Accueil / ACTUALITE / Niger: 11 militaires tués lors d’une attaque près de la frontière malienne

Niger: 11 militaires tués lors d’une attaque près de la frontière malienne

Une attaque armée a eu lieu au Niger ce mercredi soir. Un poste militaire dans le département de Ouallam, région de Tillabéri, pas très loin de la frontière malienne, a été visé et le bilan est lourd : au moins onze morts.

C’est juste avant la tombée de la nuit, aux alentours de 18 heures, que le poste militaire a été attaqué. Un poste avancé qui dépend de la garnison de Tliwa. De sources militaires nigériennes et maliennes, onze soldats ont été tués, dont un officier. Les assaillants ont également volé sept pick-up et mis le feu à quatre autres véhicules, les plus gros, ceux qu’ils ne pouvaient pas emporter avec eux.

Les terroristes ont ensuite pris la fuite en direction du Nord-Est, vers la frontière avec le Mali ou, plus loin, avec la Libye. Les troupes nigériennes ont attendu le petit matin pour se lancer à leur poursuite. Côté malien, les troupes ont été mises en alerte le long de la frontière : à Ménaka, Ansongo, jusqu’à Andéramboukane, où des patrouilles ont débuté, également, ce jeudi matin. La force antiterroriste Barkhane aurait également été sollicitée, mais aucune confirmation n’a été donnée de l’armée française à ce stade.

Pour l’instant, cette attaque n’a pas été revendiquée, mais tous les regards se tournent du côté du groupe Etat islamique, dont la branche au Sahel est dirigée par Abou Walid el-Sahraoui. D’abord parce qu’il a mené plusieurs attaques dans le nord du Niger au cours des tout derniers mois, ensuite parce que le mode opératoire est le même que lors de ses précédentes attaques : un assaut rapide, par surprise, contre une cible isolée.

Une proie facile pour tuer des soldats et faire le plein d’armes et de véhicules. Autre élément de présomption impliquant le groupe terroriste, les assaillants sont repartis en direction de la frontière malienne. Or le fief d’el-Sarahoui, sa zone refuge, se trouve dans la région de Gao, près de Ménaka.

À propos de l'Auteur

Par RFI

 

À propos Administrateur

12 plusieurs commentaires

  1. A mon avis tan k le postes d responsabite ( civil ou militaire ) seront confies selon les affinites et non l’integrite ,il y aura toujours des citoyens qui vont empatur soit par les armes des terroristes soit par les epidemies parcequ’il n’y aucune politique sanitaie soit par la famine parcequ’aucune strategie agicole n’est mise en aeuvre soit par l’immigration parce qu’aucne politique d’emploi n’est adopte . si cette attak se confirme il faut ballayer tous ls responsables qui sont dans le circuit de la securie (defense ,interieur ,etat major ,renseignement ).Etre chef c n pa seulement rouler dan des voitures noires et avec ds gardes corps ,il fo tirer les lecons d c ki se passe et avoir un programme pour mnimiser le risque .

  2. ce qui fait le plus mal c’est que nos militaires se font toujours surpte’dre. Tant qu’on ne va interdire le port de portable, le jeu de belote, etc ça ne changera pas, Mais ou sont nos stratèges de guerres o’ en a assez de perdre des frères et du matériel acquis a grand frais. Ceux qui nous appuient vont se décourager de voir que le matériel de pointé qu’ils donnent est arraché par ennemi,

  3. Que leurs âmes reposent en paix vraiment c’est une dommage pour le niger que Dieu nous vient en aide

  4. Que leurs âmes reposent en paix vraiment c’est une dommage pour niger que Dieu nous vient en aide

  5. que leurs ames reposent en paix

  6. …MAIS QUI EMPECHE QUE L’ARMEE SOIT MIEUX EQUIPEE?

    …LE MANQUE D’ARGENT?

    …AH NOUS AVONS LA SOLUTION ALORS!!!!

    ….

    • Il est grand temps que la société civile (la vraie) se reveille pour dire non à la présence des troupes francaises au Niger car c’est la france meme qui arme les terroristes au sahel. Si nos dirigeants ont peur de dénoncer ces terroristes francais, nous Civiles disons trop c’est trop, la france doit partir. Tous unis pour le mouvemen ‘fdp’ : france doit partir;

  7. L histoire nous donne malheureusement raison.tant que le système de garde, donc de relève n est pas assuré au niveau des troupes (relève pour la prière,pour la bouffe,pour dormir)et ce 24/24, l ennemi nous fera toujours subir de pertes lourdes.tant que les militaires abandonneront un tant soit peu leurs véhicules (sans être remplacé) soit pour prier ou pour satisfaire leurs besoins naturels, l ennemi va tjours les surprendre malheureusement. des postes avances genre éclaireurs doivent être placés pour éviter des attaques nocturnes. L armée doit été équipée de caméras infrarouges.

  8. Parce que ce sont les FDS qui sont chargés de récupérer les 200 milliards ? Vous faites encore de la politique même en pareilles circonstances ? Que Dieu nous viennes en aide. Amen!

  9. Que leurs âmes reposent en paix, Amine.
    Je le voyais venir, je savais que ces toutous vont perpétré une attaque pour faire oublié l opinion publique l affaire des 200 milliards Et créé l engoisse au sein de la grande muette ( L armée)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.