Accueil / ACTUALITE / Le Président de la République a inauguré, hier, la nouvelle cimenterie de Malbaza : Une solution à la forte demande en ciment…

Le Président de la République a inauguré, hier, la nouvelle cimenterie de Malbaza : Une solution à la forte demande en ciment…

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a procédé, hier mercredi 20 mars 2019, à l’inauguration de la nouvelle cimenterie de Malbaza, dans la Région de Tahoua. Dénommée « Malbaza Cement Campany » (MCC S.A), cette nouvelle société est exclusivement détenue par des privés nigériens.

Elle remplace l’ancienne Société nigérienne de cimenterie (SNC), créée en 1967, avec de grandes ambitions, notamment une production qui pourrait atteindre 650.000 tonnes par an et ainsi résorber le manque criard en ciment que connait notre pays, en plus de créer des centaines d’emplois permanents et des milliers d’autres non permanents.

La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte même de la société (sur le site de l’ancienne SNC), en présence du Gouverneur de la Région de Tahoua, des membres du Gouvernement, ceux du Corps diplomatique, des représentants d’organisations et institutions internationales et sous régionales, des autorités locales du Département de Malbaza et de plusieurs autres invités.

Après avoir visité les installations de ce complexe industriel, le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, s’est réjoui d’inaugurer cette usine qui permettra de valoriser les matières premières locales dont dispose le pays, tout en créant quelque 400 emplois directs et des milliers d’autres indirects, en plus de produire les 2/3 des besoins en ciment pour le Niger, répondant ainsi à la forte demande. Ce qui va faire chuter le prix du ciment sur le marché.

Auparavant, le Ministre en charge de l’Industrie, M. Malam Zaneidou Amirou a situé le contexte de mise en exploitation de la nouvelle usine, ainsi que son apport inestimable sur le marché nigérien.

Quant au Président Directeur Général de MCC S.A, M. Iddi Ango Ibrahim, après s’être réjoui de la présence du Chef de l’État en ce lieu symbolique de l’histoire économique du Niger, lui qui a accordé toutes les facilités nécessaires à l’émergence de cette usine, il a expliqué que la gestation de sa société s’est faite dans des difficultés aujourd’hui surmontées.

M. Iddi Ango Ibrahim a notamment fait cas du combat judiciaire qui a failli emporter le projet. Mais parce que « notre finalité est de mettre sur pied une société viable, notre foi au projet n’a jamais failli. Et grâce au soutien du Président de la République et de tous ceux qui ont cru au projet, nous avons pu relever tous les défis et aujourd’hui le ciment de Malbaza est d’ores et déjà plébiscité pour sa qualité, sa compétitivité et son label nigérien exclusif », s’est-il réjoui.

Selon lui, «ce complexe est la preuve qu’il est possible pour des entrepreneurs nigériens de conduire de bout en bout un projet industriel et technologique complexe, avec certes l’appui d’une expertise technique extérieure mais sans nécessairement être sous la férule d’un partenaire technique et financier hégémonique ».

prn-3

Les responsables des institutions ayant soutenu le projet ont salué le leadership du Président Issoufou Mahamadou dans la conduite et la réussite du Programme de Renaissance. Ce qui a permis de jeter les bases de développement du Niger mais aussi la concrétisation de ses divers projets à l’exemple de la Malbaza Cement Company.

En acceptant de présider cette cérémonie, le Chef de l’État a démontré une fois de plus toute l’importance qu’il accorde au développement du Niger en général et à l’émergence du secteur privé en particulier.

Cette nouvelle usine, note-t-on, est un complexe industriel détenu à 100% par des privés nigériens (personnes physiques et morales). Le capital social de la société est de 4.360.000.000 FCFA. D’une capacité nominale de 540.000 tonnes extensibles à 650.000 tonnes de ciment par an, elle a été financée par un consortium de banques locales, la BOAD et les promoteurs pour un montant de 66 milliards FCFA hors fonds de roulement.

Avec sa mise en exploitation, ce sont quelque 400 personnes qui sont employées dont 325 Nigériens. Sa production, qui a commencé depuis le 28 décembre dernier, va permettre de faire face au besoin en ciment du Niger qui s’approvisionne actuellement à partir de certains pays voisins avec tous les impacts négatifs sur la balance commerciale du pays et sur les recettes douanières.

prn-2

Quant aux prix envisagés, ils seront fonction du type de ciment commercialisé avec pour base les conditions intrinsèques liées aux coûts de production d’une part et d’autre part les concurrences actuelles sur le marché, la tonne se vendant actuellement entre 90.000 et 93.000 FCFA.
Au titre des incidences économiques du projet, il y a la valorisation des matières premières locales qui suppose une création de valeur ajoutée additionnelle et une contribution au produit intérieur brut.

Par Kaïlou Pantcho Maman AP/P.I/PRN
 

À propos Administrateur

11 plusieurs commentaires

  1. La racaille au service des trafiquants de drogue est de retour pour vanter des hommes et des femmes dont le seul merite a ete de transformer le Niger en narco en assurant les trafiquants de drogue de la protection du pouvoir public et de l’impunite d’une justice aux ordres. Rien d »autre.

  2. Le mal dominant de la 7eme République du Niger ISSOUFFOU MAHAMADOU effectivement le Protectionnisme c’est ce qui décrit l’apport stratégique voir empirique d’un Souverain à son peuple = s€rvir et s’en servir des loi$ géopolitiques ( comprendra qui comprend ). En effet , malgré les désastres climatiques auxquels le Sahel fait naturellement face depuis des années vous avez toujours su garder votre esprit calme et créatif qui permettra à Mr BRIGI notre Chef du Gouvernement de comptabiliser vos actions multiples voir régénératrices au compte teritoire Nigérien de façon indéfinis. Certainement Pablo Scoba ne manquera pas d’approuver les différents actes<> de votre règne à l’interne + externe au lendemain de la Présidentiel 2021 du Niger .
    Par ailleurs , occuper les jeunes Nigériens dans les industries est non seulement un geste patriotique + démocratique + solidaire – oligarque de la part de la 7eme République du Niger mais aussi , une régulation voir apaisement des tensions prolétaires contre notre fameuse Administration qui accomplit parfaitement ses taches publics + privés à l’échelle national dans le respect du droit + natur€ de ceux de la nationalité Nigérienne .

    Finalement nous déduisons que l’allure du Moteur Blandé augmente selons la lourdeur des passagers qui ont dorénavant le devoir de se tenir main dans main pour maintenir l’équilibrer du moment que le chauffeur Targui ne fait pivoter le guidon du bus en mode SS car , il a hâte d’atteindre la destination Renaissance dans un court délais afin de proposer aux voyageurs politiques de ce bus un nouveau itinéraire qui sera à son tour approuvé par la communauté International laquelle étudie toujours les aléas de route à l’auto gares démocratique avant débarquement de tout les bus (nation ) du monde .

    • Les tarés du guri sont de retour.

      • GOURDOUMOUSS HANA KWANA

        Les intellectuels et savants de l’opposition sont extrêmement jaloux des prouesses que réalisent Guri au service du peuple et la nation quand le fuyard n’est plus des affaires. Allahou Akbar!
        Vous n’avez même pas honte de critiquer ceux qui reconnaissent que le Niger n’est plus celui que l’H+ypocrite trompait en extorquant tous les grands projets réfléchis, mis au point et établis par des nigériennes et nigériens qu’il vendit à son mentor aussi fuyard chassé par les bottes de la rue alors que le sage Président Baba Tandja l’en a promis à nos concitoyens quant aux grands chantiers pour avoir la confiance du peuple par deux fois réglementaires?
        Depuis que votre mentor fuyard fut démasqué dans ses sales besognes de malveillance contre les intérêts du Niger et son peuple; Guri s’est trouvé en Rosse pour bien travailler dans l’intérêt général. Qui dit quoi?
        QUE CEUX QUI NE FONT RIEN, LAISSENT LES AUTRES BONS PATRIOTES TRAVAILLER.

  3. Le Subconscient de Hankourawa

    Il est dit : «POUR LA TRAVERSÉE DE LA FORÊT OU DU DÉSERT, LE SAHARA SOIT-IL, IL FAUT S’ASSURER DE SON GUIDE SÛR. TANDIS QU’IL NE FAUT POINT LÂCHER LA CANNE D’UN GUIDE SÛR, UNE FOIS QUE VOUS AUREZ FAIT L’EXPÉRIENCE DE SA SAGESSE ET SA PROBITÉ».
    Raisonnablement convaincu de n’être créé en vain pour exister sur Terre, l’homme cherchait un guide sûr du vrai culte pour le conduire noblement auprès de son vrai Dieu qui l’eut créé pour L’adorer d’une sincère adoration et L’aimer d’un fidèle Amour.
    Ainsi, l’homme cherchait son salut en vénérant de vains dieux (Cobra, Aigle/Ma’ï’c’ky, Soleil/Râ, Scorpion/S’R’K’, Lion/ Sphinx…en toutes ces créatures dotées de force et de puissance pour nuire ou se défendre face à d’autres créatures qui semblent prédatrices. Il a fallu le Patriarche Prophète Abraham/Ibrahim pour assurer l’homme du seul culte d’Al Ihklass, le Culte Pur au Créateur Suprême – Allah (swt) Seigneur Majestueux Tout Puissant, Miséricordieux et Plein de Miséricorde. Ainsi, les hommes doués de sens et de raison à leurs facultés humaines, trouvèrent la voie de salut à travers l’Adoration d’Allah (swt) le Créateur de Création par laquelle toute créature est créée dans l’Univers. Excusez notre option au parallélisme relatif à la Foi à notre Dieu Créateur et au Guide/imam qu’Il nous désigné pour nous conduire à l’heureuse destination.
    C’est ainsi qu’il y a des décennies, depuis l’indépendance de notre pays, le peuple nigérien cherchait vainement son bon Président de la République qui puisse le conduire à son vrai épanouissement dans un développement durable ; mais en vain. Régime après régime, gouvernement après gouvernement; il a fallu l’avènement de la 7ème République au Niger avec le Pouvoir Rose sagement dirigé par SEM le Président Issoufou Mahamadou dans un gouvernement fidèlement conduit par notre Abobadz SE le Premier Ministre Brigi Rafini, pour voir l’étendard de notre patrie monter au sommet où le monde entier commence à le voir quand même les citoyens de notre puissance colonisatrice croyaient notre pays intégré dans une nation voisine. Avec le Bagobiri dan Hankouraou au MAE/C & NE, tout est Rose au Niger. Aujourd’hui, quand même un extraterrestre atterrit par la tête, reconnaitra qu’au Niger tout est en chantier et dira que ce pays a été très mal géré par les différents pouvoirs qui ont précédé la 7ème République. Par la probité de SEM le Président Issoufou Mahamadou, des usines telle celle qu’il vient d’inaugurer à Malbaza et que dirige l’entreprenant Ibrahim Idi Ango Omar na dan Bagobiri Abdoul Aziz ; des routes urbaines et interurbaines sont construites, les capitales régionales sont rénovées, des ponts et bâtiments vus ailleurs, sont construits au Niger quand Niamey s’embellit avec des échangeurs et bientôt des viaducs avec un aéroport international Diori Hamani modernisé…etc.
    Que l’on nous excuse de vertement vomir la vérité, n’en déplaise aux autres qui nous méprennent.
    Bien encadrés au sens du Patriotisme et d’Humanisme, c’est par l’ouverture à la liberté d’expression que nous accorda SEM le Président Issoufou Mahamadou signataire de la Montagne de la Table, d’où nous tirons la quintessence de la sagesse pour apprendre, comprendre et savoir des règles-ci:

    01 – Adore l’Unique Absolu et Tout Puissant Créateur des deux Mondes, d’un culte pur.
    02 – Aime ton prochain.
    03 – Ne fais point le mal.
    04 – Fais le bien.
    05 – Laisse parler les hommes.
    06 – Le vrai culte de l’Eternel Très-Haut consiste dans les bonnes mœurs.
    07 – Fais donc le bien pour l’amour du Bien lui-même.
    08 – Tiens toujours ton âme dans un état pur pour paraître respectable devant le Seigneur Majestueux, le Dieu Allah (swt).
    09 – Estime les bonnes personnes, plains les faibles, fuis les méchants mais ne hais personne.
    10 – Parle sobrement avec les grands, prudemment avec tes égaux, sincèrement avec tes amis, doucement avec les petits, tendrement avec les pauvres.
    11 – Ne flatte point ton frère, c’est l’une des attitudes d’Ibliss, la trahison. Crains celui qui te flatte, il ne manquera pas de te corrompre.
    12 – Écoute toujours la voix de ta conscience et ta raison.
    13 – Sois l’ami des forts et le père des pauvres ; car, chaque soupir que ta dureté leur arrachera, augmentera le nombre des malédictions sur ta tête.
    14 – Respecte l’étranger-voyageur; aide-le, sa personne est sacrée pour toi.
    15 – Évite les querelles; préviens les insultes, mets toujours la raison de ton côté.
    16 – Respecte les femmes; n’abuse jamais de leur faiblesse ; car, plutôt mourir que de les déshonorer.
    17 – Si le Grand Donateur t’accorde un enfant, remercie-Le.
    18 – Sois pour cet enfant l’image de la Divinité ; et, tremble sur le dépôt à toi, confié.
    19 – Fais en sorte, jusqu’à ses dix ans, qu’il te craigne ; jusqu’à ses vingt ans, il t’aime et jusqu’à la mort, il te respecte.
    20 – Étant élève de sa mère jusqu’à ses six ans, sois son maître jusqu’à ses dix ans, son père jusqu’à ses vingt ans, son ami jusqu’à la mort.
    21 – Apprends-lui plutôt de bons principes au lieu de belles manières ; qu’il te doive la droiture éclairée ; mais, non pas une frivole élégance.
    22 – Fais de lui l’honnête homme plutôt que l’habile malin.
    23 – Si tu rougis de ton état, c’est l’orgueil.
    24 – Sache que ce n’est pas ta place qui t’honore, t’élève ou te rabaisse ; mais, la façon dont tu l’exerces.
    25 – Lis et profite des idées des autres; vois et imite les bons comportements; réfléchis et travaille, rapporte tout à l’utilité de tes frères et ta communauté, c’est travailler pour toi-même ; car, le travail libère l’homme.
    26 – Sois satisfait du peu gagné à la sueur de ton front, content de tout, partout et avec tout (d’où, nous aimons et supportons fidèlement nos dirigeants sans attendre quoi que ce soit en retour que la bonne et saine gestion des biens publics tout en indiquant la sûre voie à suivre pour arriver au plein développement inclusif et global de l’ensemble de notre population);
    28 – Pèse-toi toi-même sur la balance de ta conscience avant de peser les autres ;
    29 – Ne juge pas légèrement les actions des hommes, ne blâme pas et loue moins ;
    30 – C’est à Allah (swt) Seul que revient de sonder les cœurs et les poitrines des autres.

    Pour cette immense richesse qu’est la Liberté d’Expression, notre grande fierté c’est de prier Allah (swt) afin qu’Il nous accorde l’élève comparable et au mieux, qui dépasserait le Maitre qui a tout tracé aux autres, SEM Issoufou Mahamadou Probe Président du Niger, prêt à céder la Canne de Commandement dès fin de ses deux mandats réglementaires, à l’efficient des meilleurs candidats qui le succèdera pour davantage servir le peuple. Par Allah (swt), veuillez nous excuser pour nos longs posts.

    • Les tarés du guri sont de retour.

      • Birgbirg Salar Koura

        Même dans un combat de lutte traditionnelle, de boxe ou de catch, quand le faible se sent vaincu, il use des méthodes antisportives pour gagner ce qu’il ne mérite pas. Point de surprise quand aujourd’hui, les serviteurs des antipatriotes sautent de toute part pour se mettre à insulter les nobles supporteurs de dignes serviteurs de la nation. Certes, L’INSULTE NE CAUSE AUCUNE BLESSURE CHEZ DES HOMMES ENDURANTS QUI POURSUIVENT LEURS ŒUVRES BENEFIQUES AU PROFIT DU PEUPLE ET LA NATION. Nous avions cru que ces serviteurs du fuyard et de l’opposition, pour se rendre expressément d’un bout à l’autre de Niamey, ils n’auraient jamais emprunté les échangeurs réalisés par Guri. QUI N’A PAS HONTE AUX YEUX NE SENT PAS L’ODEUR DE SON PET. Allez, dégagez!

  4. c est bien mais j ai été surpris d entendre le presdent qui disait que la tonne de ciment etait vendu à 140.000F la réalité es que la dite tonne est vendu autour de 100 à 105 000F

  5. Le trafic de drogue est un cancer

  6. Félicitations pour cette oeuvre salutaire. Idi Ango le futur talon du niger?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.