Accueil / ACTUALITE / Mariama Keïta ancienne présidente du CSC n’est plus

Mariama Keïta ancienne présidente du CSC n’est plus

Mariama Keïta, ancienne présidente du conseil supérieur de la communication (csc) est décédée aujourd’hui à Istanbul en Turquie ou elle avait été évacuée.


Très affaiblie par la maladie, celle qui était jusqu’alors avec Sophie gazere ledru la doyenne des journalistes femmes nigériennes a rendu l’âme après Amadou Ousmane et Abdoulaye moulaye.

C’était une femme très engagée et dynamique qui s’était battue pour la liberté de la presse et d’expression.

Elle était également active dans les organisations féminines et la promotion du genre.

La rédaction de tamtam info présente ses condoléances émues à sa famille éplorée et à la grande famille de la presse nigérienne qui a connu un mois d’octobre éprouvant.

 

À propos de l'Auteur

Tamtaminfo News

À propos Administrateur

10 plusieurs commentaires

  1. oici ce qu en dit AFP sur Mariam Keita:
    Nee en 1946, Mariama Keïta a été la directrice de la Voix du Sahel, la radio d’Etat où elle avait débuté comme rédactrice et présentatrice du journal. Elle a occupé de 2003 à 2006 le poste de présidente du Conseil supérieur de la Communication (CSC), organe chargé de la régulation des médias au Niger. Mariama Keïta était également une figure de la société civile et avait dirigé la Coordination des organisations non gouvernementales et associations féminines nigériennes, un collectif d’une cinquantaine de structures, puis l’Association pour la démocratie, la liberté et le développement, une des toutes premières ONG du pays. Elle avait participé à la vulgarisation de la Constitution, qui avait permis la tenue des premières élections démocratiques du Niger en 1993. (Africa No1 News).
    Je rajouterai, une de plus belles voix du Journal Parle (de l’ORTN).

  2. Inna lillahi wa inna ilayhi raji’un. A Dieu nous appartenons, a Dieu nous retournerons!
    Que la terre lui soit legere! Amin.
    Que son ame repose en Paix. Amin
    Nos condoleances tres attristees a sa famille eploree, a ses amis et connaissances.

  3. qqqqqqqqqqqqqqqqq

    POUVEZ VOUS NOUS DIRE CE QU’ELLE A FAIT DURANT SA VIE
    QUI LA CONNAIT SI C EST PAS VOUS
    BIDDDDDDDDDDDDDDDDDONNNNNNNNNNNNNNNN

    • Voici ce qu en dit AFP sur Mariam Keita:
      Nee en 1946, Mariama Keïta a été la directrice de la Voix du Sahel, la radio d’Etat où elle avait débuté comme rédactrice et présentatrice du journal. Elle a occupé de 2003 à 2006 le poste de présidente du Conseil supérieur de la Communication (CSC), organe chargé de la régulation des médias au Niger. Mariama Keïta était également une figure de la société civile et avait dirigé la Coordination des organisations non gouvernementales et associations féminines nigériennes, un collectif d’une cinquantaine de structures, puis l’Association pour la démocratie, la liberté et le développement, une des toutes premières ONG du pays. Elle avait participé à la vulgarisation de la Constitution, qui avait permis la tenue des premières élections démocratiques du Niger en 1993. (Africa No1 News).
      Je rajouterai, une de plus belles voix du Journal Parle (de l’ORTN).

  4. Que ALLAH LUI ACCORDE LE PARADIS !
    Je me rappelle depuis ma jeunesse, où elle animait mon émission préférée sur la voix du sahel: LE MAGAZINE DES PETITS, chaque mercredi soir, une émission que je ne ratais jamais.
    QUE ALLAH LA BENISSE ! AMINE ! AMINE ! AMINE !

  5. Nahantchi non seulement tu te met dans la racaille mais tu oublies que toute âme goutera à la mort . Dommage

  6. Paix à son âme .

  7. Reposes en paix ma soeur, que Allah t`accueille dans son paradis eternel

  8. Ce sont toujours les meilleurs qui s´en vont les premiers pour ñaisser la racaille derriere.Paix a l´ame de la defunte. Amen

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.