Home ACTUALITE Les élections générales se devraient d’être inclusives , libres , démocratiques , et transparentes, comme d’habitude…

Les élections générales se devraient d’être inclusives , libres , démocratiques , et transparentes, comme d’habitude…

Le Niger est aujourd’hui bien apprécié et respecté sur la scène internationale . Il a renoué ainsi avec ses prouesses des années 1980. En effet, le Président de la république du Niger est déclaré champion de Libre-Echange Continental Africain par ses paires africains.

Il a aussi réussi à faire adopter la convention de Libre-Echange Continental Africain , la ZLECAF, si chère aux pères fondateurs de l’Union Africaine, à Niamey par 55 pays africains, dont la mise en oeuvre est prévue en 2020 , en outre il a été désigné en compagnie de ses homologues, le général Muhammadu Buhari, Président de la République fédérale du Nigéria, et Monsieur Nana Akufo Addo, Président de la République du Ghana , pour superviser la mise en œuvre de la Monnaie Commune Africaine Unique, ECO de la CEDEAO .

Le Président de la République du Niger est aujourd’hui président en exercice de la conférence des chefs d’États de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest, la CEDEAO. Tout récemment , le mercredi 2 septembre 2019, le Niger a été encore honoré d’abriter un sommet international sur le constitutionalisme en vue du renforcement de la démocratie en Afrique, organisé par le « National Democratic Institute « , le NDI, à Niamey, en présence de plusieurs anciens présidents de la République et anciens chefs d’État.

Compte tenu de ce qui précède, il ne serait pas souhaitable d’organiser les élections générales constitutionnelles sans la participation des partis politiques de l’opposition politique. Il serait plus tôt, hautement souhaitable de travailler à faire participer tous les partis politiques de l’opposition aux élections présidentielles, legislatives et communales, prévues par la constitution, ce ci crédibilisera davantage notre système démocratique et rehaussera encore une fois l’image de marque de notre pays.

Il ne serait pas souhaitable d’organiser les élections générales sans la participation des partis politiques de l’opposition politique . Le Comité National pour le Dialogue Politique, le CNDP, créé à cet effet, se devrait de s’activer comme par le passé pour aider à trouver un compromis nécessaire acceptable par tous. Les grands témoins à savoir les leaders religieux , les chefs coutumiers se devraient, de s’investir afin de rapprocher les points de vue.

La démocratie pour laquelle nous avons consentis tant des sacrifices mérite que chacun accepte en ce qui le concerne un minimum de sacrifice pour sauvegarder, bien entretenir, le cadre organisationnel démocratique que nous nous sommes librement donné. À bon entendeur salut !

Par Issoufou Boubacar KADO MAGAGI.

17 Comments

  1. Bonjour,
    A ce que je saches, on a jamais interdit à une personne ou un parti politique de se présenter à des élections. Alors que des gens continuent à faire croire qu’il y a péril en la demeure, j’en crois pas, car il n’y a pas de raison pour cela, tout le monde dit démocratie, n’est-elle pas la voix de la majorité ? et pourquoi alors la minorité veut forcément imposer ses fantasmes à la majorité. On ne tolérera jamais ce système à l’envers de la démocratique. Il y’a ceux qui font la politique avec le maximum d’inconséquences dans leurs actes, et on ne perdra pas le temps avec eux. Le Niger avancera sans eux et mieux d’ailleurs, ils ne pourront pas nuire à quoi que ce soit. Donc arrêtez de spéculer sur d’éventuels dangers, il n y en a pas !. La démocratie a ses exigences, et il faut les assumer.

    1. Arrêtez de délirer monsieur Ali Boukary.
      Dans ce pays si tu regardes bien les rétroviseurs, tu te souviendras que ce que tu viens a été déjà, et déjà, des élections générales ont été organisées sous la pression des pyromanes comme sans la vraie opposition politique, les conséquences, les régimes issues de ces élections truquées ont été écourtées. C’est de cela qu’il faut éviter au Niger , un éternel recommencement. Vaut mieux un consensus général acceptable par tous , que d’organiser les élections générales sans la véritable opposition.

  2. NB: Parlant de certains faits ici, c’était au temps où le pionnier du vrai Journalisme au Niger, Elhadj Mahamadou Mamane Zarami travaillait en tant que Consultant au NDI-Niger (logé dans le quartier Plateau à Niamey) alors que son ami Zakaria Saïdou (aujourd’hui, sûrement à la Retraite) de l’Ex-OPT devenu SONITEL avant d’être dénommé NIGER-TÉLÉCOMS vaillamment et patriotiquement géré par le jeune Abdou Honorable Harouna Sarkin Yaki’n Katsina/Maradi du sage S.A Ali Zaki na S.A Mansour Kané Maïguizo Maï TASSAOUA.

    Il est tout à fait logique qu’aujourd’hui, le NDI est encore là œuvrant pour la Paix et le développement du Niger au bonheur des nigériennes et nigériens, nous rappelons le rôle qu’ont joué les hommes et les institutions au service de la Paix et le développement. Aux bons entendeurs, bon Weekend!

  3. « MAZA TOUWAN QAYA MIYAL ALLURA »!
    Mun gayshéka Zaki don maï tsoro baya ganinta kowanéné kuma ko dan wa; allah kaw in’ji Elhadj Mamane Shata Katsina.

    N’est ce pas que seuls les peureux et ceux qui ne sont pas sûr d’eux qui tremblent face à ce qu’ils ont fait, entrain de faire ou qui le feront?

    Depuis, le sociologue homme de Pub Amadou Saïdou Noura (malgré son refus de prendre les appels des contacts non enregistrés sur son répertoire alors qu’il doit au moins 0,05% à ceux qqui ont préconisé, imposé et faire adopter la pub émancipée – Elh Mahamadou Mamane Zarami et un technicien faisant la maintenance des matériels électroniques, informatiques et de téléphonie; si je me trompe, un certain Zakaria Saïdou le pondeur de l’idée qui travaillait à l’OPT. Ça s’est passé devant moi à la devanture l’ex-CENI (ex-BDRN). Et, reconnaissons que l’homme Mahamadou Mamane Zarami a beaucoup donné, donne encore à travers le patriote groupe Radio-TV DOUNIA quand on sait que ce Zakaria avait contesté la pub d’une marque de lait dont quand le sachet échappa des mains du consommateur monté au dessus de l’immeuble El Nasser qui préféra le suivre afin de le récupérer même au sol. Alors, ce Zakaria eut pensé qu’un enfant idiot peut oser faire de même chez lui et mourra; raison de censurer cette dangereuse pub mal étudiée que l’OSC ou CSC de Daouda Diallo approuva en y ajoutant de tout agrémenter avec le cousinage à plaisanterie pour souder les liens sociaux entre les nigériennes et nigériens partout où ils se trouvent. Et, l’humoriste ami de HMD dite Tal… depuis l’UAM était le mieux placé pour jouer ce rôle dans lequel et par lequel, il devint l’emblème de l’Unité Nationale.

    Quand Amadou Saïdou Noura réalisa la Pub de Mimido; et sachant que son compagnon de fortune transporte du prohibé dans son bonnet, quel fut son comportement devant les contrôleurs de circulation? …NOURA OUALLAM TREMBLAIT JUSQU’À DÉNONCER LA FORFAITURE MASQUÉE.

    DONC, SACHONS, SACHEZ QUE SEUL QUI SE SAIT MALVEILLANT TREMBLE DEVANT LES FAITS ACCOMPLIS (tel le fuyard). OR, SEM le Président Issoufou Mahamadou n’a rien à craindre aux vues de ce qu’il a fait au bonheur des nigériens présents et la postérité. LE PEUPLE NIGÉRIEN N’A QU’À LE REMERCIER DAVANTAGE EN 2021 QUAND UN/UNE AUTRE PROBE ET ENGAGÉ (E) DIGNE FILS/FILLE DE CE PAYS SERA ÉLU (E) SUITE À DE SCRUTINS DÉMOCRATIQUES, LIBRES, TRANSPARENTS ET CRÉDIBLES POUR LE SUCCÉDER. Aux bons entendeurs, salut!

    1. LIRE:
      « MAZA TOUWAN QAYA MIYAL ALLURA »! Mun gayshéka Zaki baka sa tsoro, don maï tsoro baya gwaninta kowanéné kuma ko dan wa; allah kaw ; in’ji Elhadj Mamane Shata Katsina, tchikin Bakandamiya.

  4. Tous ne sont pas concernés par ce que vous dites mais tous sont capables d’un sursaut patriotique pour éviter au pays des crises postélectorale inutile.

  5. Je pense que l’analyse est partie des faits incontestables. En effet, qu’on le veuille ou pas le Niger bien apprécié et respecté, sur la scène internationale. Pour preuve, le pays a réussi à faire adopter la convention de la Libre-échange Continental Africaine, à Niamey.
    Son président a joué un rôle prépondérant dans la création de la monnaie commune Africaine unique de la CEDEAO, l’ECO.
    Le président issoufou Mahamadou est actuellement président en exercice de la conférence des chefs d’États de la CEDEAO, il a réussi à faire élire un nigérien à la tête de l’UEMOA.
    En quoi rappeler ces faits qui sont réels et proposer une solution à la sortie de crise sur l’organisation des élections générales, est une preuve de l’opportunisme.
    L’ auteur a été toujours constant dans ses prises de positions . C’est un monsieur qui écrit toujours ce qu’il pense de manière très courtoise et courageuse. C’est une erreur de le comparer à monsieur Zakaria dont les écrits sont violents à l’égard de tous ceux qui ne pensent pas comme lui.
    Pour, l’auteur, il faudrait aller au consens national.
    Je ne comprends pas la haine que nouri ce pseudo , qui se cache derrière le clavier , avec un surnom Serigne, sur l’auteur de cette intéressante réflexion.
    Si ce lâche qui se cache derrière le clavier pour insulter, pourrait argumenter de manière respectueuse ce qu’il peut opposer comme argument à cette réflexion , le débat pourrait avancer.
    Mais les insultes sont des arguments des hommes mal élevés.

    1. Tu es surement acteur de cette societe civile non putchiste dont parlait le president du guri lors de l’une de ses innombrables visites dans sa douce france. Sinon, les acteurs de la vrai societe civile sont surement entrain de vomir en lisant ce recit elogieux du guri.

  6. Je pense qu’il existe encore des chefs religieux et des chefs coutumiers à qui il faudrait faire confiance afin qu’ ils aident à la recherche de la sérénité, la concorde sociale pour parvenir à un consensus national sur l’ organisation des élections générales.
    Impossible n’est pas nigérien !

  7. À mon humbleavisYac , il existe encore des grands temoins soucieux de l’avenir du pays, même au sein de l’opposition et du pouvoir, il y a des gens raisonnables, travaillons pour un consensus général afin d’organiser les électionsgénérales, inclusives ,crédibles, transparentes , honnêtes et démocratiques .
    Monsieur KADO a bien fait de poser ce débat , les indicationsqu’il donne me semble bien indiquées.

  8. Si nous discréditons tous nos grands témoins, à savoir les chefs religieux, les chefs coutumiers, que faut-il faire monsieur YAC ?
    Il faudrait bien qu’on s’entende pour bien organiser les élections générales.
    Dites nous la solution ? C’est ça le débat !

  9. Monsieur Kado est parti des faits qui sont réels, n’en déplaisent aux pyromanes, aux éternels contestataires, pour conseiller à la classe politique dans son ensemble , aux leaders des opinions, de s’investir pour trouver un compromis nécessaire acceptable par tous.
    Faute quoi tout ce crédit international dont jouit le Niger risquerait de voler en éclat.
    Voila la compréhension qu’il faudrait avoir de l’analyse, Serigne.
    Maintenant ce qui ne ne sont pas d’accord avec l’analyse, ils pourraient prendre le contre contre-pied par des arguments fiables , les insultes ne sont pas bonnes sur une telle plateforme.
    Je ne trouve rien d’opportunisme dans l’analyse.

  10. L ‘ analyse est très pertinente.
    Souhaitons que vous soyez écouté.

    Évidemment, ça fait mal à certains jaloux apatrides quand vous dites que le Niger est bien apprécié et respecté sur le plan international.
    Ce qu est une réalité.
    Certains nigériens n’aiment lire ça.
    On fait avec .
    Merci beaucoup pour cette analyse objective.

  11. En fin le loup est sorti des bois morts de l’opportunisme et du clientelisme politique nigeriens qui ont vu tant d’intellectuels, d’acteurs politiques de la societe civile nigeriens verser par terre le peu de credit qu’il s’etaient donne du mal a batir. On l’entendait toquer a la porte, on le voyait faire la danse du ventre pour enfin decrocher son ticket d’entree dans la dream team des laudateurs du systeme guri et prendre sa place a cote de son excellence zakaria. Bravo

    1. Pourtant l’ analyse est très pertinente et scientifique.
      Les faits rapportés sont tangibles, réels, et les solutions proposées sont à la portée des nigriens patriotes.
      Ici il s’agit d’un débat d’idées , si tu n’as aucune idée sur le sujet traité , le bons sens recommande que tu taises. Laisses aux âmes bien néees éclairer nos lanternes .

  12. M. Kado,nous avons des grands témoins dans ce pays ?Ils se sont discrédités depuis le « tazarce » de l’ex-Président M. Tandja.Eux qui acceptent des rassemblements politiques devant leurs palais?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT…

Le mardi, 10 décembre 2019, des groupes terroristes lourdement armés ont attaqué le Poste …