Ne ratez pas
Accueil / DOSSIERS / NIGER AGRICULTURE: LA BANQUE AGRICOLE DU NIGER LANCE SON PROGRAMME DE FINANCEMENT DES INTRANTS ET DES SEMENCESSÉLECTIONNÉES AU TITRE DE LA CAMPAGNE AGRICOLE 2011…

NIGER AGRICULTURE: LA BANQUE AGRICOLE DU NIGER LANCE SON PROGRAMME DE FINANCEMENT DES INTRANTS ET DES SEMENCESSÉLECTIONNÉES AU TITRE DE LA CAMPAGNE AGRICOLE 2011…

LA BANQUE AGRICOLE DU NIGER

LA BANQUE AGRICOLE DU NIGER

La Banque Agricole du Niger (BAGRI) a procédé le samedi 30 avril 2011 à Niamey au lancement officiel d’un programme de financement des intrants agricole et des semences sélectionnées d’une valeur de deux milliards (2.000.000.000) de FCFA, au titre de la campagne agricole 2011.
Ce programme de financement a vu le jour à l’initiative de la BAGRI de concert avec le Ministère de l’Agriculture, l’INRAN, L’ONAHA, la Centrale d’Approvisionnement et les Organisations paysannes, l’objectif est d’appuyer les paysans dans l’acquisition des engrais, des pesticides et des semences sélectionnées en vue de préparer efficacement la campagne agricole 2011.
Dans son discours de lancement, le Directeur Général de la BAGRI, M. Rabiou ABDOU a dit que «cette première intervention coordonnée de la BAGRI, s’étendra au financement des aliments de bétail et vient en complément du financement des initiatives individuelles des paysans pour lesquelles nous sommes de plus en plus sollicités.».
Il devait par la suite indiquer que «Au regard de l’ampleur des besoins de financement des producteurs, nonobstant le risque évident, nous sommes conscients que la Banque Agricole se doit d’intervenir avec plus de détermination en injectant des montants beaucoup plus consistants, si nous voulons imprimer un changement significatif à court et moyen termes, dans l’accroissement de la production agricole». 
Pour réussir la distribution de ces crédits aux paysans, le Directeur Général de la BAGRI a proposé la mise en place d’un Comité regroupant l’Etat, l’INRAN, l’ONAHA, les Organisations paysannes, la Centrale d’Approvisionnement et la BAGRI. Il a indiqué que compte tenu de l’état de pauvreté des paysans, l’absence de garanties matérielles ne sera pas un obstacle pour accéder aux crédits destinés à l’achat des intrants. Un dispositif réaliste et adapté est prévu pour sécuriser les crédits.
Le Ministre de l’Agriculture, Monsieur OUA Saidou, qui a présidé la cérémonie, a salué cette initiative de la BAGRI tout en soulignant qu’elle bénéficiera de tout le soutien de l’Etat, qui fera de la BAGRI son instrument de mise en œuvre de l’Initiative 3N (les nigériens nourrissent les nigériens), un des axes majeurs du Programme du Président de la République, SEM. Issoufou MAHAMADOU.

À propos Super User

3 plusieurs commentaires

  1. Et dire que je ne connaissait pas votre site, vous voila bookmarker !

  2. htifthri_ff_

  3. je suis steirl j aimerai avoir un bb eprouvette avec ma femme donc je suis a la recherche d’une tres bonne structure hospitaliere en france pour le faire et avoir une idee sur les prix de bb eprouvette

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*