bazoum Mohamed a tout ce qu’il faut pour continuer l’œuvre de son prédécesseur. Tout comme lui, il est pétri des mêmes valeurs et des mêmes ambitions. Il a toutes les qualités d’un leader. Avec Bazoum, le Niger va continuer sa marche vers son développement économique et social.  Comme on le dit, « l’union fait la force » et « l’unité est un combat. » Le combat de 2021 sera gagné s’il plait à Dieu par le PNDS avec ses  alliés et ses amis. 

Par Zakaria Abdourahaman

À propos Administrateur

19 plusieurs commentaires

  1. Nous espérons tous que les nigériens seront vigilants en écartant de la présidence le candidat imposé à Issoufou par les narco trafiquants. Que dieu nous aide.

  2. LES SOLDATS LIBRES & SOLDATS DE LA LIBERTE

    Écrire long ou court est égal au paresseux et surtout vexant chez les habitués des SMS dont les mots n’ont d’ailleurs aucun sens. Nous, nous comparons vos commentaires aux chansons sensées du bon vieux temps très instructives et éducatives par rapport à celles de nos jours où l’on s’insulte en se moquant et méprenant ses propres père et mère parents traités de tous les noms d’oiseaux puis applaudir sans s’en rendre compte et sans regret.
    Les courts posts sont pour tromper le lecteur dans le sens exact de l’expression tout en fatiguant l’esprit qui veut bien comprendre d’où;
    – Le Saint Prophète Mohamed (rsaws) a dit: « SALUEZ EN SERRANT CORRECTEMENT LA MAIN DE CELUI QUE VOUS SALUER, REGARDEZ PLEINEMENT DANS LA PERSONNE QUE VOUS SALUEZ, EXPRIMEZ VOS SALUTATIONS DE FAÇON QUE VOTRE INTERLOCUTEUR NE DOUTE DE VOTRE REGARD (qui peut lui sembler moqueur fait du coin de l’œil quand vos paroles ne sont pas hypocrites ou les prévaricateurs, au lieu de dire « As’salam alykoum », les Munafiqunes disent le contraire => »As’sam aleykoum » = que la mort soit sur toi).
    Donc, quand on est sincère, honnête avec une probe conscience suffisamment cultivée; on ne peut écrire court pour laisser l’autre évasif allant à toutes les interprétations.
    – Il était journaliste, écrivain, philosophe et prix Goncourt quand il voulut déplumer l’une des plus courte Sourate « Al A’S’R » du Saint Coran quand il écrivit près de 47 manuscrits de 235~242 pages de livre chacun. Se rendant compte que cet océan informationnel d’Allah (swt) est très profond; il abandonna tout et sortit en affirmant « LE SAINT CRAN EST PROFONDÉMENT INSONDABLE ».
    NB: Si le prof de maths enseigne ses élèves directement avec des théorèmes, identités remarquables, axiome ou celui de chimie apprenant CO2 = Carbone pour ensuite effacer le tableau; je crois que vous n’aurez jamais appris à compter sans passer par les bâtonnets. Si nous sommes savions que tous les lecteurs en ligne sont suffisamment cultivés pour évoquer toute question sans risque de les pousser aux errements; nous aurions écrits de courts commentaires. Hélas! Évaluez vous-mêmes vos niveaux intellectuels en la façon dont vous méprenez tous ceux qui s’expriment allant dans le sens contraire à vos principes préétablis. Quand vous obtenez vos diplômes à coup de CFA déboursés par vos pères, vous ne pouvez attendre du CFA d’être maitre de vos pensées pour ne pas dire que vous ne cherchez pas la dignité mais plutôt, êtes des esclaves de l’argent. Vous aimez quelque politicien non pas pour son intégrité morale et capacité sociale à bien guider la communauté, le peuple ou la nation; mais pour l’argent que vus pouvez y gagner. Aujourd’hui que le fuyard n’est plus là pour vous distribuer l’argent du peuple afin de le servir en vous en prenant aux respectables personnes; vous l’avez quitté à la recherche d’un autre hypocrite politicien insolent et ingrat où vous accrochez. NOUS VOUS DISONS QU’AU PNDS TARRAYA, SEULS LES DIGNES FILLES ET FILS DU NIGER S’Y APPROCHENT. Et, le Ministre Abdourahamane Zakaria encore moins SEM le Président Bazoum Mohamed et ses Camarades n’ont de soucis pour votre clique. Si vous n’êtes pas en mesure de nous lire, surfez sur nos posts et avancez dans vos inepties intellectuelles. Quand d’ailleurs; tous les Soldats Libres, les Soldats de la Liberté au service de la Démocratie citoyenne et toutes nos compagnes, seront momentanément absents pour des vacances collectives. Qu’Allah (swt) nous accorde tous la très longue vie et une très bonne santé afin que nos ennemis assistent à l’avenir radieux du Niger et son peuple pour SEM le Président Bazoum Mohamed bien installé sur le Trône de la Présidence de la République par l’ensemble des dignes et sincères filles et fils du Niger en 2021. INCHA ALLAH (swt). À bon entendeur, salut!

  3. M.le Ministre,c’est vrai que le Président Bazoum est un leader charismatique,mais de là à être Président de la République du Niger,il y’a un grand fossé.Pour arriver à cette fin,Bazoum doit opérer un grand changement en lui-même et envers le peuple nigérien,qui,sans aura à critiquer les mauvais comportements de celui-ci.Il doit aussi changer la structure d’antan du parti et faire entrer le maximum des jeunes dans les instances dirigeantes du partis et du pays.Certes S.E Issoufou a pratiquement réussi son programme et cela à tout le niveau du développement,mais doit s’armer de plus du courage et de patience pour faire plus que Issoufou

    • Si le programme de issoufou etait de diviser les nigeriens, normaliser l´injustice et les pillages des deniers publics et faire du niger un narco etat, alors issoufou a tres bien reussi son programme.

  4. 😎😎 Le propre du baratineur n’est ce pas son hypocrisie???😙😙

    BROUTES ……. BROUTES …….. Zakment…….

  5. Ottawa-Gatineau est tanné

    Je demande à tous les intervenants d’améliorer leurs approches afin que les postings soient bénéfiques:

    On ne commente pas un article par un éditorial. Vos textes sont deux fois plus longs que l’article, du coup on ne vous lit plus. Par ailleurs, vous volez l’intérêt de l’article.

    Limitez-vous de répondre avec une idée supportée par trois (3) arguments au grand maximum.

    Si vous désirez publier une longue réponse, alors postez un article bien distinct en réponse à tel article.

    Merci de suivre cette approche courtoise.

    • Dommage l’intello. Ceux a qui tu fais allusion ne reagissent pas aux articles. Ils sont payes pour venir faire le griot sur tamtaminfo. That’s all.

    • Et qui se fout de ton merci ou de ton approche ????

      Pianotes ta facon ….. Et laisses la latitude aux autres d’exprimer leur approche.aussi……😇😇

      Et quand un internaute a 1 million d’arguments a etayer ….. Feel free…… Don’t mind this dude…..

    • 😂😂 et parlant justement de tanné suivant ton pseudo ne dit pas aussi que ta cervellle a ausi bruni sous l’effet du soleil du SHEBAH Niger ????

      Mais de quoi se mele TOTO A DIT???

      Il se le demande en effet ….

      N’as tu dit pas etre tanné ????😋

  6. LES SOLDATS LIBRES & SOLDATS DE LA LIBERTE

    Qu’il est regrettable de vivre sous un même toit avec des individus tels Niamey commentant en ce 30 Mars 2019 à 8:58; Efad 31 Mars 2019 à 7:54; Hum 30 Mars 2019 à 8:10 ou ce Maman lawan Malan moussa à 7:19 qui ne voient que le bout de leur nez.
    Certes, vous dites ce que vous ignorez; mais, »L’ON NE SENT L’ODEUR DU CACA QUE QUAND ON LA CONSIDÈRE NAUSÉABONDE »
    Le Ministre Abdouramane Zakaria est un démocrate issu de l’École démocratique du PNDS TARAYYA où le Professeur est le Prévoyant-Clairvoyant Président, SEM Issoufou Mahamadou na Hadjia Aïssata et Dr Lalla Malika. Et, sachez tout de même que l’homme raisonnable, une fois convaincu de sa raison, ne la quitte plus tel le disait notre frère en Islam ZaksKab: « L’ON NE LÂCHE LA MAIN D’UN GUIDE POUR LE SAUVE-QUI-PEUT, QUE SI CELUI-CI S’AVÈRE L’ÉGAREUR QUI S’ÉGARE ». Voyez le cas du fuyard à qui ne s’accroche que des idiots qu’il transporta dans sa barque trouée qu’il abandonna en haute mer dans les tourbillonnants tourments tempétueux! N’avez-vous pas compris l’épatant message envoyé par le virulent Alassane Itinikar Président du Parti « Akal Kassa » autrefois dans l’opposant front « FOI »? Voilà des genss raisonnable car les hommes doués de sens reviennent constamment de leurs erreurs pour se ranger dans la file de citoyens responsables.
    Aujourd’hui, même un extraterrestre qui tombe par la tête à Niamey ou dans la plupart de nos capitales de Région (bientôt, un habitant de la Région du Fleuve ne pourra savoir si Tillabéri des années 1960 à nos jours est vraiment la même) grâce au déterminisme et le symbolisme du Patriotisme de SEM le visionnaire Président Issoufou Mahamadou pendant qu’hier et avant hier, des dirigeants de grande stature ont gouverné sur ce pays sans rien faire de concret à ce Niger.
    ADILA YAR TASSAOUA avait écrit, lorsque des véreux de la clique de ces commentateurs (Niamey, Efad, Hum ou Maman lawan Malan moussa) qui ignorent que l’on apprécie l’œuvre de bon maçon vrai bâtisseur qu’au pied du mur. Cette intrépide militante convaincue n’avait cessé de répéter, lorsque les insouciants insolents et ingrats citoyens s’en prenait à l’air du vaillant Général de l’Armée Salou Djibo semblait menacer l’intérêt de leur mentorat à la succession de SEM le Président Issoufpu Mahamadou; alors ils le ruèrent de tous les sales traitements, de tous les noms d’oiseaux, soient-ils. Hélas! Ils se sont détrompez car un Soldat est un soldat et le Général Salou Djibo l’a été sans penchant et sans quartier quant au Pouvoir pris de force pour le remettre de droit, au Meilleurs des candidats à la 7ème République. Pour l’instant, à moins de transformer le FONSAD en parti politique comme l’ont été le CAMAD de Zaman Lahia ou le COSIMBA du Regretté Feu Ibrahim Baré Maïnassar au RDP Jama’a; alors, pour le moment, lze désir du pouvoir sur le Niger n’est pas de la tasse du thé de ce digne Soldat Salou Djibo. les Soldats Libres, les Soldats de la Libertés au service de la Démocratie seront encore là pour l’appuyer en l’accompagnant dans toute sa volonté à sortir notre pays de sa situation délétère que redresse le Président Grand Bâtisseur Issofou Mahamadou après qui, nous prions Allah (swt) dedésigner son équivalent ou son élève le dépassant dans les actions salvatrices du peuple nigérien. En ce jour, l’Oint ne sera que SEM le Ministre Bazoum Mohamed bientôt investi l’efficient candidat au compte du PNDS pour les présidentielles de 2021, et qu’Incha Allah (swt), le Clairvoyant Peuple nigérien dans son ensemble, le confirmer à occuper le Trône présidentiel pour un renouveau PNDSiste dans Tarayya de toutes les filles et tous les fils du Niger qui aiment voir le Niger quitter le lit d’hospitalisation de la pauvreté qu’il occupait depuis son indépendance en Aout 1960. Qu’Allah (swt) nous assiste et protège nos dirigeants. Amen!

  7. L’école nigérienne en particulier et l’éducation en général est dans un état lamentable avec l’échec de la colonne vertébrale de tout progrès qu’est l’enseignement supérieur. Actuellement toutes les universités publiques du Niger sont bloquées et depuis quelques années, les perturbations ont complètement de-structuré l’enseignement supérieur. Certes Niamey Nyala prend corps et ne sera une réalité que si tout le monde y adhère et si tout le monde est éduqué (toujours le pilier qu’est l’éducation), certes des réalisations structurantes ont été faites « ici et là ») comme les usines, les barrages, les routes… Mais qu’en est-il de la maintenance dans un pays où il manque de techniciens qualifiés, des ingénieurs, des médecins, des docteurs. Ainsi Kandadji peut bien sortir de terre, mais il faudra des techniciens, des ingénieurs, des agronomes..pour faire fonctionner de manière optimale la machine (éducation encore une fois). La science, la connaissance sont méprisées au Niger sauf dans des cas incontestables (genre Abdou Moumouni, mais tout le monde n’est pas un génie encore moins un inventeur, mais tout le monde peut essayer de faire son travail honnêtement..). Sans éducation le Niger sera un pays de « prébendiers » accrochés au crochets de l’Etat ou un pays d’importateurs et non de créateurs d’entreprises modernes à l’image de Madame Maidah, Idi Ango..etc. On peut parler pendant longtemps de l’évidence que l’éducation est au centre de tout: un Niamey nyalisé peuplé de pousseurs de brouettes incultes signifiera un WC idéal, un dépotoir géant; un Gourou Banda ou Kandadji fini sans éducation signifiera quémander des techniciens allemands pour nous dépanner; un hôpital de référence sans « médecins de référence) (éducation) signifiera attendre une équipe médicale indienne ou monégasque ou saoudienne pour nous aider à traiter nos malades.
    Un grand ponte du PNDS a admis que vous avez échoué en ce qui concerne l’éducation. Pourtant vous avez tous profité de l’école publique.
    De même en donnant le pur joyau qu’est la justice à des mains impures, à l’homme au regard fuyant, vous avez « jeté les perles aux pourceaux » qui ne connaissant pas la valeur de ce bijou, la beauté de la symétrie, de la balance; la piétine ou piétine cette pierre précieuse dans la boue de leurs impuretés car les exécuteurs de basse oeuvre puent.

    Que la paix accompagne les hommes de bien et d’honneur de tous les partis politiques qui essaient dans la tourmente de ces siècles de garder le cap, de résister à la tempête de la tentation; qui essaient de respecter les valeurs immuables.

  8. Excellent article. Certains n’aimeront bien entendu pas qu’on leur rappelle incessamment leurs échecs passés et se defouleront ici, à l’abri de l’anonymat que procure internet. Mais les faits sont là, têtus et palpables. Keep up the good work 👍

    • C’est frai Mallam Idrissa. Les faits sont la, tetus et palpables meme a des milliers de kilometre de chez nous. Un candidat PNDS President en fonction qui a ete oblige d’operer un coup d’etat electoral pour se maintenir au pouvoir. Un parti qui se finance de trafic de drogue. un parti dont les 10 ans de passage au pouvoir resteront a jamais une tache noire et impossible a effacer pour des generations et des generations de nigeriens tant les destructions du tissus social et des valeurs de la republiques sont profondes. Heureusement que l’echeance de 2021 arrive a grands pas et meme un holdup electoral n’empechera pas les nigeriens de mettre fin a l’hecatombe et a la malediction que represente le regime actuel.

  9. Zakaria,

    Tu as bien compris la morale de Jean de La Fontaine : « tout flatteur vit au dépends de celui qui l’écoute ».

    Tu fais bien de jouer au « héraut » puisque ça te permet de mettre du pain et du lait sur ta table.

    Chaque 6 semaines, tu ponds un article pour claironner l’éloge de Guri, s’il est vrai que ça procure ta pitance, il est aussi vrai que ton travail n’a aucune valeur ajoutée à l’économie nigérienne.

    Tu conviens avec moi, que toi et tes semblables parasitent et enfirouapent nos maigres ressources. Pire encore vous poussez pour réclamer des pensions de retraite alors que vous n’avez rien cotisé à aucune caisse de retraite. Qui payera pour ça ? Réponse : les contribuables nigériens que tu méprises et sur qui tu déverses ton haleine fétide.

    C’est vrai que de nos jours, on ne peut pas s’attendre que les nigériens fassent preuve de vergogne.

    • Mon cher Zakaria mange et tais toi.le PNDS est en fin de vie.Il sera bientôt euthanasié.c est un petit parti qui est arrivé deux fois au pouvoir par effraction.Et tu le sais bien qu un jour le cambrioleur sera arrêté.

  10. Laisse le il sera l un des premiers victimes du collatéral qui se profile à l horizon.
    Wait and see

  11. Maman lawan Malan moussa

    Wasan kwaikwayo autrement du théâtre

Répondre à LODAIBRAHIM Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.