Home ACTUALITE Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier, au Sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la ZLECA, à Kigali, au Rwanda : La Zone de Libre Echange Continentale Africaine officiellement lancée

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part, hier, au Sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la ZLECA, à Kigali, au Rwanda : La Zone de Libre Echange Continentale Africaine officiellement lancée

Les dirigeants africains dont le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou ont procédé, hier mercredi 21 mars 2018 à Kigali, au Rwanda, au lancement officiel de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECA), lors d’un Sommet Extraordinaire de l’Union Africaine (UA) consacré à la question.


Le Président Issoufou Mahamadou, Champion de l’UA, a été le premier à signer l’accord établissant la ZLECA. Il a été suivi dans ce geste historique par le Président rwandais, Président de l’Union Africaine, SEM Paul Kagamé, et l’ancien Président de cette organisation, le Président tchadien SEM Idriss Déby Itno. Au total, 44 Chefs d’Etat et de délégation, présents à ce Sommet, ont signé ce document.

Deux autres instruments juridiques ont également été signés lors de cette conférence. Ainsi, 43 pays ont signé la Déclaration de Kigali et 27 pays ont paraphé le Protocole sur la Libre Circulation des Personnes, le Droit de Résidence et le Droit d’Etablissement.

Dans leurs interventions, le Président de l’Union Africaine, celui de la Commission de cette Institution, M. Moussa Faki Mahamat ainsi que les autres dirigeants africains ont rendu hommage au Président Issoufou Mahamadou en saluant notamment son leadership et en le félicitant vivement pour son engagement, son dévouement dans la supervision et la conduite des négociations ayant abouti à la création de la ZLECA.

Ils l’ont également encouragé à poursuivre dans ce sens en vue de la ratification de l’Accord et de la mise en œuvre de la ZLECA dans les meilleurs délais.

Une conférence de presse, animée par les Présidents Issoufou Mahamadou et Paul Kagamé et le Président de la Commission de l’UA, a sanctionné ce Sommet Extraordinaire. (Lire en page 3 et 4 l’intégralité de l’allocution prononcée par le Président de la République.

[author ]Abdourahmane Alilou AP/PRN[/author]

  1. Merci Monsieur le president d’etre champion ta voie est entendue en afrique mais pas au Niger
    on mettoie d’abord la deventour de sa maision aulieu de nettoyer celle de son voisin.
    Revient au pays pour nettoyer ton desorde et ta pagaille. Un gouvernement de 43 ministres avec 43 directeurs de cabinet, 43 secretaires generaux, 43 secretaires generaux adjoint, 43 chef de cabinets, 43 ou + de conseillers, 43 ou + gardes, 43 chauffeurs , 43 voitures noires, etc… sans compter les conseillers a la presidence peut etres une cenquentaine dont certains indesurable comme SANOUSSI JACKSON …..
    qui se croit plus nigerien que tous. Sa fille est ministre, sa femme est pca de la nigelec et lui conseiller avec rang de ministre a la presidence avec toute la violation de la loi qu’il a commise haba haba du serieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Débat virtuel du Conseil de Sécurité: Le Niger invite le Golfe persique à se doter d’un mécanisme inclusif de coopération et de règlement des différends, à travers le dialogue

Le Ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des …