Accueil / ACTUALITE / Le Président de la République préside la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l’Espace UEMOA …

Le Président de la République préside la 8ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l’Espace UEMOA …

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans l’espace UEMOA, SE Issoufou Mahamadou a présidé, vendredi 17 mai dernier au Palais de la Présidence, l’ouverture des travaux de la 8ème Réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l’Espace UEMOA.

Cette réunion vise à définir les orientations adaptées pour promouvoir durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l’Espace UEMOA. De manière spécifique, le Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle de l’UEMOA a, au cours de cette session, examiné et validé le rapport de la réunion des Ministres de l’Agriculture et de l’Élevage, qui s’est ténue ici même à Niamey, le 16 mai 2019.

Cette importante rencontre, s’est déroulée en présence de plusieurs officiels notamment le Premier ministre Brigi Rafini, les membres du cabinet du Président de la République, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, le Président de la Commission de l’UEMOA M. Abdallah Boureima, des représentants de la BCEAO, du CILSS, de l’ABN, de la BOAD, de la FAO, ainsi que les ministres et représentants des autres pays de l’Espace UEMOA.

A l’ouverture des travaux, le Président de la République a estimé que la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans notre Région est de toute évidence, un défi de taille en particulier dans le contexte actuel marqué par une insécurité civile, devenue aujourd’hui la première cause d’insécurité alimentaire. Toutefois, le Chef de l’Etat a fait remarquer que l’Objectif « faim zéro » que la communauté internationale a fixé pour 2030 est à « notre portée ». « Nous avons tous les atouts pour l’atteindre avant terme notamment, un capital foncier riche, une main d’œuvre abondante et des politiques agricoles pertinentes », a-t-il ajouté (lire, en page 3, l’intégralité du discours prononcé par le Président de la République à l’ouverture des travaux).

Il faut par ailleurs noter que la fin de cette 8ème réunion du Comité de Haut Niveau a été sanctionnée par un communiqué final qui a été lu par le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba et dont nous publions l’intégralité en page 10- 11.

Par Mamane Abdoulaye (ONEP)

À propos Administrateur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.