Home ACTUALITE Niamey/Réunion Du Comité Central Du Parti Nigérien Pour L’Autogestion (PNA) Al’ Oumma : Le Parti Se Prépare Activement Pour Les Élections De 2020 Et 2021…

Niamey/Réunion Du Comité Central Du Parti Nigérien Pour L’Autogestion (PNA) Al’ Oumma : Le Parti Se Prépare Activement Pour Les Élections De 2020 Et 2021…

Le samedi 21 septembre dernier, le Parti Nigérien pour l’Autogestion (PNA-Al’Oumma) a organisé une réunion de son Comité Central. Cette instance, la 2ème en importance après le congrès du parti, s’est tenue au CCCOG de Niamey, en présence des délégués venus de toutes les régions du Niger. Placée sous le thème ‘‘Le PNA Al’Oummah face aux défis des élections de 2021’’, la rencontre a permis aux participants d’échanger sur le cadre juridique et l’organisation des élections de 2021 au Niger, la préparation et la gestion du processus électoral et la contribution et la participation du PNA aux futures élections.

C’est d’abord le président de la section PNA Al’Oummah de Niamey, M. Daouda Adamou, qui a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux nombreux participants à cette réunion. Il s’est dit honoré du choix de la capitale pour abriter cette instance du parti, cinq mois après avoir accueilli le congrès ordinaire du parti Al’ Oummah. « Cette réunion est celle de l’organe qui est au-dessus du bureau politique, mais qui est aussi en dessous du congrès, à savoir le Comité exécutif», a tenu à clarifier le président du PNA-Al’Oumma, Elh. Sanoussi Tambari Jackou.

Se basant sur les statuts, M. Jackou a décliné les différents échelons de son parti. «Les structures au niveau national sont le congrès, qui est l’instance suprême du parti ; le Comité central, qui est l’assemblée générale des présidents des sections régionales et des membres du bureau politique national et ensuite le bureau politique national du parti. Ainsi, aujourd’hui nous sommes là pour la réunion dudit comité. C’est donc les 174 membres du bureau politique national, élu le 2 avril 2019, lors du 6ème congrès ordinaire, plus les 32 présidents des sections, en provenance des régions, qui sont conviés à cette rencontre», a-t-il précisé.

«Vous êtes là pour délibérer sur des actions du parti, surtout par rapport aux prochaines élections qui s’annoncent. Pour préparer et lancer le parti dans ces élections, il faut nécessairement que ses dirigeants se concertent. C’est le cas actuellement. Les conclusions de ce Comité Central seront soumises à un congrès extraordinaire qui sera convoqué bientôt pour validation.

Nous préparons donc la prise des décisions par des débats, des réflexions et des échanges libres et démocratiques », a déclaré le président de PNA Al’Oummah, à l’ouverture des travaux. Il a ajouté qu’il est certain que le PNA Al’Oumma présentera des candidats au niveau des Conseils municipaux. «C’est à vous de le savoir, de le dire et de le préparer. Nous allons certainement nous préparer pour les élections au niveau des régions, pour élire les conseillers régionaux.

Là encore c’est à vous que reviens la tâche de nous faire des propositions. Aussi pour les législatives, c’est encore à vous les responsables régionaux de nous en faire des propositions. Ensuite, tous ensemble, nous allons décider de ce que nous allons faire lors des élections présidentielles », a-t-il dit à l’endroit des participants au Comité central. Pour M. Jackou, la question que les dirigeants dudit parti doivent se poser et à laquelle ils doivent répondre est la suivante : le PNA Al’ Oumma, présentera –t-il un candidat aux élections présidentielles de 2021 ? «Pour le moment le BPN a dit non.

Mais cela n’est qu’une proposition. C’est au Comité Central de décider ce qu’il veut voir faire par le parti, au cours de cette instance. Cette décision dudit comité ira au congrès, qui en dernier lieu décidera si, oui ou non le PNA Al’ Oumma a un candidat pour les prochaines élections présidentielles», a-t-il déclaré. Elh. Sanoussi Tambari Jackou a saisi l’occasion pour rappeler le rapport qu’entretient son parti avec la MRN, notamment avec le PNDS-Tarayya.

Il a ensuite loué «les bonnes relations», qui lient son parti au Président de la République Issoufou Mahamadou qu’il dit avoir toujours soutenu depuis 1999. M. Jackou s’est, par ailleurs, félicité du choix, la 30 mars 2019, par le congrès du PNDS-Tarayya, de M. Bazoum Mohamed comme son candidat aux élections présidentielles de 2021.

Par Mahamadou Diallo (ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Commission Climat pour la Région du Sahel M. Issifi Boureima nommé Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel…

Par Décret du Président de la République, M. Boureima Issifi a été nommé Coordonnateur du …