Home ACTUALITE LE POUVOIR PERSONNEL EN MARCHE DANS NOTRE PAYS

LE POUVOIR PERSONNEL EN MARCHE DANS NOTRE PAYS

L’article 30 de la constitution dit que toute personne a droit à la liberté de pensée, d’opinion, d’expression, de conscience, de religion et de culte. Dr Boubacar Amadou Hassane, est écarté de la vice présidence de la CENI pour avoir joui du droit constitutionnel à la liberté de pensée, d’opinion et d’expression.
Techniquement, Dr Boubacar est classé 1er selon l’ordre de mérite mais un violeur de la constitution, reconnu par l’arrêt de la Cour constitutionnelle et adepte de la personnalisation de pouvoir déclare qu’ils n’allaient jamais accepté ce Monsieur (Dr Boubacar) qui les critique et insulte chaque semaine sur Bonferey soit vice président de la CENI.

Et le tour est joué Dr Amadou Hassane Boubacar est écarté de la vice présidence comme si la CENI est leur « machin » et non une commission électorale nationale indépendante.

C’est dommage que ceux qui commettent des infractions à la loi pénale vont en prison et que ceux qui violent la constitution selon l’arrêt de la Cour constitutionnelle ne soient aucunement inquiétés et ont même le culot de narguer les citoyens.

Sacré NIGER où ceux qui violent la loi fondamentale sont libres et méprisent même les citoyens.

[author ]Elhadji Idi Abdou (Contribution FB)[/author]

29 Comments

  1. idi Elh Abdou est un traitre qui raconte des mensonges. Quand Morou l’a nommé coordonnateur de la ligne verte il a complètement disparu il aurait fallu que la ligne verte soit dissoute pour le voir rejoindre les acteurs de la société civile. idi oublie que Dr Amadou n’est pas plus calé que d’autres nigériens.
    Au moment ou Tarayya était à l’opposition c’étaient les dirigeants qui choisissaient le président et vice président de la CENI et ils ont toujours accepté les choix faits mais aujourd’hui que les données ont changé on leur dit que c’est pas bon de faire ce que l’ont a fait hier.c’est dommage?
    chaque fois que issifou Mahamadou est battu aux élections présidentielles ,il les a toujours accepté et même félicité le vainqueur et s’est mis à observer les dirigeants.
    Il partait en audience à la fin de chaque mois pour donner une bonne image de la démocratie ce qui du reste avait apaisé le climat politique ,on l’accusait en ce temps de complot avec le président Tandja.
    Cependant ce qui nous gênait aujourd’hui c’est de constater que certaines personnes ont tout oublié, on disait que les élections sont truquées en oubliant que ce même issifou avait a lui seul contre tous recueilli 34 pourcent contre la coalition dirigée par le président Tandja.
    Nous avons compris que dans ce pays ,certaines personnes politique et leur sympathisants pensent qu’ils sont nés et sont les seuls aptes à diriger les autres,hélas ils oublient que ce Dieu qui donne le pouvoir à qui il veut et le retire au moment voulu.Ce Mr de Dr dont vous parlez est un politicien ,ouvrez bien les yeux nous sommes au Niger on se connait.
    Tout va finir Issifou le sait dans la mesure ou il était dans l’opposition avant d’être président de la République.
    Ne vous nourrissez pas de la haine car cela ne vous grandira jamais souhaitez la paix et le bonheur pour notre cher et unique pays le Niger.

  2. k’il soit ecarte de choix de c poste,peut etre c un bonheur pour lui,parsk etre president ou vice president de la ceni c prendre une charge et un engagement tres difficile,et DIEU NE DORT PAS,IL nous demandera tt c k’IL nous a donne comme confiance comment avions -nous gerer ca,ehhhhh nous les savions tous ke la ceni est difficile a gerer surtout avec le regime guri systeme qui veut instaurer un regime dictatorial au niger,pas de changement de regime eux pour eux k’ils restent tjr au pouvoir et faire mal a tout celui ki leurs plait pas,donc Dr BOUBACAR remerci ALLAH ki t’a preserve en ne pas te donner c poste tres risque,parske la ceni est devenu une vache laitiere pour les gens ABDOURAHAMANE GHOUSMANE PRESIDENT CENI 2010 ET LE SOULAR BOUBE IBRAHIM L’IRRESPONSABLE PRESIDENT CENI 2016 QUI A PRIS L’ARGENT AVEC LES GURITISTES POUR ORGANISER DES ELECTIONS NI LIBRES,NI TRANSPARENTES,NI INDEPENDENTES,NI EQUITABLEES.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Editorial : Repenser La Sécurité Collective !

On dit souvent qu’à «chacun ses problèmes dans la vie». On pourrait y ajouter aussi qu’à c…