Accueil / ACTUALITE / MSF poursuit ses actions médicales et humanitaires : Soutenir les autorités sanitaires pour lutter contre les épidémies en cours

MSF poursuit ses actions médicales et humanitaires : Soutenir les autorités sanitaires pour lutter contre les épidémies en cours

L’Association humanitaire internationale d’aide médicale Médecin Sans Frontière (MSF) a organisé le 1er septembre à son siège de MSF France de Niamey, une rencontre avec les acteurs des médias. Cette rencontre dite ‘’Matinée Presse’’ s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation sur le phénomène des épidémies en cours. L’idée principale de cette matinée presse est d’informer les acteurs des médias sur les questions liées aux maladies épidémiques en cours notamment le cholera dans la région de Maradi, Diffa et plusieurs zone d’intervention de MSF.

Au cours de ces échanges, Anna Fliflet chargée de communication MSF, le représentant du ministre de la santé, les acteurs des médias ainsi que plusieurs responsables de MSF se sont largement entretenus sur plusieurs sujets médicaux et humanitaires. Qu’est ce que le cholera ? Quelles sont les mesures de prévention et les dispositifs mise en place au niveau local pour lutter contre efficacement contre les épidémies en cours ? Comment sensibiliser la population sur les enjeux liés aux épidémies en cours ? Telle sont, entre autre, les questions autour desquelles les échanges ont été articulés.

Selon M. Foora Sassou Madi Coordonateur Médical MSF, le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à la bactérie Vibrio, ou bacille virgule. Cette maladie hautement contagieuse se caractérise par des diarrhées brutales et très abondantes provoquant ainsi des vomissements, une perte grave d’eau dans le corps et une déshydratation sévère chez le patient. Dans la plus part des cas, ces maladies se manifestent en période de pluie « la pluie amplifie la transmission et la propagation de cette maladie surtout dans nos village où les conditions d’hygiène sont très précaire » précise M. Foora Sassou Madi.

MSF l’un des fideles partenaires du ministère de la santé offre des soins à la population du Niger. MSF avec ses missions humanitaires sont dans plusieurs localités de notre pays. Lors des échanges un médecin de MSF affirme que «  nous avons plusieurs projets qui sont déjà à l’intérieurs du pays. Ces projets s’inscrivent dans le cadre des soins des enfants de 0 à 5 ans et les femmes en grossesse. MSF apporte son appui au ministère de santé. Nous avons plusieurs hôpitaux qui prennent en charge les enfants malnutris. Nous sommes toujours prêts avec le ministère de la santé pour lutter contre les épidémies » rassure le coordonateur médical du MSF.

Après des échanges fructueux, l’urgence est de communiqué sur les mesures de prévention afin de lutter efficacement contre les épidémies en cours. Les mesures de prévention sont très simples. Sensibiliser la population sur l’utilisation de l’eau potable. Vivre quotidiennement dans un cadre de vie hygiénique, etc.

Pour le représentant du ministre de la santé sensibilisation est très importante pour lutter contre les épidémies « la population doit être informé et sensibilisé sur toutes ces maladie » a-t-il dit. La vaccination est aussi l’un des meilleurs moyens de prévention.

MSF va certainement continuer à travailler avec les autorités sanitaires du Niger afin de riposter contre les épidémies en cours. Il incombe aux journalistes d’accompagner les actions du MSF notamment dans le cadre la sensibilisation et de la communication.

À propos de l'Auteur

I.S.A (Tamtam Info News)

À propos Administrateur

Un commentaire

  1. Bonjour MSF,

    Nous vous encourageons pour l’appui apporter dans le district sanitaire de Madarounfa.
    Il est tres primordial que construisais de forage et luttons contre les consammations des mares par les populations.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.