Accueil / ACTUALITE / Maradi capitale économiques a servi de cadre pour la célébration du 14eme anniversaire du rassemblement social democrate rsd gaskiya

Maradi capitale économiques a servi de cadre pour la célébration du 14eme anniversaire du rassemblement social democrate rsd gaskiya

Le parti rsd gaskiya de Cheffou Amadou à célèbre dimanche dernier à Maradi le 14 ème anniversaire de sa création. Au cours de ce rassemblement grandiose Cheffou Amadou à brossé la vie de son parti avant de s‘appesantir sur les défis du moment

Maradi capitale économiques a servi de cadre pour la célébration du 14eme anniversaire du rassemblement social democrate rsd gaskiya ce dimanche 07 janvier 2018.

C’est un grand meeting qui a été organisé pour la circonstance sous la présidence de elh cheiffou amadou président national du parti c’est une marée humaine ce matin au meeting du rsd gaskiya à la tribune officielle de maradi     .

Une démonstration de force .

Tous ensemble pour le triomphe gaskiya c est le thème de ce 14 eme anniversaire du rsd gaskiya. Dans son allocution elh cheiffou amadou s est dit réjoui de cette exceptionnelle mobilisation des militantes et militants de son parti à la tribune de maradi il a rappelle la grande marche et la progression fulgurante du rsd en 14 ans d existance.

Sur le plan sécuritaire cheiffou amadou a rappelle les efforts du chef de l’etat et de nos forces de défense de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Il a invite tous les nigeriens a apporter leur contribution pour que la paix , le calme et la sérénité règnent au niger. Plusieurs autres points touchant la vie de la nation ont ete évoqué par le president du RSD Gaskiya.

Il a demande a tous les militants de son parti a apporter leur soutien au Président de la République dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de tous les nigeriens.

Il a par la suite reaffirmer leur appartenance a la MRN Elh Cheiffou Amadou a enfin appelé les militants de son parti a l’unité, a la solidarité  et de continuer a faire confiance au parti. D’autres interventions ont été enregistrées comme celle des partis allies le cpr inganci, le mnsd nassara, le mpn kishin kassa, le pnds tarraya qui ont tous apporter leur soutien au RSD Gaskiya en leur souhaitant aussi un joyeux anniversaire.

Une declaration du parti lue par le ministre Yahouza Sadissou Madobi sur la vie du pays a sanctionner la fin des manifestations. Un annivresaire bien reussi a Maradi.

À propos de l'Auteur

Yacouba Oumarou Yak Maradi.

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. C’est la triste réalité ! Cheffou Amadou , ancien PM de la transition qui avait presque les prérogatives d’un chef d’Etat, gérait la médiature avec son seul Directeur de cabinet , professeur de CEG , Mr Tarno Balla. Ce dernier avait passé 6 ans comme comptable de fait qui s’improvisait agent de saisie à la salle pilote du MF devant les autres agents de saisie qui s’étonnaient de cette incompatibilité.Ce comportement de Cheffou frise l’incurie et la prédation qui caractérisent certains responsables venus aux affaires avec cette démocratie dévoyée

  2. La très vieille école qui n’est ni à jour ni d’actualité…

  3. Elle est où ta CDS? Si seulement CDS Peut faire un regroupement « du genre foyendi ».

  4. quelle demonstration de force, juste un regroupement du genre foyendi et c est tout
    je pense que les gens doivent arreter de creer des partis a tout vent et rester au sein de leur parti initial pour militer et imposer leurs visions.,plus vous morcelez vos partis plus vous reduisez les chances de voir un jour vos pensees se concretiser
    retourner tous a votre CDS initial et refonder le parti ca eviterait au Niger toute cette pagaille qu on vit presentement

    • Cheffou Amadou ,ancien premier Ministre avec toutes les prérogatives du chef de l’Etat, tes traces à la Médiature sont des plus sales.Six ans durant , tu as géré avec ton seul Dircab le budget de cette institution qui dépasse un moment 300 000 000 de francs.Pour faciliter la prédation de ces deniers publics , vous vous êtes refusé à recruter un financier pour gérer ces fonds.Cela démontre que vous n’êtes pas un homme d’Etat capable de développer même un poulailler.Un vautour plus dangereux est parachuter dans la structure qui est sur le point d’être complètement désarticulée

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*