Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Mahamadou Maitouraré Boulama Issa n’est plus…

Mahamadou Maitouraré Boulama Issa n’est plus…

Inna lilahi wa Inna ilaihi Rajioune (De Dieu nous venons à Lui nous retournons). La mort, cette compagne de tous les êtres vivants sur la terre vient d’arracher à notre affection, notre frère, ami et confrère Mahamadou Maitouraré Boulama Issa, hier samedi 12 mai 2018.


Ainsi après Ismael Iboune Guèye, c’est à son tour de rejoindre son Seigneur à la grande tristesse de sa famille et de ses amis.

Mahamadou, journaliste professionnel de son état, occupait jusqu’à cette date fatidique, le poste de chargé de communication de la Délégation de l’Union Européenne au Niger.

Très rigoureux, respectueux et disponible il était l’un des journalistes vedettes de la télévision nationale avec les Lesteneau Ibrahim, Fogué Aboubacar, Abdoulaye Coulibaly, etc, dans les années 90 avant de se voir confier le poste de directeur de Télé Sahel.

Paix à son âme.

À propos de l'Auteur

Tamtaminfo News

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. SALIFOU BAKO moustapha

    Allahou akbar,chaque âme goutera à la mort.paix à son âme QU’ALLAH l’accueil dans son paradis éternel.amine

  2. Paix à son âme
    Mes sincères condoléances à toute sa famille et à la famille des journalistes au NIGER

  3. Repose en paix. Que le paradis éternel soit ta dernière demeure.

  4. Inna lil Lahi wa inna ilayhi rajiouna.
    Nous prions qu’ALLAH lui pardonne et lui accorde Sa miséricorde. Q’Allah lui assure une noble demeure, élargis sa tombe, lui Donne en échange une demeure meilleure que la sienne. Fais-le entrer au Paradis et lui préserve du châtiment de la tombe (et du châtiment de l’Enfer).

  5. Une grande perte, je n’arrive toujours pas à réaliser. Toutes mes condoléances à sa famille, proches et collègues. Repose en paix mon frère. Tu resteras toujours dans nos coeurs.

  6. Inna lilahi wa Inna ilaihi Rajioun

    Que ton ame repose en Paix

  7. Mariama Saidou

    Cher Boubouni,
    Que ton ame repose en paix et que le Paradis soit ta derniere demeure. Amine

  8. Repose en paix cher ami, tu as su au cours de ta longue carrière de journaliste tracé la voie à un grand nombre de jeunes et fait naître des vocations. Le Niger vient de perdre un grand journaliste, aimé et apprécié de tous y compris au delà de nos frontières.
    Respect.
    Ton ami et frère qui a cheminé avec toi pendant ces 25 dernières années.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.