Home ACTUALITE Le Président Issoufou a reçu vendredi à Pékin le PCA de la CNPC

Le Président Issoufou a reçu vendredi à Pékin le PCA de la CNPC

Le Président nigérien  Issoufou Mahamadou  a reçu vendredi, 31 août 2018, à Pékin le Président du Conseil d’Administration (PCA) de la China National Petroleum Corporation (CNPC), M. Wang Yilin, qui opère au Niger dans le cadre d’un contrat de partage de production du pétrole dans le Nord-est du pays.

M. Wang Yilin a indiqué avoir exprimé au Président Issoufou Mahamadou qui attache « une grande importance à la question des hydrocarbures », ses sincères remerciements pour son soutien à la coopération entre la CNPC et le Niger.
La situation actuelle de la collaboration entre les deux parties a été évoquée au cours de cet entretien, a dit le responsable chinois, affirmant que le Chef de l’Etat a donné des instructions aux services compétents nigériens pour aider à la résolution de certains problèmes auxquels la CNPC est confrontée.
Le dirigeant de l’entreprise chinoise a assuré le Président de la République de la volonté de son entreprise à continuer à renforcer la coopération avec le Gouvernement du Niger dans les domaines des hydrocarbures.
La CNPC va également continuer à « faire des efforts pour assister le gouvernement nigérien à améliorer la situation économique et financière actuelle du pays », a-t-il affirmé.
Depuis 2012, la CNPC exploite le pétrole du bloc d’Agadem,  Nord-Est du Niger  dans le cadre d’un contrat de partage de production.
Le Niger envisage de quintupler sa production d’ici 2021 en passant de 20.000 barils jour à 110.000 baril journalier. Il est prévu des travaux de developpement sur le bloc d’Agadem pour l’export ainsi que la construction de canalisation de transport des hydrocarbures.
AA/CA/ANP- 001 sept 2018

  1. Apres avoir saigne les finances publiques et endette l’etat au profit des entreprises francaises pour s’acheter la complicite des dirigeants francais au holdup elecroral de 2016, maintenant il se tourne vers la Chinequi aurait pu nous faire le barrage de kandadji, reconstruire les routes nationales en souffrance, etc… Le patriotisme ne s’achete pas et ne s’improvise pas, il est en nous ou il n’y est pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle ha…