Home ACTUALITE Maradi/Construction d’un nouveau dépôt SONIDEP : Un grand pas vers la maitrise du marché national des hydrocarbures !

Maradi/Construction d’un nouveau dépôt SONIDEP : Un grand pas vers la maitrise du marché national des hydrocarbures !

C’est un chantier impressionnant qui se dresse sur la RN1 à l’entrée nord-ouest de la ville de Maradi. D’énormes cuves en acier et diverses installations techniques prennent forme dans un décor aménagé et sécurisé où les grues géantes tiennent incontestablement la vedette. Il s’agit en effet du chantier de construction du dépôt d’hydrocarbure de la SONIDEP à Maradi, sans doute l’un des plus grands chantiers en activité dans notre pays aujourd’hui.

Dans quelques mois seulement, c’est donc un nouveau dépôt d’hydrocarbure, le 2ème du pays après celui de Niamey, d’une capacité de 5500 m3 que l’entreprise MIGAS.SA s’apprête à remettre à la SONIDEP.  

Un dépôt flambant neuf constitué de 2 bacs pour le stockage de 1070m3 d’essence sans plomb, 2 autres bacs pour le stockage de 1420 m3 de Gasoil chacun, deux mini bacs horizontaux pour le stockage de 100 m3 de pétrole lampant et deux autres bacs pour le stockage de 1040 m3 du Fuel-oil.

A ces travaux lourds s’ajoutent la construction  de plusieurs infrastructures connexes telles que la construction des bâtiments administratifs, de contrôle et de sécurité, la construction de postes de chargement et déchargement, l’aménagement des parkings pour VL/PL ainsi que la construction d’un mur de clôture. L’ensemble de ces travaux étaient initialement chiffrés à environs 7 milliards de FCFA.

La construction de cette infrastructure importante pour le développement de notre pays et son autonomisation énergétique a démarré en avril 2016. Elle était prévue pour une durée d’une année. « Nous accusons un léger retard, par rapport au calendrier initial, à cause des travaux complémentaires, mais surtout à cause des aléas liés aux frets de certains composants qu’on ne trouve pas sur le marché local.

Mais globalement nous sommes dans les délais… Ce qui importe pour nous, c’est la qualité du rendu… », nous a expliqué Hassane Gado Sabo, un jeune ingénieur de 41 ans, DG de MIGAS.SA.

La construction de ce grand dépôt de carburant va incontestablement contribuer à accroitre les capacités de stockage de la SONIDEP ce qui aura pour corolaire de sécuriser l’approvisionnement continu de notre pays en produits raffinés en quantité et en qualité.

La société nigérienne des produits pétroliers va ainsi accroitre sa maitrise et son leadership sur ce secteur stratégique du stockage et la distribution des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire national. Avec l’autre dépôt en construction à Tahoua, les capacités de stockage de la SONIDEP vont ainsi passer de ….. m3 à ….. m3.

Aussi, cette infrastructure nouvelle vient à point nommé pour la sécurité même des habitants de Maradi, car elle va remplacer l’ancien dépôt, plus petit il est vrai, et qui présente l’inconvénient majeur d’être aujourd’hui situé en plein centre ville de la capitale économique.

A noter que la société MIGAS.SA qui a brigué l’appel d’offre international pour la construction de cette grande infrastructure est une entreprise nigérienne créée en 2004, certifiée ISO 9001 et dont le siège est à Arlit. Sa spécialité c’est la construction d’ouvrages métalliques et la chaudronnerie. Sur ce chantier spécifique de la SONIDEP, plus de 200 cadres et ouvriers y travaillent et se relaient nuit et jour.

Plus de 90% des ouvriers non qualifiés qui y travaillent sont des jeunes issus des villages avoisinants.

[author ]El Kaougé Mahamane Lawaly, Le Souffle Maradi[/author]

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Coopération Inter-Universitaire : Université de Tahoua et Rutgers University, New Jersey…

Le Recteur de l’Université de Tahoua, le professeur Addo Mahamane et son personnel enseign…