Home ACTUALITE Niger: Ali Idrissa, figure de la société civile, brièvement arrêté

Niger: Ali Idrissa, figure de la société civile, brièvement arrêté

Ali IDRISSA ( Le coordonnateur ALI IDRISSA)

Ali Idrissa, figure de la société civile du Niger, a été remis en liberté après avoir été gardé plusieurs heures à la police, a affirmé l’intéressé à l’AFP.

« Je viens d’être remis en liberté mais la police m’a demandé de revenir lundi pour la suite » car « il m’a été reproché le chef +d’incitation à la révolte+ », a déclaré à l’AFP, Ali Idrissa, peu après avoir quitté les locaux de la police judiciaire de Niamey.

M. Idrissa a été arrêté peu après l’interdiction d’une manifestation organisée par la Coalition de la société civile qui devait avoir lieu samedi.

Un important dispositif policier avait été déployé place Toumo, dans le centre de la capitale nigérienne, où aurait dû se tenir le rassemblement.

Le président « Issoufou Mahamadou vient de démontrer (…) qu’il a mis entre parenthèses la démocratie au Niger. Nous userons de tous les moyens pour la restauration de la démocratie dans notre pays », avait commenté, peu avant son arrestation, M. Idrissa sur des télévisions locales.

Deux précédentes manifestations de la Coalition de la société civile ont déjà été interdites par les autorités, invoquant des risques de troubles à l’ordre public.

Coordonnateur de l’organisation « Publiez ce que vous payez », Ali Idrissa est l’un des militants le plus médiatiques du pays, principalement pour ses critiques contre les contrats d’exploitation d’uranium entre le Niger et la société française Areva qu’il juge « opaques ».

Il est également coordonnateur du Réseau des organisations pour la transparence et l’analyse budgétaire (Rotab), une ONG très active.

M. Idrissa avait déjà été brièvement interpellé par la police en juillet 2014, avec une dizaine d’autres dirigeants de la société civile, en marge d’une visite au Niger du président français François Hollande.

Areva et le Niger ont signé en 2014 un accord de redevance pour l’exploitation de deux mines d’uranium situées près d’Arlit (nord), après plus de 18 mois d’âpres négociations.

Cet accord, dont les clauses n’ont pas été rendues publiques, oblige l’entreprise française à respecter un code minier adopté en 2006 par le Niger, qui aboutit à une taxation plus lourde, tout en la soulageant d’autres impôts, selon le Rotab.

[author ] Source: AFP / Publié le lundi 22 mai 2017 [/author]

21 Comments

  1. Hier les Charlie et ses charlatans Côme morou et autres mazoum était dans ces même circonstances, donc aujourd’hui, si il faut vous qualifier, soit vous étés racistes ou des moutons qui suit leurs maîtres comme tout animal domestique.

    1. Effectivement hier les gens que vous citez était ensemble avec votre mentor contre TANDJA. Puis le pyromane et lâche a voulu jouer au plus malin. Et ce qui devrait arriver arriva.
      Donc trêve de gémissements. Il faut assumer;

      1. lui au moins n’a pas eu besoin de se prostituer comme vous pour reussir sa vie. Il a une dignite a defendre. Qu’en est il de vous, miserables piques-assiettes.

  2. Elle est la. Elle est toujours en alerte, la meute de mercenaires du guri sur tamtaminfo, entrain d´aboyer pour meriter sa miserable pitance. HABAKOUMA, Jandodo, etc. vous etes une honte pour vos paternels et la nation entiere qui se sont sacrifies pour vous faire beneficier d´une education. Votre devoir est avant tout envers le Niger et non d´un systeme politique quelquíl soit.

    1. Ha ha ha nous avons dit que les Ali et les GURISTES sont de vieux amis dans la déstabilisation du régime de TANDJA.
      Après la conquête les Ali et leur mentor (le pyromane et lâche) ont voulu jouer au plus malin avec le PNDS. A malin, malin et demi. Ils ont perdu.
      Et ils veulent embarquer les nigériens dans l’aventure. Peine perdue….
      Moralité: il faut toujours éviter d’apprendre à un vieux singe à faire la grimace.

      Hi hi hi

    2. Cette fois c’est vraiment fini.
      Le vin est vraiment tiré….
      Les antinationaux ont touché le fond.
      Ils ne leur que des insultes.

  3. Les Ali Idrssa et les gens du GURI sont de vieux amis.
    Les Ali Idrssa se sentent lésés dans le partage voilà tout.
    Et les Ali veulent nous embarquer avec des déclarations incendiaires. Sur les cecigate et le celagates

  4. Qui ça? Ali qui? Ali Idrissa? Le même Ali Idrissa?
    Que des interrogations….
    Est ce que nous aimons réellement ce pays? Etait-ce vrai que ce sont les intérêts du Niger qui nous guident dans nos revendications?
    Si réellement les intérêts supérieure de ce pays nous intéressent on aillait tous collectivement agir pour arrêter la décente aux enfers de notre système éducatif.?
    Malheureusement même sur cette question vitale il n’y a pas de consensus. En effet certains continuent à jeter de l’huile sur feu.
    Dès lors quelle crédibilité peuvent avoir certaines déclarations?
    Est-ce réellement dans le sens des intérêts du Niger que certains agissent?
    Où placer la frontière entre les bonnes intentions et la politique politicienne?
    Au Niger on se connait tous..
    Chacun a un passé..de lutte ou de concussion ou de trahison
    Comment faire la différence?

  5. … Pour l’URANIUMGATE et pour toutes les autres affaires sombres c’est le DROIT ABSOLU DE TOUT CITOYEN DE RÉCLAMER LUMIÈRE et JUSTICE, qu’on soit société civile, politicien, religieux, sportif, haoussa, toubou, Djerma, Arabe, …..

    1. Est ce que nous aimons réellement ce pays? Etait-ce vrai que ce sont les intérêts du Niger qui nous guident dans nos revendications
      Si réellement les intérêts supérieure de ce pays nous intéressent on aillait tous collectivement agir pour arrêter la décente aux enfers de notre système éducatif.? Même sur c
      Malheureusement même sur cette question vitale il n’y a pas de consensus. En effet certains continuent à jeter de l’huile sur feu.
      Dès quelle crédibilité peuvent avoir certaines déclarations?
      Est-ce réellement dans le sens des intérêts du Niger que certains agissent?
      Où placer la frontière entre les bonnes intentions et la politique politicienne?
      Au Niger on se connait tous..
      Chacun a un passé..de lutte ou de concussion ou de trahison
      Commen faire la différence?

  6. Société Civile ou recherche de la gloire et de la popularité…

    Allez-y sur le front marcher contre l’ennemi commun à tous que de perdre votre temps à marcher contre le pouvoir et contre vous mêmes…

    Sinon l’Etat marchera contre l’ennemi commun à tous et contre vous soi – disant « acteurs de la société civile »

  7. En fait Ali cherche deux choses:
    – sa part du gâteau de l’anti tazartché
    – le sauvetage de son mentor Hama en déperdition politique accélérée.
    Le même Hama Amadou le mentor de Ali Idrissa qui avait traité notre société civile de société politique.
    Pour une fois acceptons que Hama a raison…

  8. HUM QUELLE SOCIÉTÉ CIVILE? SOCIÉTÉ ETHNOCENTRISTE OUI!!!DANS LES PAYS ORGANISES CES ADEPTES TERRORISTES DE LA SECTE SATANIQUE DITE LOUMANA SERAIENT ARRÊTÉS LEURS BIENS SAISIS JUGES ET EMPRISONNES DEPUIS CAR TOUT CE BRUIT DES ETHNOCENTRISTES IDRISSA DU ROTAB SIRADJI DU MOJEN FA LOUMANA GAMAKIE LE TAXIMAN MOUNKAILA DU SYNACEB ETC EST UNIQUEMENT DU AU FAIT QUE LE PR N EST PAS DE LEUR ETHNIE MINORITAIRE AU NIGER!!! MAIS QU ILS NE SE TROMPENT PAS LE POUVOIR D ETAT AU NIGER C EST FINI POUR EUX!!!

    1. Mon Frère, Tu me fait pitié! Qu’est-ce que l’ethnie ou la région ou la politique a à voir dans cette affaire? C’est une question de droit: 1°) ALI I. a tenu des propos inquiétants à l’égard du PR qui normalement est une personne publique mais qui doit être au dessus de certains propos 2°) La justice veut voir claire dans ces propos, normal dans un Etat de Droit, somme toute…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Invitation du Collectif des Nigériens de la Diaspora (CND) à un Débat Public sur l’Application Zoom…

La campagne électorale pour les prochaines élections présidentielles commencera le 5 décem…