Accueil / ACTUALITE / Message du Président en exercice de la Conférence des Chefs d’États du G5 Sahel, SE Issoufou Mahamadou, à l’occasion de la commémoration de la création du G5 Sahel

Message du Président en exercice de la Conférence des Chefs d’États du G5 Sahel, SE Issoufou Mahamadou, à l’occasion de la commémoration de la création du G5 Sahel

Populations de l’espace G5 Sahel, Partenaires et amis du Sahel, ce 19 décembre 2018, nous célébrons la journée du G5 Sahel, en commémoration de la signature le 19 Décembre 2014, de la convention portant création du G5 Sahel par cinq Etats Sahéliens à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Nos cinq pays ont entamé depuis cette date, une œuvre courageuse de mutualisation des efforts de développement et de sécurité afin de favoriser l’avènement rapide d’une ère de progrès global, de prospérité partagée, dans un espace G5 Sahel totalement pacifié.  

En quatre ans, nous avons accompli des progrès notables dont nous pouvons être fiers. Nos actions sont basées sur la Stratégie pour le Développement et la Sécurité que nos Etats ont  élaborée et adoptée en 2016 et qui constitue désormais le cadre de référence de la gouvernance de notre espace sous régional.

En matière de sécurité, la Force Conjointe du G5 Sahel monte graduellement en puissance. Désormais, nos cinq armées luttent ensemble pour neutraliser les groupes terroristes et autres acteurs de la criminalité transfrontalière, démanteler leurs circuits d’approvisionnement et surtout, rassurer les populations vivant dans les zones affectées. Ce travail périlleux mais indispensable va se poursuivre sans relâche. Nos soldats courageux méritent nos encouragements et notre reconnaissance pour leur dévouement. 

L’année 2018 constitue à bien des égards, une année charnière pour le G5 Sahel. En effet, en réussissant coup sur coup à crédibiliser son plan d’action tant sur le volet sécuritaire, avec la Conférence internationale de haut niveau sur le Sahel tenue le 23 février 2018 à Bruxelles, que sur l’autre volet, celui du développement, à travers la forte mobilisation des partenaires et amis du G5 Sahel réunis le 6 Décembre 2018 à Nouakchott afin d’appuyer notre Programme d’investissements prioritaires (PIP), notre organisation a incontestablement gagné en crédibilité. En effet les engagements financiers des partenaires couvrent largement les besoins exprimés pour ces deux volets.

Il faut à présent rendre effectif ces engagements financiers. Les instances du G5 Sahel y travaillent et s’activent, à structurer la coordination de la mise en œuvre de l’appui à la Force Conjointe et au PIP à travers des mécanismes adaptés et à renforcer le Secrétariat Permanent pour plus d’efficacité. 

Populations de l’espace G5 Sahel,

Face aux innombrables défis auxquels les pays du G5 Sahel sont confrontés, sachez que nous sommes, mes pairs et moi-même, en état d’alerte permanent et conscients de l’impérieuse urgence d’agir davantage et vite afin de transformer toutes ces promesses en réalisations palpables. Vous nous attendez au rendez-vous du concret, nous nous employons avec détermination pour répondre très rapidement présents.

Dès 2019, un programme de développement d’urgence  (PDU), extrait du programme d’investissements prioritaires, sera mis en œuvre dans sa globalité en partenariat avec l’Alliance Sahel et concernera les zones frontalières de nos Etats les plus fragiles. Il couvrira les 4 axes d’intervention de notre organisation : la sécurité, la gouvernance, les infrastructures, et l’axe résilience et développement humain.  C’est ici l’occasion de remercier tous les nombreux partenaires et amis du Sahel pour leur manifestation de solidarité. 

Le chemin parcouru en quatre ans d’existence est encourageant, le G5 Sahel constitue dorénavant une communauté de destin reconnue mondialement comme un instrument crédible au service de la sécurité et du développement. Les années qui viennent seront celles des réalisations concrètes pour transformer positivement le visage du Sahel et offrir  des lendemains meilleurs à toutes nos populations sans exclusive.

Par SE Issoufou Mahamadou Président en exercice de la Conférence des Chefs d’États du G5 Sahel

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. CONSCIENCE DU PEUPLE, Conscience Prudente & GÉORGIENNE DE TBLISSI

    Le plus grand stratège dans le domaine militaire, le plus grand sociologue, le meilleur dans les affaires commerciales, l’excellent politicien, l’efficient croyant au Créateur de toute création (le rebelle Ibliss/Satan y compris), la créature porteuse de l’âme pure et sublime de tout l’univers dans ce Bas-monde; c’est bel et bien celui-là qui nous a apporté la Religion de la Paix fixée au juste milieu de tous les actes et actions que l’être humain puisse poser. Et; ce qu’ignore certains nigériens, c’est « L’OUBLI DE CE QUI FUT ET L’INCERTITUDE DE CE QUI SERA ». Quand on exploite son employé, on ne voudrait pas qu’il en prenne conscience. Quand on trompe sa femme, on ne voudrait point qu’elle en sache quoi que ce soit. LES GRANDES PUISSANCES MONDIALES QUI EXPROPRIENT NOS RICHES TERRES, EXPLOITENT NOS RICHESSES ET LES EXPORTENT CHEZ EUX POUR LE BIEN-ÊTRE DE LEURS PEUPLES pendant que nous pataugeons dans les mers de la pauvreté et la misère au point de maintenir notre pays le permanent gardien de la queue IDHique mondiale; C’EST LA FAUTE DE QUI? Peut-on honnêtement accuser les actuels dirigeants zimbabwéens d’être à la base des problèmes de ZIMBABWÉ de Robert Mugabé? Tel qui le fera aura rompu tout pacte avec soi-même d’où, il sera injuste d’en vouloir à nos dirigeants de G5 Sahel qui, stoïquement, patiemment, ont vaillamment tenu aux jeux de conspirations des puissants qui nous appauvrissaient depuis des siècles jusqu’aujourd’hui où, l’on cherche les voies et moyens de nous sortir nous-mêmes des marécages boueux qui nous maintiennent en nous avalant dans la croqueuse gueule de la pauvreté endémique. Par la voix de SEM notre Président Issoufou Mahamadou, l’ensemble des vaillants dirigeants de nos peuples, déclare: « Populations de l’espace G5 Sahel, Partenaires et amis du Sahel, ce 19 décembre 2018, nous célébrons la journée du G5 Sahel, en commémoration de la signature le 19 Décembre 2014, de la convention portant création du G5 Sahel par cinq États Sahéliens à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad »; car, ils savent que nous souffrons de la surexploitation de nos ressources desquelles, nous pouvons quitter l’hôpital de la pauvreté aux duquel nous étions alités depuis les pseudos indépendances de nos nations et nous lever sans l’appui de qui que ce soit pour avancer sans béquille. N’avez-vous pas compris le refus de ces puissances exploiteuses de nos richesses qui se sont renfrognées lorsqu’il s’agit de nous soutenir financièrement et matériellement aux fins de la création du G5-SAHEL? Rares étaient les pays riches qui ont promptement répondu aux appels de celui-là qui se peine sans repos et sans répit pour voir notre sous-région stabilisée, pacifiée où les citoyens existent dans un « MIEUX-VIVRE-ENSEMBLE ». Les arnaqueuses puissances, telle qu’à l’idée du « CHEVAL DE TROIE », au lieu d’assister nos peuples affaiblis par tant de siècles d’assujettissement selon les réalités évoquées, ont plutôt trouvé mieux d’inventer d’autres astuces en installant pour leurs intérêts, des groupes terroristes triés et recrutés parmi certains idiots d’entre nous pour détourner l’engagement de nos dirigeants de la bonne voie du salut qu’ils ont tracée pour nous conduire à l’heureuse destination de la Paix, d’Épanouissement et du Bien-être dans nos pays. Quand un aveugle ne peut conduire un aveugle, l’on ne me contrarierait pas de préférer emprunter le bus conduit par malvoyant guéri et prévenu; d’où, vous devez vous répondre à la question de Zak Kabalé lors d’un débat « Mutattauna » animé par l’inconsolable pacifiste Elh Mamane Barmou du Groupe Radio-TV Dounia du vétéran de la presse, dis-je, Elh Mahamadou Mamane que j’ai connu en tant que Consultant en Communication de NDI (National Democratic Institute – Niger): « ENTRE UN FOU NATURELLEMENT GUÉRI ET UN AUTRE QUI RETROUVA SES FACULTÉS MENTALES SUITE À DES COUPS SUCCESSIFS DU MÉDECIN-PSYCHIATRE TRAITANT; AVEC LEQUEL SEREZ-VOUS SÛRS DE BIEN DORMIR DANS UNE MÊME CHAMBRE SANS RISQUER DE SUBIR LES CONSÉQUENCES D’UN SURPRENANT ET BRUTAL RÉVEIL DE LA DÉBILITÉ »? Ainsi, analysons la situation nos propres situations avant de jeter un coup d’oeil sur celle de nos bouillants frères de RDC quand les malgaches seront des plus intelligents pour avoir à choisir le meilleur entre deux moins pires anciens Présidents qui ont déjà de connaissances notoires sur les jeux perfides des puissants escrocs afin de pouvoir et devoir feinter les pièges aux erreurs regrettables qui seraient tendus à leur peuple pour mieux les tromper et les arnaquer. Quant aux démocrates congolais; certes, le frère soucieux du devenir de son peuple et sa nation, Joseph Kabila est politiquement affûté pour savoir à qui d’entre les guéris mentaux, confier le pouvoir pour mieux conduire son pays au Cap de Bonne Espérance. Ne nous trompons donc pas sur nos sages Présidents du G5 Sahel qui s’évertuent à endiguer toute forme de violence dans notre sous région ouest-africaine. Qu’Allah (swt) les assiste et qu’Il installe la Plus Fraternelle Fibre Patriotique dans l’esprit de tout africain afin qu’il ne cesse de se rappeler tant de souffrances vécues par nos ancêtres à travers des siècles de dominations occidentale, combien de jougs d’asservissement étaient posés sur les épaules de nos pères maintenus sous des chaines de docilité et tant de poids d’assujettissement que nous portons sur nos têtes au service de ceux qui nous dominaient. La situation géopolitique mondiale est entrain de changer avec les deux extrêmes âges qui gouvernent le monde, dis-je, le Jeune Emmanuel Macron de la France Libre en Marche et le quadragénaire Trumph des États Unis qui défait les inextricables et incompréhensibles nœuds tenus confus par les européens installés aux Amériques depuis Lincoln. Arrêtons de nous tromper à travers des individus qui ne comprennent rien de la marche du monde. Pour accoster au bon port, n’acceptons pas des gens inexpérimentés à commander le gouvernail du bateau qui nous transporte en hautes mers et océans tumultueux de ce monde tempétueux. Comme l’a dit l’autre, « À la traversée de forêt ou du désert de Sahara, confions-nous aux guides sages et expérimentés et, ne lâchons point leur main une fois que nous eussions fait l’expérience de leur sagesse et leur probité à nous conduire à la bienheureuse destination. Merci.

  2. Le progrès globale = Niger = Le Moteur Blandé de la 7eme République.
    Exactement le progrès c’est ce qui ne figure pas dans l’esprit de ses pauvres fils de l’épouse de satan que moi j’appelle sorciers parce qu’ils croisent les bras et versent du sang pour s’attendre à la gloire qu’ils ne méritent pas ; Mais ou va le monde?
    Je suis déçu des visages hypocrites , ils me rendent antipathiques à cause de leurs ignorances qu’ils rattachent à l’orgueil dans une parfaite injustice sociale.
    Zaki il est temps pour vous d’être fier de qui vous êtes à travers ce que vous aviez fait pour le Niger, serrer d’avantage la main aux partisans de paix sans distinction de race + culture + pays = nous sommes tous des fils D’ Adam et l’amour de Dieu nous unie , il faut soustraire l’obscurité de la lumière pour que notre nation pusse aussi briller parmit tant d’autre comme une étoile dans le ciel = Nous detenons une richesse Naturelle dans nos terre , le monde conviendrait avec nous qu’elle n’est point artificiel ( si vrai que réel )..
    L’heure de notre révolution a sonné et nous ne pouvons plus reculer pour que les choses pussent changer .Mais pas pour se rebeller contre nos chers cooperateurs lumineux mais pour qu’ils sachent que les besoins de notre économie augmentent , donc l’impérialisme qui nous lient doit être légère .Nous voulons valoriser nos ressources dans le but d’ encaisser aux profit du peuple enfin d’améliorer notre pouvoir d’achat à l’échelle national.
    G5 = un esprit collectif qui partagent une même cause = Berceau de l’ humanité = Afrique mon Afrique .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.