Accueil / ACTUALITE / Maître Liwana Abderahamane s’en prend violemment à une ethnie nigérienne

Maître Liwana Abderahamane s’en prend violemment à une ethnie nigérienne

Alors que l’on croyait que le sujet est devenu tabou depuis la sortie musclée du procureur général près de la Cour d’appel, ses mises en garde  et ses menaces, l’interpellation d’un Ministre Conseiller à la Présidence, le démon de la division refait surface à travers les écrits perfides et ignobles d’un certain Maître Liwana Abderahamane.

En effet, dans un pamphlet indigeste, nauséabond et indigne d’un homme de loi, cet individu s’est lâchement attaqué à une ethnie nigérienne avec une rare violence.

Se croyant peut être à l’abri, cet homme, un ancien bagnard, qui a déjà goutté aux délices de la taule sous le chef d’accusation d’abus de confiance et escroquerie s’est permis d’utiliser les réseaux sociaux pour indexer une ethnie nigérienne pour laquelle il a une haine terrible.

Ancien tazartchiste et polémiste, l’homme est connu comme un activiste noir qui ne voit et qui ne propage que le mal partout.

Qu’il s’en prenne au pouvoir en place pour montrer qu’il existe ou pour manger, c’est son droit ;

Qu’il donne de leçons de droit alambiquées sur les réseaux sociaux ou sur les antennes de certaines télévisions de la place pour endormir les néophytes, c’est son droit aussi ;

Qu’il manipule avec aisance l’art de mentir et de transformer le mensonge en vérité absolue, c’est son droit également.

Mais qu’il s’acharne sur une ethnie nigérienne dans le but de la discréditer, de l’humilier, cela est intolérable et doit être sanctionnée avec vigueur et toute la rigueur requise par la loi.

Monsieur le Procureur Général, vous avez solennellement affirmé que vous serez sans pitié pour les fossoyeurs de l’unité de notre nationale et les ethno régionalistes.

Aujourd’hui un homme en l’occurrence Maître Lirwana Abderahammane, par ce que se croyant au dessus des lois, vous lance un défi en s’attaquant sans gangs et sans aucune retenue à une ethnie nigérienne, tout simplement par ce qu’il en a envi. La loi doit être la même pour tous.

À propos de l'Auteur

Namalka Bozari (Web Contributeur)Tamtam Info News

À propos Administrateur

26 plusieurs commentaires

  1. Je n’ai pas trouvé ces propos sur la page Facebook de Maître Lirwana. Je voudrais une référence.

  2. Djafarou Maman Matto

    Allah SWT à dit dans le noble Coran: » le plus noble d’entre vous auprès de votre Seigneur est celui qui le craint de plus »; le Prophète Mohammed SAW a dit: » n’est pas de ma Umma celui qui se rendra coupable de racisme et l’ethnocentrisme ».
    En effet, on peut conclure que cet ancien repris de de justice, avocat délinquant n’a aucun respect à l’endroit des commandements de Dieu. Il n’a pas non plus de leçon de la démocratie à donner à qui que ce soit, lui qui a été un fossoyeur de la République à travers le TAZARTCHÉ.
    Si l’ancien taulard cherche de la notoriété, il n’a qu’à jouer à la loyale mais pas en méprisant toute une ethnie.
    Ce que cet individu a fait est vraiment ignoble!

  3. Que vous le vouliez et ces deux ethnies vont vivre en paix .qui n’a pas un parent un parent dans l’une ou l’autre.Tout ca ce n’est que l’oeuvre des intellectuels et politiciens.Certains nigériens ont échappé a la peine de mort mais il ya nécessité de dépoussiérer leurs dossiers pour leur rafraichir la mémoire.Tout ce que tu commets dans la vie .Un jour l’histoire rattrapera et tu paieras de ta vie.Car la peine de mort n’est pas abolie.

  4. Ama connaissance on dit que le Niger est a 99% MUSULMANS! Dieu dit ya ni distinction entre un noir ou un blanc, ni entre une ethnie ou une région. svp nous sommes au 21 siècle cessons de nous comporter de la sorte .aujourd’hui au Niger, quand tu prend une famille tu trouvera presque au minimum le sang d’une autre ethnie uni par le lien du mariage. alors agissons comme des vraie croyant musulmans.
    Aimons nous

  5. Le journaliste est un n’importe quoi. S’il a un problème avec Larwana qui va ailleurs l’exprimé. L’être humain est de nature raciste et techniciste. Il protège toujours son environnement.

  6. Besoindejustice

    Ce n’est pas de l’avis du journaliste dont les lecteurs ont besoin. Ils veulent plutôt connaître la réalité des faits pour se faire leurs propres opinions. Au lieu de rapporter des informations ce Bodari s’acharne sans aucun ménagement sur des citoyens.

  7. Les gens veuilent trop évoquer SEYNI KOUNTCHE quand on parle de problème d’ethnie; on dirait qu’il ne fait pas partie des fondateurs de L’ÉNERGIE DE L’OUEST. Hum………. Wallahi les haoussa sont une ethnie très pacifique. Regardez notre proportion au Niger, qui avons-nous provoqué? STJ n’est pas haoussa, de même que le pyromane. Mais personne n’ignore que les zarmas ont créé l’énergie de l’ouest qui a encore des tentacules aujourd’hui.

    • Monsieur, en villipendant les Zarma pour les présenter comme étant de mauvaise personnes et en enscençant les Haoussa comme étant les bonnes personnes, je suis désolé mais toi aussi tu es un ethno-régionaliste. Au Níger il n’y a pas que les Zarma et les Haoussa. Nous devons éviter de classer les nigériens en 2 camps. D’autre part si un Zarma fait quelque chos, il faut que tu évites de taxer tous les Zarma. D’autre part si un Haoussa fait quelque chose, il est le seul responsable de ses actes et non tous les Haoussa. Je suis désolé pour toi.

    • Aies peu de Dieu Dan Niger. Ton Energie de l’Oeust n’est que dans vos esprits tordus sinon prouve le en bon musulman….

  8. Hum!l’hypocrisie nigérienne!qu’est-ce -que ce journaliste amateur veut-il insinuer?

  9. IL N’Y A PAS QUE DEUX ETHNIES AU NIGER! NE CREEZ PAS DE PROBLEME, NOUS N’EN AVONS PAS BESOIN! ÇA SUFFIT! ÇA SUFFIT! ÇA SUFFIT!
    ASSEZ!!!!!

  10. Le procureur de la république doit se saisir de cette affaire. STJ a été interpellé à la PJ malgré qu’il est ministre conseiller de la république. Donc faite la même chose pour ce maître.

  11. Feu Général Seyni Kountché disait ceci « l’unité nationale garantit la pérennité de la Nation, or la pérennité tient à la continuité ».

  12. Ce journaliste est un vrai salaud ….a mon avis je pense que c’est lui qui devrait enpatir

  13. je ne sais pas ce que Maitre Liwarna a dit et sur quelle ethnie !
    Mais quand les précédents cas n’ ont pas eu de suite , c’est ça la conséquence ( sous réserve bien sur de la véracité des faits reprochés à Maître )
    Il faut d’ abord punir les premières déclarations sinon ça serait l’effet une tache d’ huile .
    Bon après- midi à tous.

  14. c est dommage pour l homme au mille bagues

  15. Mais qu’est-ce que le procureur a fait au ministre conseiller, lirwanou aussi n’a pas une nationalité étrangère. Il est nigérien. N

  16. Bof !!! Il y en a qui ont fait ça, qui ont dit pire que lui, avant lui. Ils n’ont jamais été inquiétés et ils se la coulent douce. Alors collez la paix à Lirwana.

  17. « activiste noir … » dans quel sens?? « noir » couleur de peau? parceque si c’est le cas, et bien c’est l’hopital qui se fout de la charité là

  18. mr le journaliste il s’est attaqué à quelle ethnie, soit précis

    • Le journaliste a deformé ce que maitr a dit ,il est a la solde du pouvoir , pourquoi il n’a pas ecrit quand sanoussi a insulté les Zarmas.Et il faut rappeler ce que le deputé moulahi a dit bande d’hypocite

      • C’est qui cette pourriture qui a écrit ce article. Il n’a pas dit en quoi LIRWANA a insulté une ethnie. Mais c’est quoi ce journalisme alimentaire ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.