Home ACTUALITE L’état d’urgence prorogé dans deux départements de la région de Tillaberi (Ouest)

L’état d’urgence prorogé dans deux départements de la région de Tillaberi (Ouest)

L’état d’urgence dans les départements de Tillabéri et de Gothèye , Région de Tillabéri, frontalière du Mali et du Burkina Faso confrontée aux violences extrémistes, peut-lire dans un communiqué du gouvernement.

Ce maintien de cette mesure pour une deuxième période de trois (03) se justifie par la persistance du phénomène de violence dans cette zone, explique-ton.

L’état d’urgence avait été proclamé dans les départements de Tillabéri et de Gothèye par décret le 7 décembre 2018, « pour donner aux autorités administratives et aux Forces de Défense et de Sécurité déployées dans la zone, les pouvoirs nécessaires pour rassurer la population et protéger l’intégrité du territoire nigérien contre la menace terroriste », rappelle le texte.

Depuis 2017, cette mesure concerne plusieurs autres départements de la zone du fleuve et une partie de la région de Tahoua, en butte aux actions ‘’terroristes’’.

Quant à la région de Diffa, frontalière du bassin du lac Tchad, repaire du groupe Boko Haram , elle vit sous ce régime de restrictions depuis 2015. Le gouvernement a récemment levé certaines interdictions sur le poivron et la pêche, deux principales activités économiques locales.

Par Agence Nigerienne de Presse

2 Comments

  1. Nul n’est au dessus de la loi .Le corps de l’armée est supposé protéger la population du Niger entière avec enthousiasme sauf que pour des cas exceptionnels ou les plaignants déclarent une neutralité de réclamation pénale l’État se doit rééduquer le genre humain afin qu’il pusse trouver une seconde chance de redonner à la vie un nouveau sens + lui permettre de revivre le temps libre dans le respect de la lois qui ne manquera pas de le superviser à tout moment .

    NB : Nous souhaitons de la justice + tolérance pour tous les fils d’Adam car , nous sommes en transition sur ce bas monde avant tout .

  2. Le gouvernement de brigitte issoufou n’a rien a offrir a ces malheureux que des etats d’urgence. Une malediction ce regime de voleurs et de trafiquants de drogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT…

Le mardi, 10 décembre 2019, des groupes terroristes lourdement armés ont attaqué le Poste …