Home ACTUALITE Le Président de la République a reçu jeudi en fin d’après-midi le Ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères

Le Président de la République a reçu jeudi en fin d’après-midi le Ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu en audience, jeudi en fin d’après-midi, 5 novembre 2020, le Ministre français de l’Europe et des Affaires Etrangères, M. Jean-Yves Le Drian, en visite de travail au Niger du jeudi 5 au vendredi 6 novembre 2020.

A l’issue de cette audience, le Ministre français a souligné être venu parce qu’il voulait « rencontrer le Président Issoufou avant la fin de son mandat, ici (à Niamey).»

« Nous avons eu, depuis 2012, de nombreux échanges de qualité et je tenais à lui rendre hommage y compris pour son action internationale au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies en ce moment même et au titre de la Présidence de la CEDEAO mais aussi pour son action pour son pays. »

Le Chef de la diplomatie française a indiqué avoir évoqué avec le Chef de l’Etat les questions sécuritaires notamment le suivi des engagements de Pau et de Nouakchott et le suivi de la mise en œuvre de la Coalition pour le Sahel.

« Nous constatons ensemble que les opérations sécuritaires se poursuivent », a-t-il dit, précisant que « la coordination entre Barkhane, la Force conjointe du G5 Sahel et les Forces Armées Nationales a atteint un niveau sans précédent».

« La Task Force Takouba a également commencé sa mission et cela a permis d’avoir des résultats positifs puisque les opérations bourrasques ont donné des résultats tout à fait significatifs qui montrent que progressivement les enjeux de sécurité sont en train d’être remontés, d’être maitrisés », a-t-il ajouté.

« La France considère que la sécurité du Niger, c’est aussi la sécurité de la France. Lorsqu’on a des attentats au Niger, on se sent agressé comme les Nigériens. Je pense que les Nigériens sont également agressés lorsqu’il y a des attentats en France », a affirmé M. Le Drian.

« Nous allons également poursuivre notre action dans le domaine du développement et nous n’oublions pas les besoins humanitaires au Sahel », a-t-il poursiivi.

Le ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères a noté que ce déplacement lui a permis de réaffirmer l’engagement et la détermination de la France auprès des pays du G5 Sahel, singulièrement auprès du Niger pour que « nous puissions poursuivre une coopération fructueuse au cours des années à avenir »

Répondant à une question relative aux échéances électorales au Niger, M. Le Drian a dit : « Les élections vont avoir lieu au moment où elles doivent avoir lieu dans le respect de la constitution et avec, je pense, la mobilisation et la transparence nécessaire. Je crois que la qualité de l’élection au Niger sera une référence pour toute l’Afrique. Pour ma part, je sais que le débat électoral se passe dans les meilleures conditions de respect des positions des uns et des autres et de transparence des résultats. Vu les méthodes utilisées, la vigilance de la Cour Constitutionnelle et le fait que l’OIF sera aussi en appui du déroulé des élections, tout cela donne les meilleures garanties pour que le résultat ne soit pas contesté».

Source: Présidence de la République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le terrorisme est le plus grand ennemi de notre religion a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Le Tchadien Hissène Brahim Taha, a été nommé nouveau Secrétaire général de l’Organisation …