Home ACTUALITE Ministère de la Santé publique, 25 millions de FCFA pour avoir un marché ?????

Ministère de la Santé publique, 25 millions de FCFA pour avoir un marché ?????

IMAGE D’ILLUSTRATION

Dans son édition de jeudi denier, notre Confrère, Le Courrier écrivait, Ministère de la Santé public, les marchés publics aux plus offrants. Il relatait alors les dessous des attributions de marchés dans ce Ministère stratégique.

Il faut parler français et un bon Français à la Victor Hugo, pas le français d’Abidjan ou le woroworo de Dakar. C’est-à-dire il faut casquer gros pour être éligible.

Le journal parle de la rondelette somme de 25 millions de FCFA destinés au puissant Ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, quelle qu’en soit la qualité de votre dossier offre/prix. C’est la condition sine qua non à remplir pour accéder à un marché.

Le journal fait cas du marché relatif aux travaux de transformation de 10 cases de santé en centres de santé intégrée dans les régions de Dosso, Tahoua et Zinder.

Des entreprises grugées ont saisi l’Agence de Régulation de Marchés Publics (ARMP) et la Halcia, toujours selon le journal.

Pour en savoir un peu plus nous avons mené nos propres investigations au niveau de la Halcia, de l’ARMP et du Ministère de la Santé publique.

Aussi avons-nous appris que le donneur de leçons qu’est le Ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, qui n’a pas hésité un seul instant à fermer plusieurs cliniques privées, plusieurs officines de la santé, plusieurs pharmacies privées, à jeter des centaines de pères de famille dans la rue, à maintenir un bras de fer inutile et inapproprié avec ses collègues médecins spécialistes, les syndicats du secteur serait un homme à double visage. Fermeté d’un côté et adepte des pratiques peu recommandables de l’autre côté.

En effet, la Halcia a été bel et bien saisie nous a confirmé une source anonyme de même que l’ARMP.

Comme nous n’avons pas pu joindre le Ministre Illiassou Mainassara pour connaitre la véracité de ces lourdes accusations, nous lui conseillons d’apporter des éclaircissements sur ces affaires de marchés publics truqués au Ministère de la Santé.

Car, en invitant le MNSD Nassara à venir apporter son expertise et sa contribution à l’œuvre de Renaissance entamée, le Président de la République Issoufou Mahamadou, n’a pas demandé à Seini Oumarou d’amener avec lui, des gens qui veulent rattraper les nantis par des courtes échelles.

C’est vrai qu’il se susurre au niveau du grand baobab que Seini Oumarou n’a proposé à la nomination que sa garde rapprochée, des militants sans réelle assise populaire et que ces promus veulent coûte que coûte rattraper leur « retard », mais exiger 25 millions de FCFA pour octoyer un marché, c’est quand ahurissant.

Une bonne inspection générale d’Etat serait la bienvenue au Ministère de la Santé publique.

Au secours Monsieur le Président de la République !

[author ]Namalka Bozari (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

12 Comments

  1. Le mensonge a beau couru, la vérité fini toujours par le rattraper. Faire croire à la population que l’on travaille alors que dans le fait tout est fait pour nuire aux autres.
    Ce ministre est une véritable entorse à un système des qualité.
    Cette révélation ne nous surprend pas au vu de ce que nous connaissons déjà sur lui:

    — 2 poids 2 mesures: Creer le BUZZ par la fermeture ciblée des établissements privés malgré le nombre phletorique des structures (cabinet, officines, laboratoires, cliniques) qui ne sont pas en règles rien qu’à Niamey. Dites nous, quelle est la suite donnée à cette fermeture, car nombre de ces structures soit disant fermée continue à prester ? N’est ce pas un coup médiatique pour plaire au président de la république ?

    — Non autorisation des stages de perfectionnement aux medecins qui remplissent les conditions prevues par les textes de la fonction publique Nigerienne en la matière: Nous aurons appris que tous les médecins retenus au DFMSA (il semble que c’est un stage dans des hôpitaux français) ces 2 dernières années ont été empêchés de se rendre. Ceux qui sont partis, les sont contre avis du ministre. C’est ce que vous voulez? que les médecins commencent à défier l’autorité du ministère de tutelle car trop injuste! Et bien continuer ainsi, ça ne fait que commencer! IRONIE: Nous aurons appris le cas d’un médecin dont le salaire aurait été coupé lors de son stage de 12 mois et qui en rentrant au pays, a été affecter à l’ HNR car ayant acquis lors de son stage à l’extérieur des compétences qu’il n’avait pas avant. Cela dit s’il n’avait pas osé partir pour ce stage, le ministère n’allait pas l’affecter à HNR. QUE VOULEZ VOUS ALORS ???
    Dans le même contexte, nous n’oublions pas le cas des médecins qui ont ete programmés par l’État à sortir se spécialiser et qui ont pour certains des bourses des organisations régionales ou internationales, qui ont été sommés de rentrer au pays après plusieurs mois de formation. Pendant ce temps d’autres princes sans grande peine, continuent à tenir des postes de responsabilité pendant qu’ils sont en spécialisation (avec mise en stage et bourses de l’Etat) dans un autre pays. Bravos! vous avez au moins réussi à nous montrer qu’il y’a plusieurs catégories des médecins!

    — Mauvaise utilisation des compétences: Chirurgien maxilo-facial affecté dans un CSI, des médecins de santé publique reconverti en clinicien, des médecins biologiste, dermatologue, interniste, et gynecologue sont utilisés comme médecin généraliste. Dis donc! même s’ils n’ont pas de mise en position des stages car recrutés à la fonction vers la fin de leur formation de spécialité, le Niger a tout à gagner de leurs nouvelles compétences. Dites nous combien des médecins biologistes travaillent à HNR, HNN, HNL, HNL?

    — Problèmes des médecins spécialistes sciemment entretenus : Mensonges éhontés à la population, présentant les médecins spécialistes comme des opposants, dont les revendications sont politiques. Ce procès populaire auquel le ministre a donné ses collègues est tout simplement pathétique de son rang.

    — Qu’est ce que le ministère de la santé fait ou a déjà fait pour que l’État paye les arriérés de salaire des contractuels de santé ( 7 mois)? Ces pères et mères de famille travaillent pour l’État au compte du ministère de la santé. N’est ce pas pour attendre un travail conséquent de la part de quelqu’un, on le met à l’abris des besoins pour que cessent les raquettes des patients, pour qu’il se concentre sur son travail et ne s’adonne pas au commerce et à la santé en même temps.

    Pour vérifier ce que nous venons de dire, renseignez vous auprès des bonnes personnes, ne vous laissez pas intimider par le paraître et le buzz à la télé.

  2. accuser une personne sans apporter la preuve est un crime passible d une peine de justice. Que vous reportiez des propos publies par un journal de la place est une chose mais quand vous le faites sans le conditionel, avec une ferme certitude ca devient une ferme afirmation
    Il se peut que ce Ministre aie agit de la sorte mais sans preuve ca risque de revenir sur vous, si cela est fait dans le but de le salir ou d atteindre quelqu`un proche a lui ou sa formation politique c est extremement grave, parcontre si c est effecetivement pour promouvoir la bonne gouvernance alors je vous soutiens
    mais de grace ne balancez pas des accusations gratuites

  3. C’est bizarre. C’est malheureusement ça le Niger d’aujourd’hui. On colle aux honnêtes personnes ce qu’on est. Cet article a été inité par un groupe de personnes qui n’ont pas eu ce qu’ils voulaient auprès du Ministre. Pour certains après plusieurs tentatives y compris des demande d’agréments pour des trafics odieux avec des cliniques en Tunisie. Si le ministre était faible par rapport à l’argent, ils devaient être normallment les mieux placés pour démentir. Ce qu’ils proposaient était nettement supérieur à 25 millions. D’autres dans le groupe, ont eu par le passé des marchés qu’ils n’ont jamais honorés. Les dossiers sont là et c’est ça qu’il faut donner à HALCIA. Toujours est-il que le groupe avait fait appel à un acteur de la société civile pour faire leur annonce. Il a bien regardé le dossier et les a déconseillé d’entreprendre ce qu’ils voulaient faire comme le dossier présenté ne souffre d’aucune irrégularité. Mais malheureusement ils ont trouvé un journaliste alimentaire qui n’a aucun respect pour sa profession et ses collègues. Ce n’est pas grave. On saura les redresser lui est ses commenditaires. Je demande simplement au ministre de ne donner aucune suite à ces torchons et de continuer son travail pour le bien être des populations nigériennes. Que Dieu. La queue du chameau est très loin du sol. Le mInistre n’a pas le temps des va nus pieds. Tanpis pour eux.

  4. attendons la réponse du ministre car connaissant les articles de cet auteur……j’ai lis toujours avec réserve….il se presse trop souvent dans la publication de ses articles sans avoir tous les éléments….

  5. ¨Le journal parle de la rondelette somme de 25 millions de FCFA destinés au puissant Ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, quelle qu’en soit la qualité de votre dossier offre/prix. C’est la condition sine qua non à remplir pour accéder à un marché.¨ Vrai ou faux, la campagne de chantage contre les ventres mous du MNSD qui ont honteusement rejoint le Guri est en marche. Bientot ce sera l´audit du haut representant de issoufou. Tous finiront dans la nasse des camarades.

  6. woroworo type de taxi à Abidjan et non un language à Dakar. Nouchi le français parlé dans la rue d’Abidjan. S’il vous plait apprenez au moins à utiliser Google pour vérifier ou arranger ce que vous voulez dire.

  7. Je souhaite que Mr le Ministre que je considère comme un model, puisse très vite apporter un démenti formel car cette accusation est très grave.

  8. Namalka tu es un vrai bâtard payé pour nuire à un ministre qui fait sa mission avec des bons résultats pour assainir le secteur de la santé.
    Tu es payé par un imbécile comme toi pour confirmer le sale journal dont tu fais cas.

    1. @Django: ce n est pas responsable de balancer de telles insultes, vous auriez pu lu repondre et lui notifier sa mauvaise intension sans pourtant tenir des propos de cette nature
      on doit debattre sur ce site en se respectant et en exigeant le respet de la part des autres
      Oui je suis d avis que cet article semble etre fait dans le but de salir la personne visee. Mai comme personne n est parfait nous aurions aime que ce journaliste avance les preuves de ces accusations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

S.E Ousseini Tinni récompensé par le PADEV 2020

Le Président de l’Assemblée nationale du Niger, Ousseini Tinni a officiellement reçu…