Home ACTUALITE Le Président de la République Issoufou Mahamadou rencontre les participants à la réunion des Ministres des Finances de la zone « franc »…

Le Président de la République Issoufou Mahamadou rencontre les participants à la réunion des Ministres des Finances de la zone « franc »…

Le Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadou a rencontré, ce jeudi 28 mars 2019 en début d’après-midi, les participants à la réunion des Ministres des Finances de la zone « franc » que Niamey a abritée du 27 au 28 mars.

A l’issue de l’entrevue avec le Chef de l’Etat, le Ministre béninois des Finances et président du Conseil des Ministres de l’UEMOA, M. Romuald Wadagni a expliqué à la presse qu’ils sont venus lui rendre compte des sujets qu’ils ont débattus. Selon lui, le Président Issoufou Mahamadou a encouragé l’ensemble des ministres présents à Niamey à poursuivre les efforts pour le respect des critères de convergence parce que nécessaire pour la stabilité de la zone, mais également pour le projet de monnaie unique de la CEDEAO.

Notons que la réunion de Niamey est essentiellement axée sur l’état d’avancement des réformes engagées par les pays membres de la zone franc pour sortir du contexte économique assez difficile qu’ils traversent depuis la baisse des cours des matières premières en 2014. Il s’agit essentiellement de faire le point sur l’engagement pris par les Etats membres, de rehausser leurs recettes fiscales avec l’objectif toujours maintenu de 20% du PIB à l’horizon 2020, afin notamment de leur permettre de dégager des marges de manœuvre pour soutenir la croissance.

Il est également prévu à l’ordre du jour de cette réunion la mise en œuvre des réformes structurelles convenues avec certains partenaires comme le FMI.

Cette réunion intervient tout de même sous de bons auspices par rapport à 2018, avec notamment un rythme de croissance attendue de 6,8% dans l’espace UEMOA contre 6,6% l’année dernière. Aussi, au sortir de la réunion de Niamey, de nouveaux engagements devraient être pris pour accélérer la cadence des réformes afin de parvenir à une intégration plus poussée des marchés ainsi qu’à diversifier l’économie en misant sur de nouvelles niches de croissance et limiter les risques de dépendance économique et financière extérieure, apprend-on.

Source: Presidence de la Republique

3 Comments

  1. Quelque soit le type de billet dans un régis financer la courbe de la croissance économique n’évolue que si les transactions Swift (externe ) + un peu RTGS deviennent fréquentes = la Commission ou mère fondatrice d’économie qui se renait en fonction de la natur€ des portefeuilles cooperatie$ .
    Chers dirigeants Africains et les membres du conseils d’administration en attendant la légalisation des textes polico&monétaire par les notaires français et concernant la procréation d’une monnaie unique Black , prenez le soin d’€xpoiter les échange$ de natures numéraires bilatéraux à travers le fameux GIM-UEMOA ou cordon ombilicale qui relie le stade semi-privé Beceao à celui de la FMI .

  2. Il était un virulent invertébré militant vert de l’autre CDS sous la conduite de l’autre fois, humble MO quand ZaksKab disait dans RAHAMA TRIBUNE:

    « QU’ON LE DISE OU NON, QU’ON LE VEUILLE OU PAS, QUE L’ON SOIT CONSERVATEUR OU NOVATEUR; CHACUN PORTE SUR SOI, LA CLÉ DE SON MAGASIN, SON ATELIER, SON BUREAU, SA MAISON, SA CHAMBRE, SA MOTO OU SA VOITURE POUR S’ASSURER DE LA SÉCURITÉ DE SA PERSONNE, SA FAMILLE ET SES BIENS. L’ON EST DONC TOUS DES MILITANTS DE LA CDS RAHAMA TANT QU’ON SE TRAINE PARTOUT AVEC LA CLÉ => SIGLE PARFAIT DE LA CONVENTION DÉMOCRATIQUE ET SOCIALE – CDS RAHAMA – SANIN HANYA YAHI SABKO ». Lettre du militant.

    Aujourd’hui, l’on peut se permettre d’affirmer sans le moindre doute que la puissante machine de LA RENAISSANCE DU NIGER est bien tenue en route par l’expérimenté Pilote en la sobre et modeste personne de SEM le Président Issoufou Mahamadou Na Hadjia Aïssata et Dr Lalla Malika qui l’accompagnent intelligemment, socialement, moralement et présidentiellement afin de nous amener en excellent état de santé et de dignité à la bonne gare de très durable développement inclusif, intrinsèque et global.

    De l’histoire que les femmes ne cessent de se délecter d’écoute est cette capacité d’engagement sans recul face à quel que obstacle que ce doit qui de dresse sur son chemin jusqu’à l’aboutissement concluant et réussi de la mission à lui confiée; dis-je, SEM le Président Issoufou Mahamadou quand on dit qu’à l’Assemblée Générale de toutes les créatures convoquées devant ALLAh (swt) pendant que nous étions tous à l’Aude-là.

    Le Tout-Puissant Seigneur s’adressant à toutes les créatures devant exister sur Terre, leur égrena le chapelet de toutes ses Lois et Principes puis leur dit:

    [À chacune de choisir la tâche à elle convenable dès à présent car, quiconque y enfreint connaitra mon Courroux et ne sera l’habitant de mon Palais – le Paradis].

    Et, tour à tour prenant la parole, chaque créature opta pour ce dont elle s’assure la capacité de bien accomplir tandis que;
    – L’oiseau, voyant le poids et la peine qu’encourt celui ou celle qui se fait des progénitures et n’y tremble devant ce dépôt; alors il demanda: « Ô Seigneur, fais-moi l’honneur de construire le nid où mettre mes petits avant de les mettre au monde. Le Seigneur le lui accorda et signa l’Ordonnance;

    – Ayant apprit le châtiment que subira la créature mouvante alors que c’est en se déplaçant d’un endroit à un autre que l’on accède à l’interdit, voir et violer l’interdit, piétiner la Loi divine interdisant l’interdit et commettre des turpitudes, l’Arbre dit:

    « Ô Seigneur le Savant et sage Connaisseur de l’apparent/Az Zahir et le caché/Al Bathinu; Toi Seul peut savoir celui qui te craint. Alors, craignant ton Courroux, fait de moi la créature qui Tu fais naitre au même endroit, grandir au même lieu et mourir là où Tu m’as créé; ainsi, je ne risquerai pas de me créer les conditions de Te courroucer contre moi ». Allah (swt) y signa son Ordonnance d’où l’oiseau ne pond jamais des œufs et couver des oisillons avant d’avoir construit son nid.

    Mallam Chaïbou dit Elh Kanou de Tassaoua en a fait une encyclopédie sur le Pacte signé entre Allah (swt) et les créatures connues de l’homme et l’Homme lui-même qui se croit le meilleur. Or, Allah (swt) a dit:

    LE MEILLEUR AUPRÈS D’ALLAH (swt), C’EST CELUI QUI CROIT EN LUI, À SES ANGES, À SES PROPHÈTES ET MESSAGERS, QUI FAIS DU BIEN, RECOMMANDE L’AUTORISÉ, COMBAT LE BLÂMABLE ET CROIT AU JUGEMENT DERNIER DU JOUR DE LA VÉRITÉ. VOILÀ CEUX QUI SERONT HEUREUX ICI-BAS ET L’AU-DELÀ.

    Que l’on le dise ou non, que l’on soit de l’opposition ou centriste et Non-Aligné; tout citoyen raisonnable doit être sensé reconnaitre la grandeur d’esprit et de sagesse à SEM le Président Issoufou Mahamadou qui se bat partout en tout lieu et à tout temps pour voir le Niger et toute l’Afrique sorties de la pire situation que les africains vivaient depuis des siècles. Qu’Allah (swt) vous assiste Excellence pour bien accomplir la mission à Vous confiée par vos pairs dirigeants des nations du Continent Berceau de l’Humanité. Amen!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle ha…