Accueil / ACTUALITE / Marche et contre marche sur la loi des finances, le nécessaire dialogue

Marche et contre marche sur la loi des finances, le nécessaire dialogue

Mr.
Issoufou Boubacar Kado Magagi

Question qui m’a été posée : Par rapport aux deux marches, d’une part la marche du pouvoir et d’autre part la marche d’une partie de la société civile et l’opposition politique, que pensez-vous ?


Ma modeste réponse : Honnêtement, je pense qu’il faut arrêter toutes ces marches de démonstration de force, ne regarder que vers une même direction, les intérêts supérieurs du peuple souverain du Niger.

Les ennemis de la paix sociale au Niger nous guettent, ils attendent un petit faux pas de notre part, soyons vigilants et tolérants entre nous.

La solution raisonnable : abandonnons: l’orgueil, la haine, la mauvaise foi, pour retourner autour d’une même table afin de penser avec sérieux les solutions qui s’imposent à nos petites divergences.

Le pouvoir se devrait de faire le premier pas en demandant au comité chargé de dialogue social d’approcher l’autre camp, le camp de la contestation de la loi de finances 2018. Je me permets de le rappeler, évitons de mêler le chef suprême de l’administration, le Président de la République au débat.

Car en cas d’un consensus, ou de nécessité, c’est lui l’arbitre. C’est le garant de l’unité nationale, c’est le père de la nation. Le peuple souverain du Niger a voulu, par la volonté de Dieu Le plus Puissant que ça soit ainsi.

Le Président de la République jusqu’à preuve du contraire, jouit de la légalité républicaine et de la légitimité populaire.

Il n’a pas de problème de légalité et de la légitimité. Cessons donc ces marches de démonstration de force , retournons au dialogue franc et constructif. À bon entendeur salut !

À propos de l'Auteur

Issoufou BOUBACAR KADO MAGAGI. (Contribution FB)

À propos Administrateur

36 plusieurs commentaires

  1. Rencontre suprise entre Raila Odinga et Uhuru Kenyatta
    C’est bien possible aussi au Niger
    A méditer !

  2. Mr haba kouma A mon avis cela n’explique pas le silence du pr face aux multiples problèmes quotidiens de ses compatriotes. De toutes ce questions que vous avez listé toutes ont leur causes dans vos actions dans la gestion de l’État. <> il faut arrêter de nommer n’importe quel vas nu pied comme vous le faîtes. il faut cesser les nominations partisannes et ne prenez pas tout celui qui n’est pas avec vous comme un ennemi. <> Les gens ne refusent pas de payer des taxes les gens refusent d’engraisser des cleptopoliticiens qui ne font aucun compromis dans leur train de vie pour la bonne marche du pays. les gens refusent de payer des taxes qu’un ghettoman de république va voler pour payer de V8, construire des étages et envoyer ses gosses hors du pays. comment voulez vous que ceux qui sont les plus pauvres soient ceux qu’on indexe pour se sacrifier pour le pays? <> Avec des dirigeants qui montrent des exemples au sommet oui peut comprendre cela

    • Vous avez dit clepto quoi? Pauvres nigériens…
      Nous avons toujours trouvé des alibis pour créer l’enfer à ceux qui nous dirigent à un moment donné.
      1. Diori a été accusé de voler l’argent du Niger tandis que son peuple mourait de fin. Nous savons comment et pourquoi on l’a fait partir. Avec notre bénédiction et nous avons applaudi son départ.
      2. Kountché l’un des nigériens les plus patriotes a également était traité de voleur. On disait que l’argent qu’il aurait détourné était caché dans… sa tombe.. La suite est connue ;
      3. Ali Chaibou a été traité de tous les noms d’oiseaux. Il lui a créé (démocratiquement) l’enfer sur terre.
      4. BAARE a été traité de voleur. Et nous lui avons démocratiquement l’enfer sur terre. Pourtant c’est lui qui réussi à ramener le Niger dans le concert des nations.
      5. Tandja a également été traité de voleur. On lui a créé l’enfer sur terre pendant qu’il cherchait à doter notre pays en pétrole. Nous avons créé les conditions de son départ que la France a savamment orchestré pour nous dit-on restaurer la démocratie. Imaginez le Niger sans ce pétrole pour la mise en valeur duquel Tandja s’est sacrifié.
      6. Notre méchanceté, nos haines réciproques, nos médiocrités sont sans limite.
      7. Une fois encore, nous avons toujours su trouver des alibis pour créer l’enfer à ceux qui nous dirigent à un moment donné.

      ALLAH protège notre pays. AMEEEEEN !!!

  3. Mais moi franchement e que je n’arrive toujours pas à comprendre, c’est ce silence assourdissant du PR sur toutes ces agitations, toutes ces dérives ethno- politico-politiciennes. Franchement je ne comprend pas!!!
    Comment est ce que un Président, ton pays fait face à d’énormes problèmes, mais toi tu es là, à la moindre invitation à l’extérieur, hop! tu prends ton avion et tu t’en vas. L’école ne marche pas, surtout avec cette mesure du Ministre Marthé dont les conséquences sont énormes sur la vie sociale et conjugale des Enseignants, l’Université ça bouillonne entre Professeurs et Étudiants, les centres de santé sont devenus inaccessibles aux pauvres , la famine fait des ravages dans certaines de nos régions, mais tout cela le laisse de marbre. J’allai oublier le cas des femmes et enfants emportés par BH à Kabalewa, dont on a aucune nouvelle.
    Mais s’il vous plait qu’est ce qu’il a àla place du coeur, une pierre? Je me dis un etre humain ne pourrait pas être insensible aux souffrances de son peuple. A méditer vraiment. Est ce qu’il est dans tout son état normal? A méditer vraiment.

    • Gaskiya ce mon frère, sai dey mutun ya ki Allah

    • C’est bien de lister un tas de besoins sans penser aux origines des moyens pour les satisfaire.
      C’est bon de faire aux nigériens la poésie des cocotiers et du sable fin.
      C’est bon de tenir aux nigériens le bon langage qu’ils veulent entendre.
      MAIS:
      Que faire dans un pays où beaucoup de gens ne travaillent pour mériter leurs salaires?
      Que faire si nous refusons de payer les impôts et les taxes indispensables pour faire marcher l’Etat?
      Que faire si depuis les indépendance nous n’arrivons pas encore à comprendre qu’aucun pays ne peut se développer sans le sacrifice de ses fils.

      • Mahamadou Hassane

        Haba Kouma ne jouez pas avec les mots si vous ignorez leur sens.  » Sacrifice  » est-ce que vous en connaissez la portée ?
        Demandez aux libérians eux ils sont prêts à se sacrifier et vous savez pourquoi ? Parceque tout simplement leur Président en l’occurrence Mister George comme ils aiment l’appeler leur a montrer la voie du sacrifice et du patriotisme en réduisant son salaire et avantages de 25% : c’est cela un leader ; il montre la voie le peuple lui emboite le pas. Un tel peuple est prêt à mourir derrière un tel leader.
        En bon chef de famille que vous êtes quand vous apportez la bouffe dans votre foyer êtes vous le premier à être servi et rassasié avant vos enfants ou est-ce le contraire ? Le contraire à fortiori: vous savez pourquoi ? Vous savez pourquoi ? Parceque tout simplement vous avez le réconfort intérieur ; Le repos de l’âme et une joie inouïe quand vous sentez et quand vous voyez vos enfants tout joyeux et convaincus qu’ils ont en face un père capable et prêt à tout pour les voir s’épanouir. Ce n’est qu’à ce moment que vous reconnaissez vraiment que vous avez réussi et que vous êtes au service de votre peuple

        • Vous n’avez pas démontré que je joue avec des mots dont je ne connais pas le sens.
          Vous avez dit que ceux qui sont devant doivent donner l’exemple. Ai- je dit le contraire?
          Que la société civile tienne aussi aux nigériens ce langage de vérité.
          Toutefois il me semble que vous m’avez pas compris. Donc lisez attentivement:

          « C’est bien de lister un tas de besoins sans penser aux origines des moyens pour les satisfaire.
          C’est bon de faire aux nigériens la poésie des cocotiers et du sable fin.
          C’est bon de tenir aux nigériens le bon langage qu’ils veulent entendre.
          MAIS:
          Que faire dans un pays où beaucoup de gens ne travaillent pour mériter leurs salaires?
          Que faire si nous refusons de payer les impôts et les taxes indispensables pour faire marcher l’Etat?
          Que faire si depuis les indépendance nous n’arrivons pas encore à comprendre qu’aucun pays ne peut se développer sans le sacrifice de ses fils. »

  4. Bonsoir chers tous!!!!
    Cessons de jour au sapeur pompier attiseur de feu. Sans langue de bois, sans parti pris, regardons tous les choses en face. Nous n’avons tous que le Niger en commun, à défendre et à préserver, donc soyons objectifs et pas hypocrites. Si ça ne va pas dans un foyer, un ménage, qui est le 1ier à jouer au réconciliateur ou au sapeur pompier, le chef de ménage, donc en pareil circonstance et au vue de la tournure des évènements, qu’on le veuille ou pas le PRN est le seul à apporter de l’apaisement.
    Il faut aussi reconnaitre que dans les 2 camps (majorité et opposition), il existe des « jusqu’au boutistes » qui ne défendent que leurs intérêts mesquins.
    C’est vrai que le Pouvoir ne peut pas donner satisfaction à 100% à toutes les réclamations mais il doit regarder avec un œil objectif ce qui est faisable. Par rapport à l’augmentation du cout de la vie, il est indéniable, perceptible, vécue dans toutes les familles sauf celles qui vivent sur le dos du budget national.
    Voici quelques questions auxquelles ceux qui ont la réponses doivent nous les donner:
    1) quand la société civile a proposer la réduction du train de vie du gouvernement, la suppression de certains postes fantaisistes (qui n’apportent rien au pays en terme de développement économique)
    2) quand dès le départ on a proposé au gouvernement de réduire le nombre de ministre et députés (c’est insupportable par le BN), le Gvnt a fait sourde oreille par ce qu’il veut récompenser des amis politique et non songer au développement du pays??? En terme de développement donner l’apport que le nombre exorbitant a apporté au pays, rien du tout!
    3) quand on veut faire une comparaison avec la sous région, il faut aussi rester dans le même cadre logique que la sous région! bien que le dicton dit « comparaison n’est pas raison »
    4) Il faut se convaincre qu’un jour tout acte que nous posons aujourd’hui, va nous rattraper demain, en bien ou en mal (opposition et majorité c’est à vous que je m’adresse)
    5) Ceux qui soutiennent AVEUGLEMENT (à tord ou à raison, opposition comme majorité), sachez que Nous allons tous rendre compte le JOUR des COMPTES où seul notre œuvre va nous sauver de la colère d’Allah
    Qu’Allah bénisse le Niger, mette la paix, la sérénité, le discernement dans les cœurs des nigériens afin d’œuvrer ensemble pour son rayonnement.

    • j’apprecie enormement ta contribution, tu as tout dis. J’espere simplement que tout ces gens, opposition comme pouvoir prendrons en compte, ce que notre grand frere Kado a dit. C’est tres simple, dans tout les cas de figure, c’est le Niger qui compte, nous ne pouvons pas dechirer notre pays. Que Dieu nous aide a maintenir notre pays en paix. Ameen

      • Que Dieu vous illumine

        Bonjour,
        Je pense honnêtement pour ma part tout ce désordre est du seul fait de nos gouvernants et de la justice. Et l PR est le 1er responsable car Ç,esr lui l’élu du peuple. S’il y’a dérivé C’est à lui d’encadrer C’est comme dans un foyer ou le père de famille dirige et C’est comme dans une entreprise ou le manager assure la bonne gouvernance. Pour moi,le régime est caractéristique de l’injustice et donc est la base de toute cette situation grave du pays. Quand dans un pays on dirige par le mensonge, avec la haine il y ‘a de quoi en arriver là. Dites moi la seule fois où l PR à tenté officiellement de réunir les protagonistes pour échanger? La seule fois avec les attaques terroristes ou PR s’est rendu dans ses villes pour compatir avec ses populations alors même que Mr daigne se déplacer en France ou au Burkina pour présenter des condoléances? Dites moi la seule fois où l PR est venue défendre un projet prioritaire au dépens des dépenses inutiles de l’état?
        Je comprends otre article quand ça marche et tout va C’est le PR et quand à Belgique va pas ce n’est pas la faute du PR mais C’est lui l’élu du peuple et non le gouvernement.Dites au PR de revoir sa politique et vous verrez que tout roulera bien comme sur des roulettes. Bonne compréhension!

        • Que Dieu vous illumine

          Bonjour,
          La politique ce n’est pas l’art de mentir mais C’est plutôt l’art de conduire un état en définissant des règles qui s’appliquent à tout le monde, en mettant en place les garde-fous nécessaires aux dérives et en adaptant les situations aux contextes. Je pense en toute frachise c’est ce charisme qui manque au régime et en 1er lieu au PR.

    • Boubacar ADAMOU

      Voila une sagesse qui mérite considération de tous,que Dieu préserve le Niger.

    • En réalité certains d’entre nous n’accordent pas beaucoup d’importance à ce pays. Ils préfèrent leur partis, leur leaders voire leur propre personne.

  5. le problème de certains n’est pas de s’asseoir pour s’entendre sur l’essentiel mais de voir le pays à genoux pour crier victoire et satisfaire ainsi cette haine qui leur empêche de mener une vie normale.Cela se voit dans les commentaires de certains masochistes qui n’ont pour argument que l’insulte,l’intox et la désinformation pour créer les conditions de la désagrégation du ciment de l’unité nationale afin que leur plaisir atteigne le nirvana.

  6. Ce vous avez Mr Kado exige de nous du courage, de l’amour pour notre pays, du dépassement de soi, de la capacité à oublier nos petits intérêts individuels.
    Avons-nous réellement ces capacités?

  7. belle reflexion il faut jouer balle à terre à la place d invectives inutiles

  8. Mr Kado a donné sa contribution pour une réconciliation nationale, s’il me trompe pas. SVP, ceux qui n’ont pas d’arguments de réconciliation nationale, doivent s’abstenir de tout commentaire.

  9. Mahamadou Hassane

    Mr kado

  10. Les ennemis du Niger, c’est les nigériens!!!!!!!!

  11. Vous avez tout dit Mr KADO. C’est ça qu’on attend de tout Nigérien. La sincérité, la franchise, la vérité. Le président est au dessus de tout les Nigériens, il ne doit pas être mêlé. Qu’on soit pour ou contre tant qu’on vit au Niger on est sous sa domination. Donc il ne faut pas que des personnes pour des intérêts personnels conduisent le Président à commettre les mêmes erreurs que celles commises par Tandja. Le Président doit écouter pour pouvoir décider car les bonnes décisions sortent toujours des bonnes informations.

  12. Monsieur Kado, quand le president de la republique ne demontre aucun signe de sagesse, de responsabilite et d´equite envers ses concitoyens, comment voulez-vous que ses caniches en fassent autant. Quand chaque jour que Dieu fait, issoufou confirme aux yeux des nigeriens qu´il est le president d´un clan contre le reste de la population, comment voulez-vous que ses suppots agissent autrement. Quand mahamdou issoufou encourage de facon cynique et egoiste la division des nigeriens entre partisan et ennemis non pas d´une politique mais de sa petite et insignifiante personne comparee a la grandeur du Niger, comment voulez vous qu´un bazoum qui n´a d´autre avenir politique loin de sa personne ne soit pas pret a mettre le peys a feu et a sang pour eviter a issoufou la sanction populaire qui l´avait force a fomenter un hold up electoral pour rester au pouvoir? Evitons de tournons toujours autour du pot et disons les choses telles qu´elles doivent etre dites afin de passer le vrai message des sans voix nigeriens que trop c´est trop et qu´il est temps pour issoufou de se conduire en reponsable et non se cacher derriere des pyromanes comme bazoum qui ne doivent rien au peuple nigerien.

  13. Mr. Issoufou Boubacar Kado Magagi, Mes encouragements. Et si ce Niger pouvait avoir dans les deux camps (les contres et les pour) comme vous,………………..

  14. Le poisson pourrit par la tête : si un chef de famille n’assume pas convenablement son rôle, il y aura toujours de la bisbille dans la maisonnée.

    Ceci étant, je ne comprends pas ta demande d’épargner Issoufou Naba Mahamadou de ce débat alors que c’est son gouvernement qui a introduit les changements que tout le monde conteste.

    Au lieu de traiter INM comme un être supérieur à son peuple, tu ferais mieux de lui demander de descendre de son piédestal pour traiter son peuple sur une base égale.

    Si vous continuez de penser que vos chefs sont supérieurs à vous plutôt que les voir comme un de vous, identiques, qui méritent le même respect et la même dignité alors le principe de base même de la democratie est faussé.

    Ceci étant, ni toit ni INM ne sont au-dessus ou supérieur au vendeur de fruit au coin de la rue. Par conséquent, si l’un de vous déroge à ses responsabilités, on est en droit de vous demander de rendre des comptes et exiger des réparations.

  15. Bien dit, frère Issoufou. Seulement dans les deux camps il y a beaucoup de faucons. Et avec leur mentalité congénitalement mauvaise et pleine de haine, le dialogue sera difficilement instaurable

  16. Le problème est que le camps de mouvance considère le camps des contestataires dont j’y fait partie comme des intrus dans les affaires de l’État. C’est comme si nous ne sommes pas des Nigériens. Et ce qu’ils oublient: Douniya Rawa yin mata ce. Rien ne résiste au temps allons seulement.

  17. Je ne sais pas quand cela va arriver, je ne sais pas comment ça va arriver mais le jour où les nigériens vont s’entendre autour de l’essentiel notre pays fera des merveilles.
    ALLAH protège notre pays, guide nous avec Ta Lumière Divine et fais de nous les instruments de Ton irrésistible Volonté. . AMEEEEEN!

  18. Bien vu.
    Cessons d’être la risée du monde entier.
    Cessons le jeu des ennemis du Niger
    Pensons à la nécessaire stabilité sociale et des institutions pour jeter les bases du développement de notre pays.
    Sachons que personne ne gagne dans la confrontation.
    Nous avons trop perdu du temps dans les querelles intestines depuis la CNS. Et le résultat est là: nous sommes toujours classés parmi les derniers en IDH.

  19. Voilà le grand frère à ouvert le débat. Les marchés sont pas nécessairement la solution. Notre pays prends un gros risque en se divisant de la sorte. C’est notre pays à tous, allons autour de la table.

Répondre à Maigani Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.