Home ACTUALITE Mahamane Badamassi Annou nouveau Directeur Général MCA Niger

Mahamane Badamassi Annou nouveau Directeur Général MCA Niger

Le DG du MCA Niger, Mamane Badamassi Annou

L’ancien Ministre des Finances, Mahamane Badamassi Annou sera le nouveau Directeur Général du MCA Niger. La décision de sa nomination a été officiellement actée hier  par le Conseil d’Administration de l’institution et devra être enterrinée sous peu par le bailleur de fonds MCC.

D’après, nos sources, la passation est prévue dans les prochains jours.  M. Mahamane Badamassi Annou, deux fois Ministre de la République a été choisi parmi les trois candidats qui ont postulé au poste de la Direction Générale. Sa très forte expérience et son expertise au sein même du Millenium Challenge étaient des atouts qui ont fortement joué en sa faveur.

Il était un ancien de la boite et connaissait parfaitement les rouages du MCC.

Il va hériter d’une maison bien portante. En en effet, l’ancienne équipe dirigée par la Coordonnatrice sortante, Mme Salamatou Gourouza Magagi a abattu un travail titanesque. On se rappelle qu’après la validation par le Conseil d’Administration de MCC du programme Niger pour un montant de 437 millions de dollar us, le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou en visite aux USA a, en compagnie de la CEO de MCC, célébré à New York la signature du Compact Niger.

Lors d’une interview qu’elle nous a accordée, Mme Salamatou Gourouza avait indiqué que:

« sur le plan des investissements directs étrangers, c’est l’obtention d’une subvention de 437 millions de dollars US sur une période courte de 5 ans, ce que notre pays n’a jamais connu depuis à date. Ces fonds seront en majorité injectés dans le tissu économique du pays ».

Elle avait aussi affirmé que « Sur le plan de la production agro-pastorale et de la résilience des producteurs ruraux, on assistera à une augmentation substantielle de leur revenu et de leur capacité à résister aux chocs exogènes climatiques en particulier (sécheresses, inondation, mauvaise campagne pluviométrique) et ce sont plus de 3.500.000 nigériens qui seront positivement impactés par les activités de cet important Programme ; sur le plan institutionnel, une série de réformes qui vont améliorer la performance de certaines ».

A l’heure actuelle beaucoup des choses annoncées ont été réalisées. A titre illustratif, l’Aménagement hydro agricole de Konni qui était presque à l’abandon est sur le point d’être réhabilité. Les études sont en cours au niveau de Konni et Gaya, et devrait conduire au demarrage des travaux dans un avenir très proche. Il en est de même pour Gaya et les autres prévus par le programme.

Au cours d’une visite de terrain que nous avons effectué à Konni, nous avons rencontré des paysans pleins d’espoir et qui travaillaient main dans la main avec les équipes du MCA dépêchées sur le terrain.

Notons que le Programme Compact du Niger est structuré autour des éléments qui sont entre autres le développement des infrastructures d’irrigation à grande échelle à travers une approche communautaire ; la réhabilitation des routes d’accès aux périmètres irrigués ; les activités d’accompagnement dans le cadre de la gestion des eaux et des aménagements hydro-agricole ; le soutien à l’agriculture résiliente au climat tout en favorisant une augmentation durable de la productivité ; et le renforcement des activités dans le domaine de l’élevage.

(Nous y reviendrons)

[author ]Tamtam Info News[/author]

10 Comments

  1. La maafia rose ne peut rien contre vous. Bonne chance Annou, j’ai gardé de votre passage aux finances, l’image d’un homme intègre.

  2. Bonne chance M. le ministre. Chaque chose en son temps. Dieu a choisi pour vous, remerciez le. Après le dénigrement dont vous avez été l’objet pour le poste de l’UEMOA, voilà ce que Dieu vous réservait. Pleins succès et que Dieu gjude vos pas.

    1. Exactement Elmok, Dieu est Grand et Miséricordieux.Il n’y avait pas sa part à l’ UEMOA .
      C’est une belle revanche Fiston.
      Je te souhaite le meilleur dans tes nouvelles fonctions.Qu’Allah t’aide et t’assiste.Amine

    2. En effet, et comme le dit la sagesse, « Gomma Allah sa zabo ma moutoun, da ….. ». Mais nous les êtres humains, nous avons souvent tendance à oublier que rien ne peut changer le DESTIN, et nous sommes impatients. Allah ya taimaka Mouna. Amine!!!

  3. Notre principal ennemi c’est l’instabilité de nos institutions.
    Nous nous conduisons toujours comme si nous voulons faire peur à tous ceux cherchent à coopérer avec notre pays, à tous ceux qui croient encore à notre pays, à tous ceux qui veulent investir dans notre pays, à tous ceux qui veulent nous aider.

    1. Allez ! Souhaitez-lui plutôt bonne chance et cessez de ruminer une petite défaite. Ainsi va la vie, on ne gagne pas tous les jours. Je pense qu’il possède tout ce qu’il faut pour occuper ce poste. Pour être honnête tant que la personne est compétente, a fait ses preuves au Niger et ailleurs. Il n’y a rien à dire. Mais lorsque les personnes sont nommées en se basant uniquement et exclusivement sur le critère des études (càd les diplômes). Il y a erreur. Dans un processus transparent, on regade les études, les expériences et les habiletés. Je pense que ce Monsieur les rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

À propos de l’arrêt N°06/CC/MC du 28 juillet 2020

Cette démarche de l’assemblée nationale est inopportune . Il semblerait que tous les…