Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / NIGELEC : la nullité du service public

NIGELEC : la nullité du service public

Le directeur général de la Société nigérienne d'électricité (Nigelec), M. Halid Alhassan

Le directeur général de la Société nigérienne d’électricité (Nigelec), M. Halid Alhassan

La Nigélec est cette société d’électricité qui, par ses manquements graves relativement à la satisfaction du contrat entre elle et sa clientèle, a mérité chez les Nigériens le sobriquet galant de « Coupelec ». Et la chanson on la connait chaque fois pour justifier que l’électricité ne soit pas stable au Niger : « des pilonnes se seraient effondrés au Nigéria ».

On comprend la malice, difficile pour les Nigériens de vérifier tout de suite… Il faut faire un tour dans une ces agences de la Nigélec à Niamey pour se rendre compte de la médiocrité des prestations de cette société nationale, car jusqu’à preuve du contraire, cette société n’est pas privatisée. Mais l’on a comme l’impression, ainsi que le déplorait il y a quelques année Feu Moumouni Adamou Djermakoye, que cette société fonctionne comme si ce sont des agents qui ont cotisé pour constituer son capital et se donner des privilèges insoupçonnés.

Comment se faitil donc que cette société ne profite plus largement qu’à ses agents, non aux Nigériens ? Il est inadmissible de comprendre qu’avec tant d’argent qu’elle prend avec sa clientèle, pour servir les usagers de son administration qui sont aussi ses clients, on entasse des hommes et des femmes dans leurs bureaux exigus, à passer une journée avec eux, pour s’entendre dire après une journée passée inutilement avec eux que des machines sont en panne ?

Il y a deux jours au siège de la Cité Fayçal, c’est le calvaire que des clients ont vécu. Pourquoi, la Nigélec ne peut-elle pas investir pour s’acheter du matériel de pointe pour satisfaire sa clientèle ? Où va cet argent ? Ces hommes et ces femmes ont du travail, et ne peuvent passer des journées dans ces bureaux qui donnent de la honte, quand on sait que cette société n’a aucun concurrent et qu’elle gagne de gros sous avec sa clientèle sans être capable d’investir pour le confort de ses agents et pour l’efficacité de ses prestations.

Ce n’est pas tout. Quand on va dans un de ces centres, il y a plus à vous mettre hors de vous. Jusqu’à 8h40, souvent certains agents, notamment des caissières ne commencent pas à travailler. Pendant que la clientèlemouton attend des caprices d’agents qui prennent le prétexte de prendre leur petit déjeuner, on semble mépriser la clientèle, qui n’a qu’à se faire foutre. On ne peut pas développer un pays avec une telle société qui refuse d’aller dans le progrès et la modernité en ne sachant pas donner même un pauvre sourire à une clientèle qui la fait vivre après tout.

Ces agents ont besoin d’être recyclés pour savoir aujourd’hui comment on traite une clientèle ! Quand vous ne payez pas une facture, c’est avec un plaisir cynique que l’on s’empresse de vous couper (n’est-ce pas « coupelec ?), sans jamais comprendre, qu’un homme, par moment, puisse manquer d’argent. Mais gare à vous si votre argent est avec eux. Tous les prétextes sont beaux pour ne pas rembourser : on prétexte une migration technologique pour de nouveaux logiciels installés qu’on ne maitriserait pas !

Mais alors qui a dit d’aller dans ce que l’on ne maitrise pas ? A Niamey, quand vous avez à faire à la Nigelec, c’est la mer à boire. On ne respecte pas les clients, même pour leur âge ! (Nous y reviendrons). La société civile qui défend les consommateurs, n’a plus qu’à se rendre dans ces agences de pachas pour se rendre compte du traitement souvent humiliants que l’on fait à la clientèle !

À propos de l'Auteur

ADAM (Le Monde d’aujourd’hui N°152 )

À propos Administrateur

10 plusieurs commentaires

  1. La nigelec au niger est la plus nulle des sociétés au monde. Les agents de cette société sont tres insolents. Ils meritent 60 cravaches chacun pour etre a jour avec le monde; Ils n ont aucun moral ni civilité.

    abat la nigelec, Vive le solaire et le niger

  2. C’est une bonne initiative que de proposer des themes de debat de ce genre qui touchent tous les nigeriens au quotidient sans distinction ou coloration politique.
    Les services des societies d’Etat laisse à desirer au Niger et nous manquons véritablement des associations de defences de droit de consomateurs au Niger.
    La société maitrise tout les sujets politique pour organiser des debats à longueur du Mois pour defendre l’un ou l » autre camp politique.
    La raison principale de leur existence, celle de defendre les interrets nateriels et moraux des citoyens, est ignorée par eux.

  3. bon theme , il faut aussi l’elargir au niveau de la SEEN et de la CNSS.
    Merci.

  4. Thème très intéressant. Je tiens à préciser seulement que souvent même pour prendre de l’argent, les agents de la Nigelec vous font voir de toutes les couleurs. Sinon comment comprendre qu’après avoir déposé une demande de devis pour électrifier votre maison, que vous devriez courir après cette société pour que ses agents aillent sur le terrain prendre tous les renseignements nécessaires ? Comment comprendre que pour avoir le devis, il faut s’entendre avec un agent qui puisse « suivre » votre demande jusqu’à obtention du fameux papier ? Après règlement du montant demandé par la Nigelec (somme qui va au delà de ce que gagne le nigérien moyen), il faut encore « trouver » quelqu’un pour avoir du compteur (leur éternelle chanson étant nous ne disposons pas pour l’instant de compteur). C’est vraiment lamentable. Avec ce genre de comportement comment peut-on développer un pays ?

  5. C’est bien beau comme thème pour un article mais c’est truffé de fautes d’orthographe et de fautes grammaticales, de phrases mal dites ou mal ficelées. Mais bon…

  6. parlant de la société civile, où est passé le Président Nouhou Arzika ? On le voit plus et on ne l’entend plus sur nos radios et nos télés défendre les intérêts des citoyens. S’il est malade, on lui souhaite prompt rétablissement et une santé de fer pour mener à bien son combat.

    • le plus meprisant ce sont les vieilles dames en hijab noir sale et puant
      ces dames veulent faire comprendre que le hijab est un habit religieux alors que le hijab est juste un habit d »arabe,vivement kelles partent a la retraite te recruter des filles presentables

  7. Voilà un vrai article. Bravo. Initiative à prendre pour les autres sociétés et organisme d’Etat pour inciter les nigériens à la civilisation 2.0. On est vraiment bizarre les nigériens. On veut rester toujours au même niveau. Ceux qui veulent avancer on les bloque. Pauvre niger

Répondre à Liliane Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.