Accueil / ACTUALITE / ECONOMIE / MINISTERE DU PLAN, DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE: Une mobilisation exceptionnelle de plus de 750 milliards de FCFA en un semestre !

MINISTERE DU PLAN, DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE: Une mobilisation exceptionnelle de plus de 750 milliards de FCFA en un semestre !

Le Ministre du Plan, de l’Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, Amadou Boubacar Cissé (ABC), avait animé un point de presse pour tirer le bilan semestriel de mise en oeuvre du Plan d’Action de la Déclaration de Politique Générale, le 21 novembre 2011 Au cours de ce premier semestre de travail, le champ d’action du Ministère du Plan a tourné autour de deux objectifs principaux :

premièrement, remettre en place les cadres institutionnels propres à la réussie de cette nouvelle approche de maîtrise à long terme de l’évolution du Niger en termes de diversification de son économie, et secundo, la pose de jalons solides et diversifiés d’une mobilisa tion des financements requis pour quelques investissements majeurs et prioritaires. En ce qui concerne la mise en place du cadre institutionnel qui portera la réflexion stratégique, trois phases essentielles sont à distinguer en termes d’activités pendant les six (6) premiers mois de fonctionnement du Ministère.

Dans la première phase, il avait fallu donc, dans ce cadre, redéfinir les attributions du Ministère, asseoir une organisation capable de répondre aux principaux défis du moment, et mettre en place les équipes et l’expertise nécessaire afin de lui permettre de répondre efficacement aux défis liés à la coordination, au suivi et à l’évaluation des actions de développement, ainsi qu’à la mobilisation des ressources extérieures pour financer le développement économique et social du Niger. Dans la seconde étape, l’activité du Ministère a été, principalement, consacrée à la formulation d’une Note d’Orientation Stratégique pour un Développement Durable et une Croissance Inclusive Niger 2035 adoptée par le Conseil des Ministres le 31 août 2011.

La validation de ce texte par le gouvernement constitue certainement un des résultats essentiels permettant de créer les conditions d’une meilleure coordination interne (au sein des structures nationales) et externe (entre les structures nationales et les PTF) afin de relancer harmonieusement et dans la durée l’exercice de planification stratégique et l’aménagement du territoire au Niger. Conformément aux orientations retenues dans cette note, il s’agira d’élaborer trois (3) cadres stratégiques qui permettront de concilier les impératifs d’une gestion économique et financière axée sur l’identification nécessaire des solutions aux préoccupations de court terme avec ceux d’une définition des stratégies cohérentes de développement à moyen et long terme, mieux aptes à valoriser les ressources naturelles et humaines pour le progrès économique et social du Niger.

Ces trois (3) cadres stratégiques sont le Programme Intérimaire de Cadrage de l’Action Gouvernementale (PICAG) 2011-2012) qui prend en charge les défis les plus immédiats du pays tout en posant les premières esquisses d’une nouvelle dynamique du développement ; le Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2012-2015 qui donnera la vision des progrès économiques et sociaux possibles et les transformations structurelles attendues du Niger sur les quatre (4) prochaines années par la réalisation d’importants programmes d’investissements publics ; le Document de Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive (Niger 2035) qui, pour la première fois de notre histoire, permettra à l’ensemble du pays de dessiner et de partager la vision de notre destin commun à l’échéance d’une génération.

S’agissant de la troisième étape, elle vient d’être menée et concerne la mise en place des organes chargés de la préparation et de la mise en forme des trois projets de documents de planification stratégique, plus tard, du suivi et de l’appréciation de leur application. Le dispositif consensuel repose sur les structures suivantes : la Commission Interministérielle de Planification (CIPS), installée officiellement le 27 octobre 2011 et regroupant plusieurs membres du gouvernement et de cabinets du Président de la République et du Premier Ministre, le Comité Technique National de Planification Stratégique (CTNPS), composé des Secrétaires Généraux des ministères, plusieurs hauts cadres et des représentants de la Société civile, la cellule d’appui ayant pour mission d’assister la Commission Nationale et le Comité Technique, les comités sectoriels/théoriques et régionaux accompagnant le CTN dans l’accomplissement de ses missions.

Il convient également de souligner que de nouveaux outils sont désormais prévus pour mieux gérer l’aménagement du territoire, tant grâce à la connaissance de l’existant que, suite à celle-ci, par une construction rationnelle des politiques de décentralisation et de promotion des régions, de renforcement des équipements dans toutes les parties du pays et d’urbanisation harmonieuse des principales villes du pays. L’on peut aisément mesurer l’ampleur du chantier dont les fondations ont ainsi été préparées avec une minutie particulière. Pour la réussite de sa réalisation, ce gigantesque chantier requiert avant tout l’implication pleine et entière de tous les acteurs concernés, mais aussi un suivi permanent et critique des étapes successives atteintes.

À propos Super User

7 plusieurs commentaires

  1. Je vous remercie enormement pour cette incroyable source d info.

  2. what’s the juice ? they prepare a blaze for you,they stoke up the fire – ko na si, fe na si, and then shoot it up – a movie,and you dance up, like kids to go watch ?Ki lo n dun ninu iya ole?

  3. what’s the juice ? they prepare a blaze for you,they stoke up the fire – ko na si, fe na si, and then shoot it up – a movie,and you dance up, like kids to go watch ?Ki lo n dun ninu iya ole?

  4. what’s the juice ? they prepare a blaze for you,they stoke up the fire – ko na si, fe na si, and then shoot it up – a movie,and you dance up, like kids to go watch ?Ki lo n dun ninu iya ole?

  5. dit :De notre cot , nous avons noettye la neige devant chez nous ce matin et ce midi mais bon, je pense qu’il va falloir remettre cela ce soir.En m me temps, c’est sympa

  6. diagne almoustapha

    dieu merci que nous avons un technocrate à la tête de ce ministère et des collaborateurs dévoués. Nous vous en remercions et vous encourageons.

    • hassane malam ali

      [quote]dieu merci que nous avons un technocrate à la tête de ce ministère et des collaborateurs dévoués. Nous vous en remercions et vous encourageons.[/quote] de tels éfforts sont a encouragés

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.