Home ACTUALITE Le Premier ministre visite le Camp régional de la jeunesse 2016 : Brigi Rafini demande aux jeunes d’être des citoyens responsables et loyaux vis-à-vis de notre pays

Le Premier ministre visite le Camp régional de la jeunesse 2016 : Brigi Rafini demande aux jeunes d’être des citoyens responsables et loyaux vis-à-vis de notre pays

Le camp régional de la jeunesse 2016 s’est déroulé du 27 au 30 décembre dernier à Niamey sous les auspices du Conseil national de la jeunesse (CNJ). Vendredi dernier, le Premier ministre, Brigi Rafini a rendu une visite aux campeurs, sis à leur base dans l’enceinte du CFPP au quartier Gamkaley.

A cette occasion, le Chef du gouvernement a directement échangé avec les jeunes pour entendre leurs principales préoccupations. Brigi Rafini, leur a aussi transmis les encouragements du Président de la République et ceux du gouvernement pour les initiatives et les actions qu’ils mènent au profit des communautés.

A son arrivée au CFPP, le Premier ministre a été accueilli par le ministre de l’Entreprenariat des jeunes M. Ibrahim Issifi Sadou et le président du Conseil national de la jeunesse M. Aliou Oumarou avant d’être salué par les jeunes campeurs. Brigi Rafini a ensuite visité le réfectoire et les dortoirs avant d’échanger avec les jeunes. Ce camp regroupe quelque 220 jeunes filles et garçons (tous profils confondus) issus de deux régions du pays à savoir Dosso et Niamey. Pendant, les quatre jours qu’a duré ce regroupement, diverses actions ont été menées par les jeunes au profit des communautés ainsi qu’à l’avantage des campeurs eux-mêmes.

D’après le président du Conseil national de la Jeunesse, les campeurs ont effectué des séances de plantation d’arbres en vu notamment de récupérer le site du 03 août 2016 ; de don de sang au Centre national de transfusion sanguine (CNTS); de formation en secourisme au profit de 100 jeunes en collaboration avec le SAMU ; des actions de salubrité dans le 5ème arrondissement communal de Niamey ; la formation des campeurs en vie associative et leadership. De même des conférences ont été animées sur des thématiques aussi pertinentes que l’engagement politique des jeunes ; la prévention de l’extrémisme violent ; le dividende démographique et la chefferie traditionnelle.

Des actions saluées par le Premier ministre. « Le camp de jeunes est une école de la vie ; l’avenir vous appartient. Nous voulons que vous continuiez à croire aux vertus de ce genre de regroupement. Je vous invite à persévérer dans la résilience, c’est-à-dire à être capable de faire face à la vie» leur a lancé M. Brigi Rafini.

Le Chef du Gouvernement s’est surtout félicité du fait que ce camp des jeunes soit une initiative propre des jeunes eux-mêmes. Il a par ailleurs demandé aux jeunes de lui dire leurs préoccupations. Celles-ci ont pour noms l’accompagnement du gouvernement à ce genre d’activités ; l’implication des jeunes dans les instances de prise de décision ; la confiance aux jeunes et un siège pour le Conseil national de la jeunesse (CNJ).

« Le camp des jeunes est un cadre de formation pour nous ; il nous permet aussi de contribuer de façon bénévole au développement de nos communautés. C’est pourquoi nous sollicitons l’accompagnement du gouvernement pour la tenue du camp national qui regroupera toutes les régions » a soutenu Aboubacar Dan Ladi Abdourazak, président du Conseil communal des jeunes Niamey 5, un des porte- paroles des campeurs. Melle Gouzaye Tounkara Aichatou, de l’Union des étudiants de l’enseignement professionnel et technique (UEPT) souhaite quant à elle, l’implication effective des jeunes dans les instances de prise de décision.

« Notre pays a une population majoritairement jeune, des jeunes plein de talents et de divers profils. Il faut tenir compte de leurs idées et exploiter leurs talents » a-t-elle déclaré. «Nous voulons qu’on fasse confiance aux jeunes, nous sommes une jeunesse consciente et organisée qui se bat dans plusieurs domaines pour contribuer à poser les bases d’un développement durable dans notre pays » renchérit Mahamadou Harouna, président Conseil communal des jeunes Niamey 1, avant souhaiter qu’un siège soit affecté au CNJ.

« J’ai compris votre message; vous êtes des jeunes responsables. Vous êtes en train de construire un état d’esprit tel qu’on le souhaite, c’est à dire, celui d’un citoyen responsable» a répondu le Premier ministre face aux préoccupations soulevées par les jeunes campeurs. «Nous sommes tout à fait d’accord qu’il faut faire confiance aux jeunes. C’est dans ce cadre que le Président de la République a comme première préoccupation dans ce second mandat : la renaissance culturelle et la modernisation de la société.

L’objectif de ce programme est de développer en nous-mêmes Nigériens, cet esprit de responsabilité et de loyauté surtout vis-à-vis de notre pays, de la Nation et du peuple, qui nous ont tout donné» a déclaré M. Brigi Rafini. Cela suppose, ajoute le Chef du gouvernement, qu’on doit avoir un comportement qui soit en adéquation avec l’intérêt général, avec l’intérêt de notre pays.

« Je crois et je sens que vous êtes conscients de ce qui nous est demandé à travers la renaissance culturelle et la modernisation qui sont des pans du Programme de la renaissance II. C’est à partir de la jeunesse que ce projet pourra se réaliser. Nous vous encourageons à cultiver cet esprit de patriotisme et de loyauté envers notre pays. Aimons notre pays et travaillons. Le travail et l’amour du travail sont les seules vertus qui peuvent nous sortir des difficultés. Chacun de vous a sa place dans la société.

Vous méritez qu’on vous accompagne. Soyez juste de bons Nigériens, c’est-à-dire des citoyens responsables » a conclu le Premier ministre avant de prendre congé des jeunes campeurs.

[author ]Siradji Sanda(onep)[/author]

3 Comments

  1. brigi ,le sage ,l honnete, tu es souiller par ton patron charlie ,car les actes de malhonnetete que pose ton patron ,ses comportement incompatibles avec la democratie et vs continuez tjrs a collabore avec lui . Alors pourqoi vs vs etiez retire de la coalition ,lorsque le vieux tandja organisa son tazartche ? alors entre tandja et ton patron charlie qui es democrate ? et qui a mieux travailler le niger? je sais que le sage brigi , tu soutiens ton patron charlie car vs manzer ensemble .

  2. Il faut d’abord etre soi même un example de loyaute et de patriotisme pour en exiger autant d’une jeunesse flouee et abrutie par l’irresponsibilite d’une classe politique. Brigitte rafini qui vient de passer 6 ans a Manger dormir et fomenter des complots funestes contre l’etat du niger est tres mal place pour s’adresser a la jeunesse nigerienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La BIA-Niger joint l’acte à la parole: la maternité poudrière II a bénéficié d’un investissement de près de 23 432 625 FCFA

La Directrice Générale de la BIA-Niger, Mme Ango Nana Aissa, a procédé ce mardi 07 juillet…