Home ACTUALITE Les échos du hadj: les mensonges éhontés du SG par intérim du COHO…

Les échos du hadj: les mensonges éhontés du SG par intérim du COHO…

Dans une interview qu’il a accordée à une radio de la place, le SG par intérim du COHO s’est permis le luxe d’affirmer que le hadj 2018 s’est déroulé dans des bonnes conditions pour les pèlerins nigériens. S’il n’a pas honte de mentir et de tenir des propos alambiqués qu’il ait au moins la décence de ne pas souiller la terre sainte avec des déclarations à n’importes pièces.

Dire que le hadj 2018 s’est déroulé dans des bonnes conditions pour les pèlerins nigériens alors que 3097 compatriotes ont passé des jours sans rien manger au moment critique du hadj (étapes de Mina Arafat et Mouzdalifa) comme la confirme par écrit les autorités saoudiennes du bureau 39 relevé du cynisme et d’un manque de patriotisme.

Contrairement au SG nous étions sur le terrain et nous avons vécu en direct le calvaire des pèlerins.

C’est vrai que le SG est intérimaire et qu’il cherche par tous les moyens à être confirmé par le puissant commissaire du hadj, mais mentir sur des pauvres pèlerins affamés, méprisés et délaissés durant tout leur séjour par le COHO à l’exception de la commission sanitaire qui s’est bien acquittée de sa tâche est une injure grave contre le Niger et son peuple.

Le Rapport général dressé par les autorités saoudiennes est là pour démontrer que ce SG est un fieffé menteur, un homme sans cœur ni foi qui n’a pas hésité à qualifier ceux qui luttent vraiment pour les pèlerins nigériens de terroristes, alors que c’est lui-même qui se comporte en terroriste.

Nous réaffirmons qu’au niveau du bureau 39 les pèlerins ont été abandonnés par le COHO.

S’agissant des signatures de contrat de prestations dont le SG prétend que le COHO n’a rien à voir avec ça nous avons contacté les responsables des agences de voyage qui ont confirmé que les agences versent tout l’argent des prestations dans un compte du COHO et que c’est le COHO qui choisit lui-même les prestataires de service et oblige les représentants des agences à apposer leur signature.

C’est dire donc que c’est le COHO qui est responsable de toutes les déconvenues.

Le mensonge à beau courir la vérité finira toujours par le rattraper.

Dans un souci d’équilibre de l’information nous vous proposons dans son intégralité l’interview du SG et la réaction du président de l’ANAP.

Le Secrétaire général du COHO M. Mahamane Sani Sanoussi Mani à accorder une interview à une radio de la place pour tirer le bilan du hadj 2018.

Dans cette interview il affirme que Le hadj 2018 tire à sa fin. Le bilan est globalement positif. Et les différents rapports de nos comités mis en place et les informations recueillies de nos différents partenaires les agences de voyage tous ont unanimement apprécié l’organisation du hadj cette année. Il n’a pas eu beaucoup de plaintes. Tous les pèlerins ont été traités dans des bonnes conditions. Sur le plan sanitaire, notre équipe nous a fait état d’une nette amélioration. Il n’y a pas eu beaucoup de maladie, le stock des produits peut tenir jusqu’à la fin. 

Nous avons enregistré à la date d’aujourd’hui au lieu des 6 à 7 morts à la même date.

Sur le plan de la crédibilité tous les responsables du hadj des différents pays ont choisi le notre pour prononcer un discours au Ministère saoudien du hadj en leur nom. C’est un honneur fait à notre pays et à notre Commissaire.

Selon les rumeurs certains pèlerins notamment ceux du bureau 39 qui sont au total plus de 3000 personnes sont restes 3 jours affamés alors que vous avez perçu leur argent d’alimentation au niveau de chaque depuis Niamey. Est-ce que vous pouvez édifier la population par rapport à ces rumeurs ?

Nous avons eu écho que comme quoi il y a eu des rumeurs sur les réseaux sociaux. En ce qui concerne notamment le bureau 39 des individus ont élaboré un document qui du reste est très loin de la réalité. Ils ont fait état que les pèlerins ont fait 3 jours sans manger. Ce qui est inadmissible. Personne n’a fait 3 jours sans manger.

Il y a eu quelques problèmes de retard dans la fourniture des aliments et dès que nous avons été saisis le coho s’est engagé et ça a été réglé sans problème. Nous avons 4 bureaux, tous les autres ont bien fonctionné.   Vraiment ce sont des trucs mensongers et dire que le COHO a reçu l’argent des pèlerins depuis plusieurs mois à Niamey ça je m’inscris en faux, le COHO n’est qu’un simple collecteur de ces fonds, le COHO n’a signé et ne signe aucun contrat.

Tous les contrats ont été signés par les agences à travers leur groupe. Donc les contrats de restauration de location de véhicule d’hébergement, des tentes, etc ont été signés par leurs bons soins. Le COHO n’est qu’un collecteur et qu’il n’agit que comme simple témoin en cas de problème.

Monsieur le SG le 1er vol des Nigériens est prévu pour quand ?

Le Coho est actuellement en pourparlers avec les autorités saoudiennes de gestion de l’espace aérien pour déterminer la date précise du 1er vol de retour de nos pèlerins. Et dès que les autorités saoudiennes se seraient situées elles vont nous communiquer la date du retour. Merci

La réplique du président de l’ANAP

M. Moumouni Hamadou
Président de l’association nationale des agences du pèlerinage

Par rapport à la déclaration du SG du Coho nous avons rencontré le président de l’association nationale des agences du pèlerinage (ANAP) M. Moumouni Hamadou. Celui-ci s’est dit profondément choque par la déclaration du SG du COHO qui a affirmé que le hadj 2018 s’est déroulé dans des bonnes conditions et que le cas du bureau 39 ou les pèlerins nigériens sont restés sans manger n’est que des rumeurs.

Ce genre de personnes ne nous étonne guerre puisque vue leur mutisme par rapport aux problèmes rencontrés par le bureau 39. C’est un scandale, ce genre de personnes n’ont pas leur place dans une institution comme le COHO. Je pense que le SG se trompe de l’époque. Le hadj la est une miniature du Niger.    Il y a tout le monde là-bas. Toutes les sensibilités sont réunies parmi les pèlerins, donc je pense qu’on ne peut pas à travers une déclaration essayer de tromper tout le monde.

Tout ce que nous avons dénoncé est réel et palpable. Les pèlerins sont témoins de cela.

A travers cette déclaration on doit se méfier de ces Messieurs-là.

[author ]Correspondance particulière Elh Na Madina Baadare (Tamtam Info News)[/author]

 

5 Comments

  1. Il n’a qu’à venir encore répondre s’il peut. Il me rappel la journaliste française la ‘Nathalie Prévoit” qui a soit disant couvert la guerre à Diffa étant dans son salon climatisé et qui a raconté dès histoire au journal le Monde sur nos forces de Défense et de sécurité.

    Bon monsieur le SG par intérim veut faire du zèle avec ces déclarations alors qu’il est présentement à Niamey. Il faut admettre que ça va pas.

  2. Mr le SG par interim du coho tu nous traites d’indivudu si tes partennaires sont des indivudus alors que vous dependez de ces indivudu vous vivez d’eux , vous entretenez votre famille de nous ces depends oh quelle ingratitude.

  3. Bon s’il continue a faire ce que tu dit….nous meme nous sommes comptable devant l;histoire…LE MAL TRIOMPHE FACE AU SILENCE DES HOMMES DOTE DE BONNES ACTIONS…COGITEZ DESSUS

  4. C est le regime même qui a pour socle le mensonge, il faut être un être un menteur de première classe pour être nommé par ce régime, le mensonge et la trahison sont les critères de base pour être nommés.
    Ils vont tous finir mal très mal d ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…