Accueil / ACTUALITE / MTMR lance une campagne de crowdfunding dont l’objectif est de soutenir notre projet agricole et piscicole à Niamey…

MTMR lance une campagne de crowdfunding dont l’objectif est de soutenir notre projet agricole et piscicole à Niamey…

Aspect social: Nul n’a le droit d’être heureux tout seul… En absence de revenu stable pour les femmes en difficultés notamment celles du rural, nous avons décidé de travailler avec un groupement d’intérêt économique féminin constitué de 150 femmes qui font de l’agriculture à petite échelle . Nous souhaitons mettre en valeur leur savoir faire en les impliquant dans notre projet. Nous allons leur fournir des semences, des équipements de travail afin de faciliter leur production. De plus, elles ne devront plus être confrontées au problème de distribution, puisque nous achèterons leur production pour notre canal de distribution. Ainsi elles auront également des meilleures conditions de vie.

Telle est notre vision éthique du projet

Notez aussi que: Il n’y a et n’aura pas de développement socio-économique sans la FEMME au Niger

Aspect Environnemental

Notre projet s’inscrit dans le cadre du cercle vertueux de l’économie circulaire. Rien ne se perd tout s’utilise et il n’y a pas de déchet. L’eau des bassins piscicoles sera utilisée comme fertilisant pour les plantes maraîchères. Nous n’utilisons donc pas d’ engrais chimiques. A noter que de part notre procédé actuel dans le potager, nous sommes déjà dans l’agroécologie. Notre système de pompage d’eau est fait à l’aide de panneaux solaires. Là aussi l’énergie verte n’est pas en reste.

Image title

Aspect Economique:

Afin de réaliser ces dimensions sociales et environnementales, nous avons besoin de vous pour rénover nos bassins piscicoles endommagés et installer un système d’aquaponie, nous permettant de mieux valoriser et rentabiliser notre activité.

Image title="Vérité

Image: Bassins détériorés

Notre souhait est de créer ici une offre de produits qui prend en compte le Goût, la Qualité mieux encore la Santé des consommateurs. Telle est la mission de MTMR

Quel est le lien entre l’aquaponie et le Groupement d’Intérêt Economique?

Il faut savoir que 1 cycle de production de poisson est de 6 mois dans de bonnes conditions et que faire la production de légumes bio n’est pas chose aisée puisque la rentabilité n’arrivera qu’au bout de 3 ans. Nous avons donc besoin d’une activité support pouvant nous permettre d’avoir un fonds de roulement pour pouvoir répondre à nos charges . C’est là qu’intervient le GIE.

Ses femmes rurales, malgré leurs conditions de précarité sont plus travailleuses que quiconque. Elles ont des difficultés en ce qui concerne l’écoulement des produits et ne sont pas bien organisées pour la gestion de leur site. En somme, elles ont des besoins et nous aussi. Nous mettrons donc en leur disposition des semences, des motopompes , arrosoirs, tuyaux, pour leur production et par la suite nous achèterons tous les produits à la récolte, que nous écoulerons sur les marchés. Un lien de partenariat gagnant- gagnant.Un autre objectif est de les attirer vers une transition de l’agriculture chimique à une agriculture raisonnée et graduellement jusqu’au bio. Pour cela nous allons les sensibiliser constamment en leur expliquant le bien fondé de manger sain.

Retenez que notre activité support sera la vente des paniers fraîcheurs de légumes et fruits toutes les semaines. Nous commencerons par ordre d’abonnement avec 30 familles dans un 1er temps.

Il y’aura :

-Des paniers fraîcheurs BIO de part notre système d’aquaponie

-Des paniers fraîcheurs issu de l’agriculture du GIE

Grâce à notre projet, nous allons contribuer à relever le défi de manque de poisson dans la commune du projet, et nourrir des familles à travers des paniers hebdomadaires de légumes frais et de poissons frais dans le respect de l’environnement.

POURQUOI CE PROJET

A l’heure de l’émergence du secteur privé sous l’impulsion de l’Etat et de ses partenaires au développement, il apparaît urgent pour le développement du secteur agropastoral, de passer d’une exploitation de type traditionnel, voire artisanal et le plus souvent informelle, à une gestion de type moderne, seule à même d’assurer la pérennité et le développement de ce secteur, afin de répondre à une demande de plus en plus croissante, particulièrement dans les centres urbains

PROBLEMES A RESOUDRE

La production de poisson au Niger était de l’ordre de 15 000 tonnes en 1974 (année de sécheresse) avant de chuter à 2516 tonnes 20 ans plus tard . Les raisons de la baisse de la production piscicole au Niger sont essentiellement :

-La sécheresse (changement climatique)

-Les aménagements hydro-agricoles sans plan d’aménagement pour le poisson,

-Le non respect des règles de pêche lié au choix du politique de ne pas associer ou responsabiliser les acteurs (conséquence : utilisation de méthodes de pêche prohibées …) Image title

Selon la Direction des pêches et de l’aquaculture du Niger, la demande en poisson au Niger se situe à 40 000 tonnes d’où le recours à l’importation pour satisfaire les besoins du pays.

Image title

Aussi, la production agricole est souvent** handicapée** par le caractère inadapté des politiques économiques. Ainsi, même en année de bonne pluviométrie, il n’est pas rare que les pays du Sahel aient à faire face, à des degrés divers, à des difficultés alimentaires et des disparités du fait de leur mode de production, de commerce et de consommation.

En dépit de tout ce qui est dit plus haut, la pisciculture au Niger a de beaux jours devant elle. Même en année d’abondance au niveau du fleuve, le poisson de pisciculture qui est élevé entre Mars et Novembre n’aura pas de problème car il se vendra en période froide (Décembre à Février de l’année), période de faible rendement de pêche dans le fleuve. Image title

APPROCHE DU PROJET

L’agriculture et l’élevage peinent à suivre le rythme de la croissance démographique effrénée du Niger. Alors que la demande est de plus en plus élevée, l’offre n’est pas au rendez-vous. C’est fort de ce constat, que ma terre, ma richesse est née, avec comme vision d’adresser la pénurie alimentaire non pas par le recours massif à l’exportation, mais part le développement de nouveaux modes de production agro-piscicoles locales et qui soient compatibles avec l’environnement. Il s ‘agit aussi de sensibiliser la population à la consommation locale et Bio.

De plus notre projet s’inscrit dans le cadre de la politique nationale en matière de sécurité alimentaire *notamment celle de l’I3N *(l’initiative les Nigériens Nourrissent les Nigériens). Il met à la disposition des consommateurs urbains et ruraux très demandeurs un produit de plus en plus rare et de qualité (le poisson frais) ainsi que des légumes. Nous allons donc contribuer à combattre l’insécurité alimentaire et la malnutrition qui sévissent dans le pays. Par ailleurs, l’implantation d’une telle activité permettra de créer des emplois et de mettre en valeur des sites encore trop peu suffisamment valorisés par les populations qui en ont la propriété. C’est aussi l’occasion de communiquer largement sur ces activités afin d’inciter d’autres personnes à investir dans le poisson au profit de la communauté nigérienne toute entière.

Image title

Le site MTMR

Eau du forage d'une profondeur de 70m2

Image: Eau du forage d’une profondeur de 70m

System de pompage pompe solaire et panneaux solaires

Image: panneaux solaires

Cependant persiste le problème du plastique des bassins. En effet, ce dernier est de très mauvaise qualité, c’est un dérivé des résidus de pétrole et il se détériore facilement.

De plus MTMR s’est donné le défi de faire de la production bio, et l’utilisation de ce plastique ne répond donc pas aux critères d’exigence de l’entreprise.

SOLUTIONS

MTMR souhaite apporter des techniques d’innovations** en combinant la pisciculture et le maraîchage via le le système d’aquaponie.

L’aquaponie est un système qui unit la culture de plante et l’élevage de poissons. Dans ce système, les plantes sont cultivées sur un support composé de billes d’argile. La culture est irriguée en circuit fermé par de l’eau provenant d’aquarium où sont élevés les poissons. Des bactéries aérobies issues du substrat transforment l’ammoniaque contenu dans les déjections des poissons en nitrate, directement assimilable par la végétation. L’eau purifiée retourne ensuite dans l’aquarium.

Image title

Le mot aquaponie, traduction de l’anglais aquaponics, est un mot-valise formé par la fusion des mots aquaculture (élevage de poissons ou autres organismes aquatiques) et hydroponie (culture des plantes par de l’eau enrichie en matières minérales).

Cette fois ci nous souhaitons innover en mettant des planches au-dessus de nos bassins pour avoir des légumes hors sol.

Image title

Les cultures maraîchères offrent des opportunités pour lutter contre l’insécurité alimentaire. En effet, le maraîchage assure la production d’une gamme variée de légumes qui permet d’améliorer le régime alimentaire des ménages. Il faudrait juste pouvoir écouler les produits et pour ce faire MTMR a d’ores et déjà sa niche de clients.

Image title

Image title

IMPACTS

Nous allons Contribuer de manière durable à la sécurité alimentaire, à la création d’emplois, à l’amélioration des conditions des populations nigériennes.

  • Contribuer à l’amélioration de la qualité nutritionnelle des populations à travers la consommation des légumes frais en toute saison, du poisson frais ;

Image title

  • Contribuer à la création d’emplois pour les jeunes et les femmes

Image title

Pourquoi Le Niger

De nos jours on ne produit que 900 tonnes pour 18 millions d’habitants. Laissant place à l’importation 40 000 tonnes par an de poissons congelés. Il faut donc vulgariser cette activité , sensibiliser et inciter plus de monde à investir dans ce domaine.

Image title

Image: NIamey

Pourquoi est-il important d’y contribuer?

Contribuer au développement de ce projet c’est permettre la continuité de l’activité dans la durabilité, maintenir des emplois , maintenir l’employabilité des travailleurs temporaires(revendeurs de poisson, restaurateurs, écailleurs de poissons, transporteurs, vendeur de glace…). Grâce à vous nous allons continuer de mettre à la disposition de la population de Niamey des produits bio. Vous mettrez le sourire sur le visage non seulement de la promotrice, mais aussi sur ceux des groupements féminins et des collaborateurs. Et le meilleur des impacts que vous aurez, c’est le sentiment de bien-être, la satisfaction d’avoir été utile quelque part à d’autres personnes.

Regardez ici-bas comment nous allons dépenser la collecte que nous recevrons:

Détails du budget du projet

« Désormais,la solidarité la plus nécessaire est celle de l’ensemble des habitants de la Terre. » Albert Jacquard

La StartUp Ma Terre Ma Richesse (MTMR)

Le logo de MTMR ci-dessous, représente tout l’amour que nous avons pour notre Continent dans toute sa splendeur et qui regorge de richesses innombrables, du beau soleil ou règne la solidarité . Cependant l’image prédominante de l’Afrique, au delà des frontières mais aussi parfois sur le continent c’est : la pauvreté, la mendicité, la sécheresse, et pire encore la famine. Le trèfle à 4 feuilles au milieu de MTMR reflète tout le bien que l’on souhaite à l’Afrique, un antidote contre tous ses maux. La première feuille de trèfle est pour la richesse, que l’Afrique puisse enfin s’épanouir de ses biens car en réalité notre Continent regorge de richesses, la deuxième feuille de trèfle est pour la santé, la troisième pour prôner l’amour, et la quatrième à l’intérieur duquel se trouve la carte d’Afrique représente l’espérance, car c’est en gardant espoir que l’on continu à vivre et à faire bouger le monde.

Image title

Profil de la promotrice

Mme Mariama IBRAHIM MAIFADA est titulaire d’un diplôme universitaire niveau 3ème cycle en Management dans les Pays en voie de Développement (MPED) à l’Université Paris Dauphine en France, d’un Master Professionnel en Techniques Comptables et Financières (MPTCF) obtenu au Centre d’Etudes Supérieures Africain en Gestion (CESAG) à Dakar. Elle dispose de toute l’expertise nécessaire pour le pilotage de son entreprise. Elle prépare actuellement un MBA à African Developpement University (ADU) à Niamey.

Image title

Mariama fut Lauréate à la formation Talents du Monde UEMOA 14 ème promotion en 2016 pour un renforcement des capacités managériales.

Très motivée, elle dispose alors des atouts certains pour réussir son projet à travers l’application des connaissances acquises.
En outre, elle est accompagnée par un centre d’incubation des petites et moyennes entreprises CIPMEN,

Image title

En compagnie de la Secrétaire Générale de la francophonie Michaelle Jean lors de son passage au cipmen

Elle est également appuyée par les techniciens des différentes activités ( Ong Ada, Reca) mais aussi par des partenaires tel que le PPAAO, le CGAN.

Equipe MTMR

Image title

Ma Terre, Ma Richesse, parce que l’on ne vit mieux que chez soi !

Merci,)

À propos de l'Auteur

Source: https://www.fiatope.com/

À propos Administrateur

4 plusieurs commentaires

  1. Voila ce qu’il faut pour notre dignité en tant que peuple au lieu de passer notre temps à marcher, à faire des déclaration, à « prendre à témoin l’opinion nationale et internationale ».
    Tout le reste n’est que zizanie.

  2. Vraiment intéressant. Toutes mes félicitations et surtout du courage. Qu’ Allah rabil Izatti nous assiste tous.

  3. Bel exemple à encourager!

  4. Congratulations and big thanks!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.