Accueil / ACTUALITE / Macron appelle le G5 Sahel à prouver son efficacité sur le terrain

Macron appelle le G5 Sahel à prouver son efficacité sur le terrain

Emmanuel Macron au sommet du G5 à Bamako, Mali, le 2 juillet 2017. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Bamako – Le président français Emmanuel Macron a promis dimanche à Bamako d’aider les pays du G5 Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) à obtenir des financements pour leur force conjointe, mais les a exhortés à en démontrer l’efficacité face aux jihadistes.
« Ce sera à vous et à vos armées de convaincre que le G5 peut être efficace, dans le respect des conventions humanitaires. Les résultats doivent être au rendez-vous pour convaincre nos partenaires », a déclaré M. Macron à l’ouverture du sommet du G5 Sahel dans la capitale malienne.

Devant les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, Idriss Déby Itno (Tchad), Mohamed Ould Abdelaziz (Mauritanie), Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso) et Mahamadou Issoufou (Niger), il a salué « une dynamique, un mouvement de fond que la France est fière d’accompagner ».

Déployée dans un premier temps aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger, la force du G5 s’ajoutera à l’opération française Barkhane qui traque les jihadistes dans le Sahel et à la Mission de l’ONU au Mali (Minusma).
L’idée d’une force régionale, soutenue par Paris, avait été relancée le 6 février lors d’un sommet à Bamako. Elle doit démarrer avec environ 5.000 hommes fournis par les cinq pays, qui ambitionnent de doubler cet effectif à terme.
L’Union européenne (UE) a déjà promis 50 millions d’euros.

Le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop a évoqué samedi soir un budget total de 450 millions de dollars.

Concernant les 50 millions d’euros annoncés par l’UE, M. Macron y a vu « l’amorce d’un engagement dans la durée » que compte favoriser la France.

Paris compte notamment sur l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique, et espère aussi, selon la présidence française, un « soutien concret » des Etats-Unis, présents militairement dans la région avec notamment des drones basés au Niger.

leb-sst/lp

À propos de l'Auteur

Source: AFP

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. Aide ou reste de la poubelle? L’armee francaise a ete reconfiguree, de nombreuses casernes fermees d’ou un materiel use laisse, donc il faut chercher la ou jeter.. La france propose une aide a nos Etats qui du moins est leur vielleries…

  2. Hypocrisie et malhonnêteté , vous créez les rébellions et les terrorismes pour bien piller les richesses de l’Afrique puis en même temps vous dites apporter de l’aide aux africains.
    Actuellement circule sur les réseaux une vidéo sur la RCA faisant état de l’organisation des massacres des musulmans par l’armée francaise au profit de la milice chrétienne créer par la même France. encore il est fait état sur les réseaux de l’exploitation gratuite des mines d’or au nord Mali qui semble la vraie raison de la rébellion et de la présence de l’armée francaise. Une autre vidéo sur Boko Haram fait ressortir que ces sont les industriels américains dont BIL Gates qui sont les bailleurs de cette secte. il est clair qu’un bon mulsuman ne peut pas mettre une bombe dans une mosquée ou égorger un autre musulman. Ces sont des mercenaires en provenance du Liberia et de la Sera Léon qui sont les criminels des musulmans.
    Nos armées sont fortes mais elles font face à votre double jeu malsain.
    Sankara avait vu très tôt juste mais n’a pas été suivi par ses frères africains. Helas pauvre Afrique, tes dirigeants sont conscients de ce théâtre mais personne ne peut parler au risque de se voir assassiné.

    • Tant qu’il y aura des Habou qui expliquent que nous sommes des blanches colombes innocentes et que le reste du monde est peuplé de grands méchants qui complotent sans cesse contre nous, on ne va pas avancer avec un tel fatras de suppositions et d’accusations gratuites.
      une seule chose est malheureusement avérée: oui il y a des personnes qui prétendent être musulmans et qui se comportent comme des barbares arriérés et cela au nom de l’Islam. Il faut que nous en soyons conscients.
      Ces terroristes ont tué des milliers de personnes dans le monde entier. Ils sont le résultat de nos insuffisances criantes en matière d’éducation et de d’économie, ils sont aussi le résultat de politiques désastreuses des occidentaux. Alors luttons contre tout cela de manière raisonnable et réfléchie et arrêtons de divulguer à tous vents des « fake news » qui nous décrédibilisent.

      • EN TOUT CAS MOI AUSSI JE CROIS QUE JE SUIS ENTRAIN DE REJOINDRE L IDEE DE HABOU QUE LES SAPEURS POMPIERS SONT EN MEME TEMPS LES PYROMANES.LES MEMES QUI METTENT LE FEU SONT CEUX LA MEMES QUI PRETENDENT ETEINDRE LE FEU.CE SONT LES MEMES VOLEURS QUI PRETENDENT GUIDER AU DEPISTAGE DES VOLEURS……ALORS POUR RETROUVER QUI????!!!

  3. TOTO A DIT a lu et partage………..

    Qui Sont les Africains d’Emmanuel Macron ??

    Muet sur le sujet durant toute sa campagne, Emmanuel Macron semble afficher un net tropisme africain depuis son élection début mai à la présidence française. Peu après son accession au pouvoir, il a rencontré, pour certains à plusieurs reprises, nombre de chefs d’Etat du continent (Alassane Ouattara, Macky Sall, Alpha Condé, Mohammed VI, etc.). Le nouveau locataire de l’Elysée s’est même déjà déplacé deux fois au Mali. D’abord à Gao, le 19 mai, pour faire un état des lieux de la force Barkhane sur place, puis à Bamako hier, le 2 juillet, pour assister au sommet extraordinaire du G5 Sahel, nouvelle structure panafricaine de lutte contre le terrorisme, qui compte parmi ses membres, en plus du Mali, le Niger, le Burkina Faso, le Tchad et la Mauritanie. 
    Si le terrorisme est sa priorité africaine, Emmanuel Macron n’en oublie pas, pour autant, le business. Ainsi, il suit de près, par exemple, le développement du train urbain à Abidjan en Côte d’Ivoire, marché sur lequel Bouygues et Keolis se sont positionnés.
    Sur le continent, il bénéficie de nombreux relais d’influence, savamment travaillés depuis sa campagne électorale. Il s’appuie également sur ceux qu’il a connus lors de son passage au ministère de l’économie, entre 2014 et 2016, et ceux croisés sur les bancs de l’ENA comme son conseiller Afrique, Franck Paris. Depuis son passage chez Rothschild, Macron est lié à l’ancien premier ministre du Bénin, Lionel Zinsou, qu’il a côtoyé dans la banque d’affaires et qui vient de prendre la présidence du conseil d’administration de Terra Nova, think-tank proche du chef de l’Etat français.

  4. Ibrahim A. KEITA

    Mais il vous promet une aide … alors …ces djihadistes fabriquent des armes et munitions ds le desert n’est ce pas …!!?

    • ARRETE DE PARLER EN ENIGME….IL FAUT ALLER TOUT DROIT POUR DIRE TON IDEE QUE CES GENS DOIVENT ARRETER DE FOURNIR DES ARMES A CES TERRORISTES CAR CES TERRORISTES NE FABRIQUENT PAS LES ARMES QU ILS POSSEDENT ….ILS LES RECOIVENT EN PROVENANCE DE CEUX QUI LES FABRIQUENT.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*