Home ACTUALITE Niger : 3,5 milliards FCFA d’amendes pour 4 opérateurs de télécoms

Niger : 3,5 milliards FCFA d’amendes pour 4 opérateurs de télécoms

Mme Béty Aichatou Habibou Oumani

L’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste du Niger (ARTP, publique), a infligé plus de 3,5 milliards de francs CFA (5,3 millions d’euros) d’amendes aux quatre compagnies de télécoms actives dans le pays, pour ne pas avoir “amélioré” la couverture et la qualité de leurs services.

La patronne de l’ARTP, Mme Béty Aichatou, a égrené à la télévision publique, les “griefs” retenus depuis 2016 contre les quatre compagnies dont une nationale et trois étrangères, et les montants des amendes.

Celtel-Niger, une filiale de l’indien Bharti, a été condamnée à la plus lourde amende – 1,576 milliard de francs CFA (1,5% du chiffre d’affaires) – pour n’avoir pas “réduit les coupures” des communications “en dessous de 2%” et pour défaut “d’améliorer la qualité vocale” dans la quasi-totalité des grandes villes du pays dont Niamey, Agadez (nord), Zinder, et Maradi, la capitale économique.

La française Orange-Niger doit verser 925,474 millions de francs CFA (1,6% de son chiffre d’affaire) pour n’avoir pas “augmenté la couverture” de son réseau “à l’intérieur des bâtiments” afin d’“atteindre 70%” dans la ville de Birnin’Konni (centre-sud).

La compagnie nigérienne Sahel-Com est condamnée à verser 620,505 millions de francs CFA (2,8% du chiffre d’affaires) pour n’avoir pas porté “à 70%” la couverture de son réseau “à l’intérieur des bâtiments” dans plusieurs villes, dont Niamey, Maradi, Tahoua, Zinder.

Moov-Niger (filiale d’Atlantic Telecom) se voit infliger une amende de 423,463 millions de francs CFA (1,6% du chiffre d’affaires), pour n’avoir pas porté “à 70%” la couverture de son réseau “à l’intérieur des bâtiments” à Niamey et à Birnin’Konni.

Les quatre compagnies offrent également l’internet, dont la qualité est souvent décriée par les ONG locales.

En 2016, le Niger comptait 7.700.000 abonnés aux services de téléphonie mobile, pour une population de 19 millions d’habitants. Le taux de pénétration de l’internet est de 19%, selon l’ARTP.

[author ]Source: Africanews[/author]

17 Comments

  1. ARTP a été trop clément. ces voleurs doivent payer chacun 10 milliards fcfa pour vol et escroquerie au niger un pays sans controle et ou il faut voler pour s’enrichir.

  2. L’Etat a besoin d’argent…et les grands prédateurs aussi…3,5 milliards à détourner.

    Quelle amende pour la Nigelec pour non fourniture d’électricité?
    Quelles amendes pour les fonctionnaires qui passent une heure dans leur service et vont ensuite travailler dans leur entreprise privée?
    Non on préfère taxer ce qui ne fonctionne pas trop mal..jusqu’au jour où à force de tirer sur l’élastique il va nous revenir sur le nez!!!

  3. Une fois encore notre pays réclame des miettes.
    De plus des entreprises comme airtel et orange risquent de refuser de payer.
    Moralité: quand l’Etat est faible la démocratie devient la liberté du renard dans le poulailler. En un mot les plus forts font ce qu’ils veulent.

  4. C’est bien que l’Etat sanctionne les sociétés qui ne respectent pas leurs cahiers de charges et fournissent un service qui n’est pas à l’attente des clients…..ma question, pourquoi ces sanctions restent uniquement dans le domaine telecom????

    je vois bien le domaine de l’énergie qui est plus important avec la nigelec qui n’ont seulement nous fait vivre un calvaire le long de l’année mais aussi nous occasionne des pertes économiques importantes mais jamais je n’ai lu ou entendu que cette société a été sanctionné par une quelconque amende…….

    hormis le service médiocre qu’offre cette nigelec, elle augmente encore ses prix à compter de 2018….

    ces operateurs telecom travaillent encore mieux que cette société nigelec car même lorsque cette société niglec occupe le courant comme dans son habitude, nous arrivons à communiquer (voix et data)………….

    1. Bien dit…

      Et la Nigelec, Soraz, CNPC, Rimbo, 3STV, Somair, Conimak, etcc… Est ce que toutes ces compagnies respectent leurs cahiers de charges ou offrent un service de qualité ?

  5. bien fait MADAME et courage pour le reste.au moins Gandou Zakara n’est pas là pour négocier a la baisse les impots des sociétés.soutien au President Issoufou.

    1. Mme Betty et le DG de l’ARTP sont sérieux et ils l’ont démontré pendant leur mandat finissant .Le président doit leur renouveler son soutien

  6. tres bien fait madame la patronne, au moins une petite faction de notre argent restera au moins
    si bien sure les francais n’ont pas demande a leur pion Issoufou de leur verser cet argent dans les banques francaises les banques de ceux qui noous rendent pauvres et muserable.

    1. Juste une précision : nous sommes pauvres et misérables à cause de nous-mêmes, car ce sont les nôtres qui se sont servis de l’argent public à leurs propres fins.

      Cessons d’accuser les autres, ayons au moins cette honnêteté intellectuelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…