Accueil / ACTUALITE / Le Président de la République, Chef de l’Etat a regagné Niamey ce matin en provenance de New York aux Etats unis d’Amérique

Le Président de la République, Chef de l’Etat a regagné Niamey ce matin en provenance de New York aux Etats unis d’Amérique

En marge de l’Assemblée Générale de l’ONU, le Président Issoufou a participé activement à la réunion de haut niveau qui a regroupé plusieurs Chefs d’Etat autour du Président américain, Donald Trump sur la réforme des Nations unies.   14 pays parmi lesquels, notre pays le Niger ont été retenus pour conduire cette réforme onusienne. Le Président de la République a mis son séjour à profit pour s’entretenir avec la Directrice Exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), Mme Vera Songwe et le  vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique  Mr. Makhtar Diop.

Au cours de ces entretiens, le développement économique et la mobilisation des ressources additionnelles étaient au centre des préoccupations.

Le Chef de l’Etat, ses homologues des pays membres du G5 du Sahel, le Président de la République française, M. Emmanuel Macron, le Président guinéen Alpha Condé, le président en exercice de l’Union africaine, le président de la Commission de l’UA, M. Moussa Faki Mahamat, la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, le Secrétaire général de l’ONU António Gueterres et un représentant américain se sont retrouvés à huit clos pour une réunion de haut niveau sur le G5 du Sahel.

La Réunion s’est penchée notamment sur le financement, l’articulation entre la force G5 et les forces de l’Onu, les débats ont porté sur des questions de fond.

Cette réunion a été un succès total.

Il a assisté aux travaux de l’Assemblée générale de l’ONU pour écouter l’adresse de son frère et ami, le Président Muhammadu Buhari, du Nigéria. Celui-ci a salué le rôle que joue l’ONU pour aider des milliers de civils innocents pris dans les conflits en Syrie, en Iraq et en Afghanistan, ainsi que les pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Grèce et la Turquie qui accueillent des centaines de milliers de réfugiés.

Il s’est également félicité de la solidarité affichée par la communauté internationale à l’égard de sa propre région pour aider les pays et les communautés du Sahel et du bassin du lac Tchad qui font face à la menace d’Al-Qaida et de Boko Haram. M. Buhari a remercié le Conseil de sécurité de s’être rendu dans la région du bassin du lac Tchad pour évaluer la situation et promettre une assistance.

Le Nigéria, a-t-il indiqué à cette occasion, offre une assistance humanitaire à des millions de personnes déplacées vivant dans des camps et aux personnes affectées par le terrorisme, la sécheresse, les inondations et autres catastrophes naturelles. Il a appelé à coopérer également pour combattre la criminalité transnationale, le travail forcé, l’esclavage moderne, la traite des êtres humains et la cybercriminalité.

Il a également participé mardi à une reunion des pays membres de l’UEMOA, avec les Présidents du Mali, Côte d’Ivoire, Sénégal et Burkina Faso.

Il faut en outre, a-t-il ajouté, des stratégies pour éviter que les combattants de Daech n’infiltrent le Sahel et le bassin du lac Tchad. Ces efforts, selon le Président du Nigéria, exigent une solide coopération en matière de prévention et de gestion des conflits avec les organisations régionales, telles que l’Union africaine.

Il a notamment appelé les Nations Unies à fournir des fonds prévisibles et suffisants pour soutenir les initiatives et opérations de maintien de la paix régionales autorisées par le Conseil de sécurité.

Il a notamment comparé la crise qui touche la Birmanie à celle qui avait touché auparavant la Bosnie et le Rwanda. « La communauté internationale ne peut pas rester silencieuse », a-t-il lancé dans l’hémicycle.

Avant de prendre son avion pour le retour au pays, le Président Issoufou Mahamadou a assisté à une réunion de haut niveau présidée par le Président français, Emmanuel Macron axée sur le Pacte mondial pour l’environnement. Qualifié de « nouvelle étape après l’accord de Paris », le Pacte mondial pour l’environnement à la différence des textes internationaux actuels sur l’environnement qui, comme la Déclaration de Rio de 1992, sont purement déclaratifs, a pour ambition de pouvoir être invoqué contre les États devant des juridictions, selon le vœu de ses promoteurs.

Le pacte mondial est un avant-projet de texte de 26 articles, rédigé par près de 80 experts du monde entier, qui rappelle les grands principes du droit environnemental, dont le « droit à un environnement écologiquement sain » et le « devoir de prendre soin de l’environnement », avec l’ambition d’en faire un traité international contraignant, qui puisse être invoqué contre les Etats devant des juridictions.

« Sur le plan planétaire, nous devons franchir une nouvelle étape après l’accord de Paris [conclu fin 2015 pour lutter contre le réchauffement] », a scandé le chef de l’Etat car, « Personne ne peut dignement aujourd’hui prétendre lutter contre le terrorisme et pour la paix dans le monde en ne s’attaquant pas au changement climatique, a insisté M. Macron.

 

 

 

 

 

À propos de l'Auteur

Namalka Bozari (Tamtam info news)

À propos Administrateur

31 plusieurs commentaires

  1. C’est seulement au Niger que l’on entend certaines choses.Des gens qui sont contre leur propre pays……..mais si on réfléchit on peut comprendre que cette affaire de bébés importés ne date pas seulement d’hier…….ce sont certainement ceux qui ont été introduits dans le pays qui tiennent de ces propos malsains sur le pays et nos dirigeants.
    Que Dieu nous éclaire tous.

  2. Lu pour vous:
    Réponse du président iranien au président américain:
    « Que vous le vouliez ou pas, nous allons renforcer nos capacités militaires, nécessaires en matière de dissuasion. Non seulement nous allons développer nos missiles mais aussi nos forces aériennes, terrestres et maritimes. Pour défendre notre patrie, nous ne demanderons la permission à personne »

    • C’est là une histoire des grands peuples qui cherchent toujours à avancer.
      Nous on cherche à manzer.
      Et pour ça nous passons tout notre temps à nous haïr, à nous insulter, à nous médire, à nous maudire à nous souhaiter toutes sortes de calamités. Tout ça à la recherche du manzer.

  3. LA LIBERTÉ DE. DIRE ET OU DE PENSER EST LA CHOSE LA MIEUX PARTAGEE. SEULMENT IL FAUT. SAVOIR QUE LE CURSEUR A BIEN CHANGÉ DE POSITION . ET DEPUIS LE NIGER EST ENTRE LES MAINS DES EXPERTS. ALORS FINI LE CULTE DE FABAYGA ET LA PROMOTION DES GABDIS ET LE KERI !! ALORS QUE TOUT LE MONDE SE METTE AU TRAVAILLE DE NIAMEYZE A CEUX QUI SONT ARRIVÉE A NIAMEY A DOS D’ÂNE.

  4. Ah les antinationaux
    Certains de nos compatriotes sont ainsi faits: tant qu’ils ne sont pas au pouvoir ils détestent entendre parler de leur pays en bien.
    Et comme l’a dit un prophète « quand quelqu’un voit des problèmes pleuvoir sur lui qu’il regarde donc ses propres actes. » C’est ainsi que les antinationaux ne font que sombrer.

  5. Djafarou Maman Matto

    Le seul fait que notre pays le Niger soit retenu parmi les quatorze pays du monde chargés de mener la réforme des structures de l’ONU est un exploit diplomatique à l’actif du SEM ELH ISSOUFOU MAHAMADOU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. Il a par ailleurs codirigé la réunion de haut niveau en compagnie de ses pairs africains, de chef de la diplomatie européenne Frédérica Mogherini, le secrétaire général de nations unies Anthonio Guertterès, le président Macron et le représentant américain sur la mobilisation des ressources afférant au fonctionnement des forces armées de G5 sahel déjà mise en place et aussi de moyens pour lutter contre boko haram et alqaida dans bassin de lac Tchad . La rencontre a été couronnée de succès.

    • Certains de nos compatriotes sont ainsi faits: tant qu’ils ne sont pas au pouvoir ils détestent entendre parler de leur pays en bien.
      Et comme l’a dit un prophète « quand quelqu’un voit des problèmes pleuvoir sur lui qu’il regarde donc ses propres actes. » C’est ainsi que les antinationaux ne font que sombrer.

  6. Il n’y a qu’au Niger qu’on peut voir des gens mécontents quand on parle bien de leur pays.
    Vous avez dit pauvre Niger?

  7. Issoufou est le Président de la République du Niger. Et c’est comme ça.
    Les faits sont sacrés et les commentaires sont libres.
    Quelqu’un est libre de penser que le soleil se lève à l’ouest et se couche à l’est.
    Au risque d’être traité de débile mental.

  8. Au lieu du Président Issoufou certains ont voulu voir une autre personne représenter notre pays à ces rencontres mondiales.
    Mais ALLAH fait ce qu’IL veut, quand IL veut.

  9. – Notre haine est donc sans limite
    – Notre haine est donc sans frontière
    – Notre haine va donc jusqu’aux nations unies
    Qui parlait encore de pauvre Niger?

  10. C’est bien beau de vouloir jouer dans la cours des grands, mais est-ce que????????

  11. Pour le développement du Niger( prise de concience )

    Bonjour cheres camarades, j’ai suivi avec beaucoup d’attention les commentaire de tout un chacun, oui je pense que je suis du meme avis que ceux qui disent que ce sont les personnes qui sont du president qui n’aiment pas le Niger, car si vous faites un bilan de Baré en passant par Tandja jusqu’a Mahamadou Issoufou ils sont entourés par des faucons qui ne pensent qu’a leur poches meme si le President a des bonnes intentions pour bien servir le Niger et son peuple ils vont l’empecher soit par des mauvais conseil soit en passant par le maraboutage le fetichime, a fin de derouter le president de sont droit chemin, et sans oublier quelques deputes qui sont dans l’hémicycle a leur solde donc ce sont tous ces genre d’individu qui ont pris non seulement le president en otage et aussi tout le Niger son peuple et la democratie, donc voila comment les president sont pris au piege par les personnes auquelles ils font confiance malheureusement, les gens n’analysent pas cet angle, au contraire on prefere toujours garder sa robe de parti politique et là on ne peux pas traiter objectivement les maux du Niger et de son peuple, je pense que jusqu’a la nous n’avons pas compris qu’une fois les elections fini l’on se dois d’enlever cette robe de partisan et porté plus la robe de sa nigerieneté, pour pouvoir se mettre au travail pour le developpement du Niger, mais c’est dommage que ni du coté de la mouvance ni du coté de l’opposion personne ne pense a cela que fini les guegueres personnelles qui n’avance guere le Niger.

    • C’est quand on compte sur ces efforts pour avoir de quoi manzer qu’on peut éviter la campagne électorale permanente.
      Ceux qui sont habitués à des facilités ne peuvent accepter que le pouvoir change de main.
      Et ils resteront sourds et muets tant qu’ils n’auront pas accès aux caisses de l’Etat pour voler.

    • Le président doit faire attention à un groupuscule spécialisé dans la captation des deniers publics à travers les marchés jamais exécutés, souvent attribués à des personnes étrangères douteuses introduites par les membres de ce groupuscule au niveau de la cellule PPP.Les plus rodés dans les magouilles avec les étrangers sont les Zili ,le député Chouda.

  12. Il y a des nigériens qui sont plus que des bêtes quoi ,comment peut on dire que IM a beaucoup fait pour le niger, quelqu’un qui a tout fait pour que le niger soit dernier pays de la planète, non je crois pas que des gens soit bêtes jusqu’à ce niveau, bonne journée a vs.

    • VOUS ETES LES DERNIERS PARCEQUE BON NOMBRE COMME TOI SONT PLUS BETES QUE LA BETISE. SALE PAUVRE CON INDIGNE FILS D’UNE PUTE INDIGNE. VA TE FAIRE ENCULER. LE NIGER NE FIGURE MEME PAS PARMI LES DIX PAYS LES PLUS PAUVRES D’AFRIQUE MAIS DES GENS SALES COMME TOI AUX IDEES GOTIQUES ET ANCESTRALES FONT DE LUI DERNIER SUR LE PLAN INDICE DU DEVELOPPEMENT HUMAIN. TU ES VRAIMENT UN ALIENE MENTAL.

      • Mon frère, tu viens de dire que tu es apolitique, mais regarde ta réaction face à ce monsieur. Je ne crois vraiment pas que tu sois apolitique comme tu le dis.

  13. Il faut tout simplement retenir 2 faits majeurs de ce déplacement du PR IM à New York, primo le fait le plus marquant c’est le Niger était encore à l’honneur car par rapport à la réforme de l’ONU, sur les 14 pays retenu, il 3 pays africains dont le Niger, cela traduit sans doute la qualité des prises de positions de IM sur la scène international ce qui lui vaut l’estime et considération de ses pairs. Secundo il faut retenir que IM était aux USA pour discuter surtout de la mise en place de la force du G5 Sahel chose qui traduit également ses efforts pour la paix et la sécurité en Afrique.

    • Tu parles de IM mais pas du Niger.

      • On parle de Issoufou Président du Niger. Et c’est comme ça.
        Les faits sont sacrés et les commentaires sont libres.
        Quelqu’un est libre de penser que le soleil se lève à l’ouest et se couche à l’est.
        Au risque d’être traité de débile mental.

  14. Le Président a beaucoup fait pour ce pays mais ceux qui l’accompagnent ont saboté en quelque sorte ses actions. Çà fait mal vraiment de voir les gens a qui il placé sa confiance se comportent comme si Dieu n’existent pas.

    • C’est vrai il a beaucoup fait de mal a ce pays. Ceux qu’il a place autour de lui partagent la meme vision que lui: manger et faire manger les mien, le reste je m’en moque.

      • Quand on porte des lunettes en acier on ne peut pas voir. Dire que le Président n’a rien fait c’est de la politique politicienne. Moi je ne suis ni politicien ou un cas assimilé à la politique ou politicien. Et je ne vais jamais tendre la main à un politicien de tout bord confondu. Qu’il soit de la majorité je m’en moque, de l’opposition je m’en moque qu’ils aillent faire foutre tous ailleurs. Mais saches que le Président à beaucoup fait du bien pour ce pays mais c’est l’entourage comme la dit bien l’autre qui est saboteur. Et les laisser donnera l’occasion un jour de leur faire taire car la bouche qui mange ne parlera pas. A méditer.

  15. Toujours un succès total. Il est parti faire des photos seulement. Quand on ne peut rien faire chez soi, on ne peut convaincre personne à l’extérieur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*