Home ACTUALITE Lutte contre la corruption : Mai Boulala doit impérativement s’intéresser à la gestion de Karidjo au Ministère de la Défense Nationale

Lutte contre la corruption : Mai Boulala doit impérativement s’intéresser à la gestion de Karidjo au Ministère de la Défense Nationale

M. Karidjo Mahamadou Ancien ministre de la Défense Nationale du Niger

Parmi les individus que la Renaissance a vite transformés en richissimes hommes politiques, il y a, l’ancien ministre de la Défense nationale Karidjo Mahamadou. De simple fondateur d’une école privée qui n’avait même pas de clôture, l’homme s’est très vite assimilé à un héritier du Golfe qui dort sur des pétrodollars et qui distribue des sacs de riz à presque toutes les familles de son quartier.

Un prince du Golfe dont les largesses dépassent sa circonscription électorale. Avec Karidjo, d’autres riches se sont encore plus enrichis et des « fournisseurs fantômes » sont subitement devenus de riches hommes d’affaires.

Les cas d’un opérateur économique connu dans les matériaux de construction, notamment le fer et le ciment ainsi qu’un jeune homme sorti du néant à la faveur de l’insécurité dans notre pays, sont épatants. Leur point commun : tous deux sont discrets, presque effacés. Ils auraient bénéficié de marchés juteux au ministère de la Défense nationale du temps de Karidjo Mamadou.

C’est vrai, les commandants de ce département sont entourés de mystère compte tenu du caractère sensible de la sécurité. Mais, si un Bazoum Mohamed n’éprouve aucune pudeur à expliquer publiquement les stratégies de défense et de sécurité de nos forces de défense, dévoilant même les opérations de déploiement et de redéploiement, quel mal y a-t-il à lever le secret qui entoure les marchés publics de la Défense ?

En tout cas, si l’opération Maïboulala ne met pas sur la sellette des gestions comme celles de l’actuel président de la Haute cour de justice, Karidjo Mamadou, ou encore du ministère de l’Équipement et bien d’autres, elle aura beaucoup de mal à convaincre sur son caractère impartial et patriotique. Parce que c’est là que des milliards seraient en jeu.

Et au lieu de courir derrière des dizaines de millions, il vaut mieux y ajouter les affaires qui portent sur des dizaines de milliards.. N’est-ce pas ?

[author ]Source : Le Canard en Furie[/author]

24 Comments

  1. lui au moins, on sait qu’avant meme l’arrivee du guru aux affaires il etait fondateur d’ecole privee et les BAZOUM avec le millard dans les banques de ces ennemuis qui nous ont colonise et continue a nous coloniser
    ainsi que le probleme des passports diplomates ? Avec tout ca c’est ce monsieur aujourdhui dans ce gouvernement de 43 membres avec rang de ministre d’etat

    1. Indigne individu tu peux le détruire avant même ce jugement et mettre à sa place celui qui te gratte la nuque. Tu qualifie le COMMANDEUR des commandeurs des commandeurs de tes commandés au vaurien. Que de la bouillie dans ta tête. Tu as le plein droit de critiquer mais si tu insulte parents d’autrui nous te rendrions le coups. Je suis apolitique mais allergique à ces genres de comportements qui n’honore pas. Digne fils de ses parents ne doit pas avoir des paroles déplacés aux parents d’autrui quelque soit ce qu’il reçoit des mains invisibles. Que tu le veuilles ou non IL est inscrit sur la liste de ceux qui ont avancé positivement ce pays.

      1. « Tu qualifie le COMMANDEUR des commandeurs des commandeurs de tes commandés au vaurien. » « Que tu le veuilles ou non IL est inscrit sur la liste de ceux qui ont avancé positivement ce pays. » Et, apres ca, tu oses te qualifier d’apolitique.
        MI, alias Charile, le fils de la folle, est un homme politique et suppose « president » de la republique du Niger…a ce titre, on peut bel et bien l’insulter ou meme…l’assassiner.

    2. Qui vaut alors quelque chose? Le pyromane et lâche qui se cache courageusement dans les hôtels de luxes laissant Zeinabou lutter à sa place pour lui permettre de prendre le pouvoir?

  2. Il me semble que Issoufou serait incapable de lutter contre les détournements des fonds publics et la corruption. J’ espère que je me trompe. Il parait même qu’il continue à nommer des centaines de conseillers inutiles dont une kyrieĺle avec rang de ministre. Tout cela pour dilapider les maigres ressources d’un pays mendiant.

    Je trouves par contre que Massaoudou et Bazoum devraient sortir au grand jour pour s’expliquer sur les affaires qui leur sont reprochées. Sourtout que ces ministres sont trės engagés et compétents.

  3. ATTENTION DANGER
    « Lutte contre la corruption » une véritable aubaine pour les antinationaux?
    A travers la noble lutte contre la corruption les antinationaux ont un nouvel espoir d’avoir le pouvoir. Ils commencent donc à rêver.
    Pousser le régime à sa propre fragilisation à travers des arrestations sur la bases de vraies et de fausses informations.
    Oui à la lutte contre la corruption mais sans humiliation inutile des innocents.
    Ceux qui, à leur temps, n’ont rien fait pour lutter contre la corruption ne doivent pas s’ériger en donneur de leçon.
    A malin, malin et demi…

  4. N’est pas Canard qui veut…Au lieu proférer des allégations sans un soupçon de preuve, faites comme votre homo le Canard Enchaîné qui fouille et apporte la preuve de ce qu’il dénonce…Mais, c’est bien simple de se cacher derrière l’argument tous des pourris, tous des voleurs!!! Ce n’est du journalisme, ce sont des rumeurs que vous colportez…Si vous ne pouvez pas faire valablement votre métier, vous pouvez changer…

    1. M. Zaro-Zaro,

      Ce qui est dit a propos de certains pontes du PNDS qui se seraient enrichis en 5 ans devenant de nouveaux milliardaires n’est pas faux. Et ce n’est pas des allégations gratuites. Dans un pays normal, quand un journal fait de telles révélations, le procureur doit s’autosaisir pour confirmer ou infirmer ces allégations. Dans les deux cas, le suspect doit porter plainte contre le journal si c’était faux.

      Vous M. Zaro-Zaro, si vous avez des informations pour infirmer, faites le savoir.

  5. Ces nouveaux milliardaires que Guri a enfantes auront a coup sur a s’expliquer tôt ou tard et seront expédiés a pour le restant de leur vie dans une prison des alentours de Niamey ou a l’intérieur du pays même si c’est a titre posthume, le Niger doit récupérer les sommes indument perçues par ces personnes.

    C’est très flagrant, on ne peut pas laisser passer ces dérives. Si leur Guri ne le fait pas, un autre régime le fera et avec brio.

    C’est facile de se remplir les poches et aller se cacher a l’assemblée nationale. C’est tout aussi simple de se faire déloger pour aller croupir dans une prison.

    A bon entendeur, salut.

  6. Karidjo s’est arrangé pour arroser des personnages inattaquables par la justice dans le Niger d’aujourd’hui (mais qui le seront un jour car le régime n’est pas éternel). Raison pour laquelle il peut fanfaronner et continuer à distribuer des sacs de riz aux misérables nigériens dont il a sans vergogne détorné les ressources. MAIS QUI VIVRA VERRA

  7. Mes chers concitoyen, Opération Mai Boulala ou du Show Bizz de Gouri.
    Hassoumi (avec l’affaire avion présidentiel) et Bazoum (avec l’affaire de 1 milliard de sa fille, lui il en a combien, ou l’affaire des faux passeports qui a vu des officiers de la police innocents incarnées a cause d’un voyou politiciens car s’il n’avait pas la robe de Ministre des Affaires étrangères , ils ne vont jamais obéir a ses ordres) doivent aussi être interpellées.
    Sinon, Guri doit cesser de stresser les gens.
    C’est vrais des gens comme Bazoum et Hassoumi, n’ont jamais eu peur ou même respecte Zaki malgré le Rang que Dieu lui a donné.
    Je sais qu’il lui sera difficile de poursuivre ces indélicats/soulards vu que c’est sont eux qui lui dictent la conduite a tenir.
    Kaitcho, quand le lion devient une chatte
    Que Dieu sauve le Niger, Amen

  8. l’ogre ne semble pas mange ses enfants. Autrement dit le système Zaki ne semble pas enfermer les siens qui ont visiblement contribuer à mettre a plat l’économie du pays et les ressources financières des villes tel que Tahoua ou le maire si la Halcia jette son projecteur l’enverra à Kolo tout comme Kassoum Moctar qui a séjourner au temps ou il ne faisait pas parti du système. Pauvre Mahamadou Issoufou, Dieu te regarde.

    1. Il me semble que Issoufou serait incapable de lutter contre les détournements des fonds publics et la corruption. J’ espère que je me trompes. Il parait même qu’il continu à nommer des centaines de conseillers inutiles dont une kyrieĺle avec rang de ministre. Tout cela pour dilapider les maigres ressources d’un pays mendiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 03 DÉCEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  jeudi 03 décembre 2020, dans la salle …