Accueil / ACTUALITE / ECONOMIE / Les banques nigériennes absentes du lot des 200 premières Africaines

Les banques nigériennes absentes du lot des 200 premières Africaines

Dix (10 ) banques font la fierté du Niger aujourd’hui après la « mort » de la BDRN. Elles répondent aux normes internationales en matière de gestion, malgré leurs capitaux souvent faibles par rapport à celles de la sous région.

Ce sont : la BIA-Niger, aujourd’hui membre de CORIS Bank International ; la Société Nigérienne de Banque (SONIBANK), la BOA-Niger, ECOBANK, la BSIC, Atlantique, la BAGRI, orientée en grande partie vers les producteurs ruraux essentiellement, la BRS-Niger qui appuie les jeunes pour la réalisation de leurs projets, la BCN, la BINCI. Seulement, ces banques malgré leurs efforts ne figurent pas sur la liste des 200 premières Banques Africaines selon « Jeune Afrique », spécial finance hors série n°22, édition 2009.

Selon cet hebdomadaire, le total cumulé des 200 premiers établissements du continent dépasse les 1000 milliards de dollars. Ce secteur l’on le sait est dominé par les locomotives sudafricaines et nigérianes, sans occulter les performances du Maroc et autres pays de l’Afrique du Nord. Ainsi, selon toujours les mêmes statistiques, les top 10 par le total des crédits en 2009 sont 5 banques sud-africaines ; la Standard bank group, la standard Bank of south africa, la Ned bank group, la Firstrand Banking Groupe). Dans cette catégorie, il faut citer trois banques Marocaines ATTIJARIWAFA Bank crédit populaire du Maroc et la banque Marocaine du commerce extérieur.

A cette liste s’ajoute la banque extérieure d’Algérie et la National Bank of Egypt. Ce sont d’ailleurs ces tops 10 qui sont également top 10 par le montant des dépôts. Ce n’est qu’au niveau des tops 10 par le résultat net que deux (2) banques du Nigéria, notamment Zenith Bank Group et United Bank for Africa y figurent avec l’absence de la banque d’Egypte. Dans le classement des 200 premières banques africaines, l’on note sur la liste de 2009 selon toujours Jeune Afrique hors série n°22, ECOBANK International INC du Togo, 22ème, BOA Group Mali, 59ème, Bank of Africa Bénin, 126ème, la Banque de Développement du Mali, 131ème, la Banque Internationale du Burkina (BIB) 173ème.

Notre pays ne fait pas parti du classement. Mais qu’est ce qui se passe à ce niveau ? Nos banques ont-elles été sous estimées ou sous évaluées ? Ne répondentelles pas aux normes ou conditions exigées ? Nous y reviendrons beaucoup plus en détails. En attendant, l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Maroc, l’Egypte, l’Algérie raflent la mise selon lesdites statistiques.

À propos Super User

13 plusieurs commentaires

  1. La reference concernant le sujet, on en veux plus merci.

  2. Il s’agit d’une somme du plus d’un milliard de FCFA en monaie Americaine (dollar) qui ont ete l’objet de contre-facon dans la region de Zinder. La gendarmerie aussitot alerte a pris de mesures exceptionelles pour conduire des investigations afin de debusquer les personnes qui se cachent derriere cette affaire de faux billets. Une des personnes inculpees par la gendarmerie de Zinder a devoile l’implication du Sultan Aboubacar Sanda dans cette affaire de faux billets et le Sultan Aboubacar Sanda a ete transfere a Niamey par la gendarmerie afin de repondre a plusieurs interrogations et son role dans cette nebuleuse affaire. L’avenir nous dira si les nouvelles autorites vont appliquer la loi sans distinction sur les citoyens quelque soit leur rang social ou seulement les plus faibles vont etre frappes par la loi. Dans tous les cas la gendarmerie a fait son travail et gloire a la gendarmerie qui a le respect de tous les nigeriens. Affaire a suivre…

  3. Nos banques ne font pas partie de ce classement parce qu’elles sont moins grandes et moins importantes par rapport aux autres banques la région. Le Nigéria, l’Afrique du sud, l’Egypte… ont des économies plus performantes que la notre, de ce fait ils ont des institutions bancaires et financières plus dynamiques, car les deux éléments sont liés. Les banques ont pour rôle de soutenir l’économie, par là même les entreprises, les entrepreneurs, etc. Toutefois, comme dans toutes les économies développées, les banques exigent quelques garanties pour soutenir financièrement les entrepreneurs, même si par ailleurs le projet économique de l’entrepreneur parait rentable. Pour le cas du Niger, afin de faciliter davantage l’accès au crédit, je pense que les autorités publiques devraient intercéder auprès des banques pour favoriser l’offre de crédit aux entrepreneurs porteurs d’un projet économique efficace et rentable par des garanties ou cautions financières, des incitations fiscales, des motions de reconnaissance pour soutien à l’économie. Avec ces mesures, on pourrait enregistrer une connexion efficace entre les banques locales et les petites et moyennes entreprises de la place.
    Par ailleurs, il faut noter qu’au Niger le taux de bancarisation est de l’ordre de 2%. Ce qui veut dire qu’une frange importante de la population n’a pas une accessibilité au crédit bancaire. Dans cette majorité, on peut souligner le monde rural, les activités économiques informelles urbaines et rurales, les fonctionnaires…Ainsi, je pense que les organisations de microfinance peuvent répondre à cette catégorie de population, parce que leur besoin financier peut être satisfait par les établissements de microfinance. «Le crédit bancaire et des organisations de microfinance restent des facteurs déterminants pour la croissance d’une économie, notamment celle du Niger »

  4. avan d toucher un seul chek on passe banalement une heure dans certaines banques. avec de queue kilometrique. les sièges resemble a des agences dans le vrais pays com l ghana. a part la BOA qui a un siege une peu representatif toute resemble a des structures de micro finances d ailleurs.
    Un seul caissier pour 10 mille personnes.
    Avec ce comportement meme en l an 3000 on ne figurera pas dan le classement

  5. c normal parce k on Niger dan presk toute les banques, on ne regarde pas la qualité technik du dossier avant d avoir un credit, plutot parent ami e connaissance ou corruption.
    Aucun management de qualité dans ces banques. Avec des commerciaux et des chefs d agencces ki se foutent des clients.

  6. normal qu on soit pas sur la liste! au lieu de planquer l argent de l etat en france ou bcao, deposez le a la sonibank voir si dans un an elle ne sera pas parmi les 50 premieres. et il ya aussi nos employes, au niger on emploie trop de personnes inexperimentes venus des instituts de la rue

  7. il se base sur un hebdomadaire qui date de 3 ans pour faire son article.franchement quand on a rien a dire on se tait.

  8. Réveille toi KOKO, ce que l’article raconte est absolument vrai. Voyage un peu dans les autres pays tu verras la différence c’est quelque chose de visible.C’est pas de la spéculation ou des racontards dans lesquelles excellent le Niger.
    Cet ‘état de fait est applicable à tous les autres secteurs. » Nous sommes derrière mon Ami « .
    La raison principale de notre échec se trouve au niveau des ressources humaines dans sa totalité.

    Koko soit tu ne connais pas le Niger, soit tu connais pas ce que signifie pays émergent.

    KoKo nous avons beaucoup à faire.

    Une anecdote : » j’ai été embauché par une multinationale à l’étranger et on m’a affecté avec d’autes collegues étrangers au Niger. C’était super au début, mais lorsque les employés ont su que je suis nigériens ma crédibilité à chuter de façon vertigineuse. Tu vois ce que je veux dire : décrdilisé au point de chercher une autre affectation dans un autre pays avec la meme position »

    A ki la faute?

    • salam!
      je suis parfaitement d’accord avec ce ta rticle; et ça se remarque dès votre entrée dans la ville de niamey k rien ne bouge chez nous.il suffit de jeter un coup d’oeil ici tout près chez nos voisins d’à coté pour s’en rendre compte.je crois kon a réellement interet à se reveiller! pour ça je pense qu’il faut redoubler d’ffort et bocou d’ardeur chers compatriotes.le pire ce ki fait kon est toujours derrière, c’est notre mank crucial de patriotisme et notre méchancété les uns envers les autres. aujourd’hui un nigérien est pret à tout pour voir son frère souffrir.ressaisissons nous mes frères!rien qu’à votre l’image de notre classe politique.une opposition ki essaie de tout faire pour empecher à un pouvoir en place d’avancer.il cherche par tous les moyens légo soient til ou non.leur objectifs c’est de voir le Niger toujours en arrière.mais allons nous comme ça?reveillons nous avant kil ne soit tard mes frères; oubilons ou du moins
      metteons non interets mesquins de coté et apportons tous notre contribution aussi minime soit tel pour faire avancer notre cher pays pays!
      enfin je voudrai dire à mr kakan moutuon, k meme si on derrière et ;-)’ailleurs pas sur tous les plans; je ne suis pas d’avis avec lui car c’est un sabotage son annecdote.je suis désolé mais les nigériens travaillent aujourd’hui presque partout dans le monde et sans aucune minimisation; et si minimisation il y’en avaitc’est que c’est cette personne qui l’a cherché d’elle meme.je voudrai vous faire comprendre k le travail n’a rien à voir avec la nationalité; mais pluto vos résultats k vous avez su produit lors de votre prestation.donc si on est en train ou vous avez été une victime, je vous demanderai de vous remettre en cose.ce n’est nullement du à votre nationalité mr. et je suis sincèrement désolé pour vous.aimer et défender votre pays koikil adviebnne vous etes peut et resterez peut etre nigérien; je dis peut etre au cas ou vous l’etes bien sur. que Dieu bénisse le Niger et son peuple, ameen!

      .
      salam aley koum warahamatoullah

  9. ça c’est à revoir, le NIGER est aujourd’hui un pays emergent. j’en suis sûr que les gens serons surpris.

    • il faudrait revoir le management des banques. et comme disait kakan moutoun, bcp reste à faire chez nous.

    • Ah bon le Niger est un pays émergent? Vous rigolez j’espère car cela veut dire qu’on boxe dans la même catégorie que les pays dits BRICS (Bresil, Russie, Inde, Chine et South Africa) car ce sont ceux-là les émergents.Je sais que vs etes patriote voire chauvin mais un peu d’honnêteté intellectuelle tout de même et je vous assure que si vs aviez visité ne serait-ce qu’un seul de ses pays alors vous vous rendrez compte que le Niger ne devrait même pas être classé car il n’ya aucun qualificatif à donner à un pays où la famine sévit encore. Mon ccher on est loin du compte la seule chose que nous avons au Niger et qui fait la fierté c’est l’armée qui a tjrs répondu présent quand il fallait et ns a évité le chaos à plusieurs reprises comparativement aux autres pays de la sous région
      Mais pour revenir au classement en tant quel il faut savoir que l’Economie est un tout et ce qui est vrai pour les banques l’est encore plus pour les autres secteurs moins organisés et cela dénote tout simplement d’une incompétence managériale à tous les niveaux. Un seul exemple vous savez que le Niger a un sous-sol riche en minerai eh ben je vous garantis que si on faisait le classement des entreprises minières vous verez nos champions nationaux en queue de liste.
      A bon entendeur salut

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.