Home ACTUALITE Le train va-t-il encore siffler au Niger ?

Le train va-t-il encore siffler au Niger ?

Voici son image en janvier 2016 quand il a sifflé à Niamey après plus de 80 années d'attente
Voici son image en janvier 2016 quand il a sifflé à Niamey après plus de 80 années d’attente

Que peut on en dire ? Beaucoup de nos compatriotes se posent la question sur la suite de ce projet qui devait relier Niamey à Parakou par une voie ferrée. Il devait construire un kilomètre par jour pour terminer en fin 2016. Pour rappel le coût global prévu de la réalisation de ce projet a été estimé à un peu plus de 700 milliards de F CFA (1.07  milliard d’Euros).

A l’état actuel au moins 94 Milliards F CFA (142  millions d’Euros) ont déjà été consommés pour la construction de la liaison entre  Niamey et Dosso et ce avant le démarrage de la procédure judiciaire lancée par Africarail. Cette procédure a freiné l’avancement de du projet et à l’heure actuelle aucune date de relance ne se dessine à l’horizon.

N’étant pas maître de la durée de la procédure les autorités nigériennes auraient dû prendre des mesures conservatoires pour protéger cette liaison déjà terminée. Rien n’a été fait et comme on peut le constater les rails sont en train de s’oxyder dans le processus naturel qui engloutit tout patrimoine délaissé.

Ce qu'on retient de lui en moins d'un an après son sifflement à Niamey
Ce qu’on retient de lui en moins d’un an après son sifflement à Niamey

Impuissance ou négligence ? Quelle qu’en soit la raison de ce manquement ces dommages provoqués sont à payer avant la relance des travaux si reprise il y aura. Un crédit donc de plus qui va venir alourdir la dette de notre pauvre pays (cette dette est déjà doublée en moins de six ans). Nous sommes condamnés donc à payer cette situation et si le pire arrive à ce projet nous seront  condamnés à rembourser, entre autres,  ce crédit déjà consommé.

C’est une certitude mathématique. En tant que pays le plus pauvre de la planète nous ne pouvons pas nous permettre de jeter de l’argent par la fenêtre.

Il est une question de bon sens de ne pas nous laisser surprendre par les évènements en exigeant auprès des partenaires du projet la mise œuvre des mesures conservatoires afin de protéger ce patrimoine national. Oui, cette liaison ferroviaire déjà construite fait désormais partie du patrimoine de la nation nigérienne.

Assurer la sécurité des personnes et des biens est une exigence de la constitution (Art 41 de la constitution de la 7ième République). Comme le dit Confucius  » Celui qui ne prévoit pas les choses lointaines s’expose à des malheurs prochains« .

[author ]Garba Yayé (Contribution Web)[/author]

 

21 Comments

  1. Le train de la haine et de la division conduit par les cheminots roses a deja siffle dans toutes nos villes. Pourvu seulement qu’il deraille avant d’atteindre sa destination finale.

  2. tout les chantiers de issoufou sont just des chantiers inacheves et inpunis,le rail,le central de gorou banda,les cimenteries de malbaza et keita,usine electric de sakadalma,le barrage de kandaji,niamey nyala,maradi kwaliyya,agadez sokni,le marche de maradi,le pipeline du petrole niger -tchad-cameroun,la sucrerie de dosso,le port sec,hey juska demain g peux pas te citer tout,tout ces travo sont des reves de politic politienne.

  3. Bouba 2 ne soit pas dérangé par les insultes et autres calomnies de ces gens. Nous sommes au Niger et chacun connait chacun. C’est justement parce que toutes les facilités auxquelles ils sont habitués ont disparu qu’ils voient tout en noir.
    MAI FABRIQUE DA KANSHI n’est plus aux affaires, continuez à souffrir.

  4. SVP, soyez objectif et honnête!!! qui d’entre v construire une maison et ne pas y habiter????? quel sera la situation d’une maison non habité au regard des intempéries????? C’est typiquement la situation du rail. Un rail non conforme aux normes (le constructeur a été averti dès le départ, le Ministre français en visite au Niger a dit sur les ondes que ce sera repris pour respecter les normes, rien!!! les travaux ont continué), à l’instant que le train ne passe pas sur le rail, ce dernier va disparaitre avec les intempéries.
    On ne sait pas encore le nombre d’accident que le rail a causé, la destruction de l’environnement, la démolition des mosquées, des champs en pleine grenaison début maturité, la séparation des villages en deux, bref que de malheurs que le rail a apportés.
    On a contenté le constructeur pour mécontenté les Nigériens, des musulmans sans défenses, donc ça ne pourra pas marcher, on ne peut pas « gâter le cœur des gens » et prétendre qu’Allah mette la baraka dedans.
    Le rail aurait pu être un bienfait pour le Niger mais hélas ça n’a fait qu’alourdir la dette, reconnaissons tous et prions qu’Allah bénisse le Pays.
    Ceux qui soutiennent la réalisation du rail comme bienfait pour le Niger, donnez nous son impact sur notre économie, son apport dans le budget national, sur les conditions de vie des populations etc etc etc.
    Sachons que chacun sera jugé par Allah pour ce qu’il a œuvré, et n’oublions surtout le jugement de l’histoire avant!!!!!!!!
    Allah si ga djirbi, Allah bey ya koina!!!!!!

  5. Soyons sages dans nos commentaires mes chers compatriotes.on peut dire son point de vue sans violence. Il faut diminuer la consommation de thé et café…

  6. Le chien aboie la caravane passe.
    Mahamadou Issoufou Zaki a déjà fait en 5ans ce que beaucoup d’autres n’ont pas pu faire en 50 ans.
    Le chemin de fer est une réalité au Niger et incha Allahou la boucle ferroviaire sera bouclée. Lomé…Accra…Abidjan…Ouagadougou…Niamey…Cotonou….Abuja…Lomé . Voilà le vrai circuit donc plus important que ce qui est souvent médiatisé.
    Les jaloux et les méchants vont mourir.

    1. Ce Mr de Ali Dodo est prisonnier de ses préjugés. Je suis sûr qu’en ton fort intérieur, tu sais que Guri, son chef et ses acolytes ont échoué sur toute la ligne. Où se trouve le chemin de fer dont l’existence n’est que dans ton imagination ? Si rails il y’a, où est le train? L’as tu emprunté depuis la mise en scène faite pour bluffer les gens ?
      S’il exustecomle tu le prétends, viens demain on va le prendre pour Dosso à partir de Niamey.
      Guri= corruption, enrichissement illicite, fraudes aux concours, détournements de deniers publics à la Soraz, Douane, à la Caima, à la Sonidep, à la Sopamin, dans la construction de ronds points, à la Nigelec, dans Ka construction de ponts dits échangeurs et j’en passe, le vol de devises saisies à l’aéroport international de Niamey , l’utilisation abusive des biens de l’État, les fonds politiques illégaux etc…

  7. regardez un peu la situation ou les rails sont actuellement, le gouvernement n’est pas le seul fautif, la population responsable de cet acte sauvage et irresponsable l’est aussi!!!comment on peut jeter des ordres comme ça…..vraiment il y a beaucoup à faire pour cette mentalité des nigériens…et on s’étonne quand on nous classe dernier de la planète…..c’est plus que honteux

    c’était une bonne initiative ce projet de train…dire que tous ces précédents présidents n’ont pas eu cette idée ou même si ils l’ont eu, ils ne l’ont pas priorisaient m’étonne beaucoup, nous sommes un pays enclavé et depuis notre indépendance, le chemin de fer devrait être à la tete des choses que nous aurons du faire mais on était resté dans des futilités comme le régionalisme, tout ça nous a beaucoup retardé et c’est toujours en train de le faire!!!!

    le régime de la 7eme république a voulu faire la différence sur ce sujet de chemin de fer et je souhaite vraiment qu’ils arrivent à réaliser ce projet important pour un pays enclavé et dernier du monde, ça peut impacter positivement sur l’économie nationale…leur problème, ils vont très vite en besogne et ça ne marche pas à tous les coups…les régimes se succèdent..

  8. Choix irresponsable d’un regime irresponsable qui a relegue les besoins primaires de la population a l’arriere plan. Ces 95 milliards auraient regle enormement de problemes de sante et d’education dans ce pays. Mais comme il fallait faire manger bollore qui compte plus que le paysan de madarounfa aux yeux de issoufou, voila ou en est.

      1. Bouba trafiquant de faux diplôme. Avec ton faux diplome tu es case par guri systeme et tu te sens redevable de tes maitres jusqu’a l’indignite. Tu oublies que le combat citoyen est aussi le tien. Alors arretes de deverser ton venin sur les honotes citoyens?

          1. Osiris connait bien qui a un faut diplôme. Il connait aussi la marionnette de H+ qui cherche à prendre son indépendance. Dire que j’ai de faux diplômes est une calomnie et la calomnie est un péché. Vous devez donc me demander pardon avant que vous n’atteignez le point de non retour.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

S.E Ousseini Tinni récompensé par le PADEV 2020

Le Président de l’Assemblée nationale du Niger, Ousseini Tinni a officiellement reçu…