Accueil / ACTUALITE / Le Président de la République a décoré vendredi plusieurs enseignants, à l’occasion de la Journée Mondiale des Enseignants

Le Président de la République a décoré vendredi plusieurs enseignants, à l’occasion de la Journée Mondiale des Enseignants

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a décoré vendredi, 5 octobre 2018, plusieurs enseignants du supérieur, du secondaire et du primaire, à l’occasion de la Journée Mondiale des Enseignants célébrée ce jour.  La cérémonie de décoration s’est déroulée au Palais de la Présidence en présence notamment de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, du Premier Ministre, Chef du Gouvernement SEM Brigi Rafini et de plusieurs membres du Gouvernement.

Elle a été organisée par la Fondation Tattali Iyali, de la Première Dame Dr. Malika Issoufou en collaboration avec les Ministères en charge de l’enseignement, pour récompenser les mérites des enseignants du Niger, parmi lesquels les anciens maitres d’école du Président de la République et du Premier Ministre.

Ils ont été élevés à la Dignité de Grand Officier, Commandeur, Officier dans l’Ordre National du Niger, et de Grand Officier et Officier dans l’Ordre du Mérite du Niger.

Après la décoration des récipiendaires, le Chef de l’Etat a, dans une intervention, déclaré que l’enseignant, parce qu’il forme les autres, est le premier et le plus utile des fonctionnaires.

Le maître d’école est « le phare de la société », car « il  permet à l’homme de se libérer de la pire des tyrannies, la tyrannie de l’ignorance», a. dit le Président de la République.

Pour ce faire, SEM Issoufou Mahamadou a présenté ses encouragements et ses félicitations à toutes les enseignantes et à tous les enseignants, affirmant que « plus que jamais, le Niger a besoin de vous pour assurer à ses enfants une scolarisation de qualité ».

Le Président de la République a ajouté que le Niger a besoin des enseignants et enseignantes « pour retenir tous nos enfants  notamment nos jeunes filles, à  l’école au moins jusqu’à l’âgé de 16 ans », pour « baliser sa marche vers le bien-être et l’égalité y compris l’égalité du genre» et « pour que l’école soit  un ascenseur social pour tous et pour toutes»

À propos de l'Auteur

Source: Presidence de la Republique

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. Le Président de la 7eme République sachez que tel sont les vœux du Maitre,revaloriser la culture générale ( éducation ) pour tous esprit doté de raison .
    Les enseignants sont les fiefs de la libération de l’ Homme ainsi que sa domestication de l’âge puéril ( homme ) jusqu’à l’âge adulte ( humain ).
    En effets je me permet de dire que tout les enseignants ont pour courant de pensée /ambition universelle:  » servir la nation en devenant volontairement le Bergé instructif de l ‘Homme  » et avec pour but lucratif :  » transmission de la vérité sociale / empirique caché à travers l’alphabétisation  » .
    NB : retenons que notre Niger devient dogmatique en bon sens et applique des règles modernes de pensées qui en sommes un cadeau du Ciel à toute génération de manière consécutive bien qu’ à degrés différent, le Niger saura jouir un jouir d’une liberté proportionnel à sa valeur originaire ( Pays riche en gisements dans le Berceau de l’humanité ) sur l’écran géant international.

    Remarque : je dénote en fait la part de contribution de certains Parents d’élèves à la fuite intellectuel car ses derniers n’assurent pas la sécurité et le transport de leurs enfant à la descente ( 13h ).
    Ceux qui dénombre la fréquence de mortalité des enfants.

  2. Ridicule. Assassiner l´ecole d´une main et decorer des enseignants de l´autre. Le comble de la comedie dramatique a la sauce guri.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.