Home ACTUALITE Les Kamé kamé de M. Ya Moussa Issa Secrétaire Général du SNAT

Les Kamé kamé de M. Ya Moussa Issa Secrétaire Général du SNAT

M. Ya Moussa Issa Secrétaire Général du SNAT

Suite à la publication d’un article sur notre site d’information ‘’ Tamtam-info’’ relayant des informations sur le fonctionnement de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGT /CP), le Bureau Exécutif de Syndicat National des Agents du Trésor a rendu public une déclaration de presse, le jeudi 12 avril dernier, afin de nous accuser injustement tout en fustigeant l’actuel Directeur Général du Trésor, dont la gestion est qualifiée de peu orthodoxe.

Dans ce point de presse, le Secrétaire Général du SNAT, M. Ya Moussa Issa joue au zèbre équilibriste.

En effet depuis que des proches à lui ont été éjectés de la Paierie Générale du Trésor, de l’ACCT, etc, il fait de tout bois pour déstabiliser la direction générale actuelle du Trésor et de la Comptabilité Publique. Au lieu de répondre aux  différentes interpellations dont il a fait l’objet dans l’article de Garba Mairigia, sur la mauvaise gestion du fonds social dont il est accusée, il se contente à faire du dilatoire en accusant l’actuel DG du Trésor de tous les péchés.

Au lieu donc de s’occuper de sa vraie mission, celle de défendre les intérêts des agents du Trésor, il passe plus son temps à faire des va et vents entre la Présidence de la République et le ministère des finances pour ragoter.

Dans ce point de presse, le Syndicat National des Agents du Trésor ou du moins son SG a demande le départ immédiat et sans condition de leur Directeur Général pour atteinte porté à leur département ministériel.

Tiens, tiens, on a la même tonalité dans une déclaration similaire rendue public en mars 2016. Alors, camarade SG, qu’en est il du Fonds social ?

Et quelle est votre position par rapport aux réformes entreprises au niveau du Trésor, réformes initiées par l’UEMOA ?

Répondez à ces questions, le reste tout le reste n’est que du dilatoire.

[author ]Garba Mairigia (Web Contributeur) (Tamtam Info News)[/author]

56 Comments

  1. Le vrai problème du Trésor pour lequel il faut chercher une solution c’est comment traiter de manière équitable tous les prestataires de l’Etat? Aujourd’hui, quand vous avez un avis de règlement, il faut avoir des appuis au trésor pour se faire payer dans les délais requis. Est-ce normal?

    1. Ce n’est pas normal, en effet. Mais un jour, un agent du Trésor m’a expliqué le non-respect des délais par les services du Trésor est lié à la raréfaction des ressources, et que dans de telles conditions, les responsables essayent de faire les choses au mieux en évitant de laisser s’installer la chienlit d’avant, dans laquelle les agents se « retrouvaient » à travers les interventions payantes. Avec le peu qu’il y a, il m’a expliquer que la Direction actuelle lutte pour instaurer une équité dans les paiements, et ce sans tenir compte de considérations politiques, mercantilistes ou autres. Je crois bien que cet agent avec lequel j’ai eu cet échange est honnête, puisqu’il n’a pas pris de gants pour me parler du phénomène de concussion qui a longtemps caractérisé le Trésor public nigérien. En plus, j’ai moi-même constaté que le ballet des commerçants et autres fournisseurs de l’Etat a fortement baissé au Trésor. Pourvu que ça dure.

  2. M. Ya Moussa est passé totalement à côté de la plaque, lors de sa pitoyable sortie médiatique. Il n’y a fait que tourner en rond, sans aborder le vrai problème du Trésor, et surtout le point sur lequel il a été personnellement attaqué. Il a essentiellement parlé d’une affaire de concours, alors que l’article qui les a incriminés, lui et ses complices, n’en avait aucunement fait cas. Il n’a donc fait que noyer le poisson. Quant aux morts dont il prend la défense au lieu de prendre la sienne propre, alors qu’il sache que tout individu qui passe tout sa carrière en train de voler ses concitoyens n’a pas droit au repos par-delà la mort. Il ne mérite point de reposer en paix, puisque de son vivant il n’a pas laissé les bien du peuple « en paix ». Le repos éternel se souhaite certes, mais il se mérite surtout. Donc, de grâce, M. le SG, arrête de nous rabâcher aux oreilles qu’on a profané tel feu-X ou tel vivant Y. Parce que tes X et Y ne furent et ne sont que des voleurs, rek! Impossible de les qualifier autrement, même si ce sont tes potes. Que cela te plaise ou merde!

  3. Avant, les vols en réunion étaient bien organisés par les syndicalistes et les comptables corrompus à travers un système de racket bien huilé. Mais depuis que les comptables voleurs ont été chassés, qui des postes qu’ils occupaient, qui du Trésor carrément, le monopole du vol est exclusivement retourné dans les mains des syndicalistes. Mais ne perdons pas de vue le « gang de la DRHL/F » qui dispose aussi d’une capacité de nuisance terrible. Le côté RH est inoffensif certes, mais que dire de la Division Logistique et Financière?! Un vrai nid de voleurs! Eux, procèdent, ni plus ni moins, à des extorsions de fonds. Demandez aux fournisseurs, et ils vous en diront des nouvelles! Tout se paye au niveau de cette Division. Rien n’y est gratuit. Même les collègues n’en sont pas épargnés. Exactement comme avec les syndicalistes (d’ailleurs, les agents soupçonnent les responsables de la DRH/LF d’être de mèche avec les Ya Moussa et compagnie pour « croquer » les 6% des ristournes prélevés mensuellement). Les agents de la Div. L/F volent les reliquats de frais de mission de leurs collègues. De plus en plus d’agents se plaignent d’ailleurs de cet état de fait. Même pour les ordres de mission qu’ils suivent au niveau du Ministère (ce qui est leur boulot), pour le compte de leurs collègues, ils exigent un petit 5 000 ou 10 000 à ces mêmes collègues. Alors, des gens qui n’épargnent pas leurs propres collègues, comment les imaginer faisant du cadeau à un fournisseur? Quelle indécence? Appât du gain, quand tu nous tiens….!

    1. C’est vrai, ce que vous dites sur le service des moyens généraux au Trésor. Nous les fournisseurs, nous sommes habitués à ça. Même pour introduire nos dossiers au Ministère pour les engagements, le chef du service exige de l’argent. Si tu ne donne pas il bloque ton dossier. Lui, il marchande tout. Nous avons appris que même la vieille femme qui vend à mangé dans le restaurant du Trésor est obligée de lui versé régulièrement de l’argent, alors qu’elle lui sert les plats gratuitement, sinon, il la menace de résilier son contrat. C’est pourquoi il ne rate jamais le restaurant. Il est là chaque matin et chaque midi. En plus, même pour les plats servis pour le Comité de trésorerie il faut enlever sa part pour lui amener dans son bureau. Ce monsieur ne connait vraiment pas la honte: c’est au vu et au su de tous qu’il fait remplir des véhicules avec du matériel (soi-disant usagé) pour l’acheminer chez lui à Saga. Il paraît que un jour, il a même fait transporter chez un reliquat de latérite qu’il a volé au Trésor après des travaux. Son bras droit dans le pillage des fournisseurs (et même des collègues) est un jeune homme à l’appétit vorace, qui a fait ses premières armes au centre comptable (MF) où il a laissé de très mauvais souvenirs. Là-bas, il était dans le réseau des Zakaï et consorts. Voleur hyper précoce, ce jeune homme habite aujourd’hui dans une impressionnante villa-château qu’il a du mal à présenter comme étant sa propriété, tellement ça ne lui ressemble pas. Il paraît que même Zakaï en a été étonné quand il a vu ça, et n’a pas manqué de faire remarquer à « son petit » que c’est avec leur argent (eux les commerçants) que cela a été bâti. Le SG du SNAT aussi est aujourd’hui gêné par son château situé vers l’hôpital de référence. Il paraît qu’il y a même emménagé en catimini, le cachant même à ses « amis » du bureau syndical. Tout ce qui vous est révélé ici est bien vérifiable, et vous pouvez le faire par vos propres moyens, et ainsi savoir qui est qui. C’est d’ailleurs pour ça que les voleurs égratignés ne peuvent pas esquisser la moindre tentative de défense. Bande de brigands!!!

        1. Toi aussi! Si un DRH n’est pas le chef de la mafia, je ne vois pas comment il peut fermer les yeux sur ce genre de choses. Il ne peut pas laisser gâter le nom de sa Direction cadeau, quand même! Cela veut dire donc que les deux super voleurs là ne sont que les chiens de chasse du DRH. C’est donc vrai qu’au Trésor, il n’y a pas que les syndicalistes qui volent les fournisseurs et autres?! Que Dieu vienne en aide à ces victimes!

  4. Mais c’est une vraie bande d’enfoirés, ces syndicalistes! Quant à leur SG, c’est le véritable parrain à la tête de cette Camorra qu’ils ont créée au Trésor. Non contents de rançonner les fournisseurs, ils se rabaissent jusqu’à voler leurs propres colègues de travail?! Mais on est où, là?

  5. L ‘audit est déjà fait par les agents eux mêmes à travers les différentes réactions à l’article.
    L ‘inspection générale des finances ou un inspecteur général d’État sérieux, rigoureux , sans état âme, indépendant de l’actuel inspecteur général d’État en chef, car ce dernier est concerné, a des éléments d’appréciation. Il suffirait de demander aux différents agents qui ont réagit, contre protection, de détailler et prouver, ce qu’ ils ont dit à travers le Web. Tout paraîtra très clair, apparemment les agents ont décidé de tout dire. C’est une grande chance pour bien concrétiser la réforme. Le ministre Massaoudou a un grand cadeau sur le plateau pour bien concrétiser la réforme.

  6. Vivement que le Ministre des Finances ordonne une inspection d’état au niveau de tous les services publiques: DG, EPA, EPIC. Beaucoup de DG sont en train de gruger l’Etat à travers des arnaques savamment orchestrées. Que du vol organisé sans vergogne, parfois au vu et au su de tous. C’est vraiment triste, des hauts responsable qui n’ont pas pitié de ce pays. Aucune dignité, aucune morale. Du courage Mr Massaoudou, pour préserver les finances publiques et pour arreter ce désastre dans les établissements publics. Mr les DG qui vivent au dessus de vos salaires, Pitié au nom d’Allah, arreter de voler.

  7. Je crois que le Président de la République doit ordonner une inspection d’état. On voit clairement ici qu’il y a trop de problème au niveau du trésor.

  8. To kaji ! C’est vraiment triste ! Cet article a le mérite , de part les réactions suscitées , de nous permettre de comprendre ce qui s’est passé ces dernières années dans les services du Trésor public. Donc avec cette rapace des syndicalistes, c’est chacun pour soit Dieu pour tous.
    Aucune notion de défendre l’intérêt général !
    Je comprends maintenant leur combat d’arrière garde contre la réforme des services du Trésor.
    Ils veulent l’ancien ordre où ils se partagent les biens publics au détriment de l’intérêt général.
    chers camarades , resaississez vous, arrêtez ce saccage de dénier public. Le ministre Massaoudou avait raison de balayer l’ancienne équipe de mettre en place une nouvelle équipe plus nationaliste. Avec cette sulfureuse équipe des syndicalistes, pas d’assemblée générale, pas d’autocritique, pas de dénonciation de mauvaises gestion, l’essentiel, c’est de s’entendre avec la direction pour gruger l’État et les militants de base. Je me demande ce que dirait l’ancienne garde des syndicalistes qui a fait ses preuves de gloire en lisant ce lot de réactions qui illustre bien le malaise qui est à la base du changement opéré.

  9. Au cours du même point de presse, tu semblais essayer d’amadouer le Ministre des finances. Mais je crois, hélas pour toi!, qu’il est au courant de tes rapines au sein de la DGT/CP. Cherche-toi donc une autre bouée de sauvetage ailleurs! En outre, je t’informe (non, je te préviens) qu’aller « se terrer » à la Présidence, au Ministère ou ailleurs ne saurait mettre de notoires voleurs du peuple à l’abri des critiques. Aujourd’hui, tu tentes de « sauver » tes patrons de la Présidence et du Ministère, parce que c’est bien à cause de tes bêtises et de ta voracité sans bornes qu’ils se trouvent sous les feux de la rampe de la critique. Pendant que eux avançaient masqués, toi tu as agi à découvert dans le cadre du tandem que vous formez. S’ils ne voulaient pas être critiqués, ils n’avaient qu’à ne pas voler le peuple.

  10. M. le SG du SNAT, précisons bien le contexte des choses! C’est quand même du français qui est parlé dans l’article qui t’empêche de dormir, et tu ne le comprends, ni ne le parle mieux que les gens que tu as essayé d’embobiner dans ton fameux point de presse. Le défi que Mairidjia t’a lancé pour envoyer « ta » base en grève n’était pas en rapport avec cette affaire de concours de l’ENAM. C’était plutôt en rapport avec l’engagement commun que vous avez pris, ton ancien ennemi Zourkaleïni et toi, de déstabiliser la DGT/CP. Et ça, tu peux toujours essayer, et tu verras le cuisant échec qui s’ensuivra, et ce en dépit de cette solidarité que tu dis régner au sein du SNAT. Mon oeil! Tu penses encore avoir le soutien d’une base que tu spolies chaque mois?! Tu te fous décidément le doigt dans l’oeil! Apparemment, toi, à part le vol, l’autre art que tu maîtrise, c’est le mensonge et la calomnie. To, ka san « qarya huré také, bata diya »!

  11. Il est vraiment temps de débarrasser le SNAT de ces ordures qui le gangrènent. Car avec ces 6% des ristournes qu’ils engrangent chaque mois, ils se sont trouvé un vrai filon qui vient compenser un peu le manque à gagner que leur créent les réformes.

  12. J’ai vraiment du mal à croire que l’ancien DG Zourkaleïni soit aujourd’hui ami avec ces mêmes syndicalistes qui traitaient récemment sa gestion de « chaotique et scandaleuse »! Pour un dirigeant, ça c’est l’insulte suprême! Comment donc (et surtout quand?) a-t-il digéré cette offense, pour déjà se prendre de sympathie pour les pourfendeurs de sa gestion?

  13. Non, mais franchement, à quoi sert l’actuel bureau du SNAT aux agents du Trésor? Le bureau brille par son absence: pas d’AG, pas de délégués pour servir de relais avec la base, bref la rupture est totale avec celle-ci! Les syndicalistes ne sortent qu’une fois par mois de leur hibernation, et cela pour perpétrer leur casse mensuel, puis retomber dans la clandestinité. Un peu comme des maquisards, en fait! Ou à la manière du banditisme organisé. De vrais mafiosi, alors ceux-là!

  14. Monsieur le SG, avant de dire que la porte de quelqu’un est sale, commence d’abord par balayer la tienne. Tu n’as jamais insinué, au cours de tes sorties lamentables, que le DG du Trésor est impliqué dans telle ou telle affaire. Mais à toi, on demande d’expliquer à « ta » base l’usage que tu fais de l’importante somme d’argent que tu lui soutires chaque mois. Tu ne confonds pas ça à ton argent propre, j’espère. Car il paraît que depuis que tu étais TD, tu avais cette fâcheuse manie de confondre argent public et argent propre.

  15. Donc si je comprends, à chaque fois qu’un DG décide de contrôler la gestion du fonds social, le syndicat du Trésor demande son départ?! Lallé day syndicalisme yana da dadi a Trésor! Et à ce rythme de menaces et autres épées de Damoclès suspendues sur leurs têtes, c’est motus et bouche cousue pour un DG du Trésor, j’imagine! Et pendant ce temps, que font les militants de base auxquels le syndicat refuse toute forme de reddition de compte?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Saisie d’armes de guerre par la Gendarmerie à Guidan Roumdji…

Une cérémonie de présentation d’armes saisies par les éléments de la gendarmerie nationale…