Home ACTUALITE Les pouvoirs publics doivent se concentrer sur l’essentiel et éviter d’ouvrir les fronts sociaux sources de tensions inutiles
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 6 mars 2021

Les pouvoirs publics doivent se concentrer sur l’essentiel et éviter d’ouvrir les fronts sociaux sources de tensions inutiles

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Les pouvoirs publics doivent se concentrer sur l’essentiel : le dialogue politique franc et constructif , la sécurité du pays, lutte contre les narcotrafiquants, lutte contre la famine, lutte contre la pandémie COVID19, luttes contre les terroristes,  les trafiquants d’armes et autres,  éviter d’ouvrir des fronts sociaux, sources des tensions inutiles .

Une  quantité importante de dix sept tonnes de  drogues , d’une valeur de près de vingt milliards  (20 000 000 000 ) de francs, a été saisie le 4 mars 2021,  dans un entrepôt de Niamey.
Treize personnes ont été interpellées dont deux algériens et neuf nigériens.
La drogue est en provenance du Liban via le port de Lomé. ( source : le ministre en charge de l’intérieur et de la sécurité publique).

Par ailleurs,  nous apprenons que les bureaux des partis politiques de l’opposition sont interdits d’accès par les  leaders politiques et les acteurs politiques . ( source : l’ ancien président de la République,  Mahamane Ousmane devant les caméras des journalistes de la télévision Labari )

Le pouvoirs publics doivent éviter d’ouvrir d’autres fronts , des tensions inutiles.
Le pays doit retrouver sa sérénité,  sa cohésion sociale, pour faire face efficacement aux grands défis très importants qui l’attendent.

Dans un pays où une drogue d’une valeur de près de vingt milliards (20 000 000 ) de francs CFA  a été saisie dans la capitale,  dans un grand entrepôt, il y a lieu de s’interroger sur la sécurité de la capitale, car  les narcotrafiquants vont de pair avec les trafiquants des armes.

Nous préconisons une extrême vigilance, les forces de défense et de sécurité doivent être dotées des moyens matériels et financiers plus importants pour les permettre de faire face avec beaucoup plus d’efficacité à la sécurité du pays .

Il semblerait que le transport de cette drogue se faisait à travers des  gros camions, des citernes,  dans la capitale.

Cette affaire de drogue  doit attirer la haute attention des plus hautes autorités du pays.
Les vaillants éléments de notre police nationale qui s’acquittent honorablement de leur noble mission , doivent être encouragés, récompensés à la hauteur de leurs sacrifices .

Par rapport à la fermeture des bureaux des partis politiques, à notre humble avis,  en régime démocratique et surtout en période électorale,  alors que les contentieux électoraux n’ ont même été ouverts sur les résultats globaux des élections présidentielles,  il n’est pas souhaitable de fermer les bureaux des partis politiques de l’opposition.

Cette façon de faire risquerait d’être mal comprise  d’une part, par l’opinion publique nationale et internationale et d’autre part  de ternir ainsi l’image de marque de notre cher pays.

Par Issoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

Check Also

Incendie à l’école primaire Pays-Bas Talladjé : la première dame au chevet des victimes

La Première Dame, Hadjia Hadiza Bazoum Mohamed accompagnée d’une très forte délégati…