Home ACTUALITE Mukurigate : du nouveau encore…

Mukurigate : du nouveau encore…

Le feuilleton Mukurigate n’est pas prêt de se terminer. En effet, au cours du jugement au fonds qui s’est déroulé mardi dernier, l’ancien payeur général et un autre protagoniste ont bénéficié d’une mise en liberté provisoire. Pour le moment donc, seul Mukuri Daniel garde prison.

Le procureur lors de sa plaidoirie a demandé un complément d’enquête sur la véracité du pouvoir que syniverse qui a racheté Mach Luxemburg, aurait donné à Walgattes pour prendre en charge le contrat PPP qui liait alors Mach Agithec au Niger. A titre de rappel, Mach Agithec est une société de doit nigérien appartenant à Abdallah Tefridj.

Selon nos investigations, Abdallah Tefridj, sur recommandation d’amis a accueilli MUKURI DANIEL à Niamey et l’a nommé DG de MACH AGITEH. En avril 2014, M. Tefridj qui a appris que MUKURI DANIEL est recherché par la Police Belge pour une affaire d’escroquerie portant sur 600.000.000 euros porta plainte à la Police Judiciaire.

Car entre temps, agissant en sa qualité de DG de MACH AGITEH, M. Mukuri Daniel a déjà dissipé cent quatre-vingt dix- sept Millions (197.000.000) FCFA, sans apporter aucune justification par rapport à leur destination et à l’utilisation qu’il en a faite ; et qu’il s’est vu transférer le contrat de partenariat public privé attribué à la société MACH AGITECH NIGER S.A. par l’entremise d’une société du nom de WALLGATES S.A. créée pour la cause et grâce à un Avenant, un contrat de Partenariat Public Privé, au terme duquel le marché initial a été désormais attribué à de WALLGATES S.A.

Las d’attendre le démarrage effectif du marché, le gouvernement a dépêché une mission au Luxembourg pour aller vérifier et constater l’existence réelle de l’équipement attendu en vain à Niamey pour le démarrage des travaux. La délégation a été promenée et n’a eu accès ni à l’équipement ni aux justificatifs sur les pièces demandées en amont par le gouvernement à Mukuri Daniel pour justifier la véracité de son appartenance à la société mère Mach Luxembourg.

Curieusement, les conclusions du rapport en lieu et place, d’un constat d’inexistence des équipements et d’une recommandation à l’Etat pour une résolution définitive du processus, dès lors que l’arnaque était évidente, le rapport s’est contenté plutôt de vague recommandation vis-à-vis de Mukuri Daniel avant de lui accorder un délai supplémentaire. Ces délais supplémentaires étant épuisés, d’autre délais furent accordés pendant lesquels Mukuri n’avait d’autre choix que de faire intervenir un sous-traitant étranger autre que les luxembourgeois.

Nonobstant tous ces manquements, les responsables de la cellule PPP n’ont pas manqué de céder pour un avenant ayant pour effet de transférer illégalement le marché initial liant un contrat PPP en faveur cette fois de la nouvelle société luxembourgeoise Syniverse à sa filiale Wallgates. Aujourd’hui, le procureur demande d’autres enquêtes pour voir clair dans cette jungle où seule la vraie mafia maîtrise les rouages.

Entre temps, le Ministre des Finances a demandé à l’ARTP de lui soumettre rapidement des propositions concrètes pour annuler définitivement le marché PPP Mach Agithec alias Wallgates-Etat du Niger. Mukuri Daniel, le seul protagoniste encore en prison, ricane intérieurement, car, il dispose d’une bombe entre ses mains.

Une bombe qu’il n’hésitera pas à faire exploser, si une issue favorable n’est pas trouvée.

[author ]Ibrahim Aghali (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Drame d’inates : le Président Issoufou écourte sa mission en Égypte…

A la suite du drame survenu à inates où une base militaire des FDS a été attaquée par plus…