Home ACTUALITE NIGER-EXCLUSIF: L’indien BRAVIA va gérer l’hôtel Gaweye après le désistement de Radisson

NIGER-EXCLUSIF: L’indien BRAVIA va gérer l’hôtel Gaweye après le désistement de Radisson

Après le désistement du sud-africain Radisson de reprise de l’hôtel GAWEYE de Niamey fin juillet 2018 et la sortie du projet de la BOAD, c’est désormais l’Indien BRAVIA qui va gérer l’établissement via un contrat Partenariat public-privé qui le lie à l’État du Niger.

Confidentiel Afrique a appris de sources autorisées exclusives ce samedi 29 décembre 2018 que l’hôtelier indien BRAVIA a été retenu pour la gestion de l’établissement hôtelier GAWEYE de Niamey (04 étoiles) via un contrat de Partenariat public-privé.

L’hôtel GAWEYE était depuis plusieurs mois dans l’attente d’un repreneur stratégique. L’État nigérien et la BOAD travaillaient pour décrocher un repreneur. Le Groupe hôtelier panafricain AZALAI et le sud-africain Radisson convoitaient le complexe hôtelier sous la coordination du projet de la BOAD.

AZALAÏ avait décidé de jeter l’éponge avant le désistement de Radisson intervenu fin juillet 2018. Selon des sources crédibles parvenues à  Confidentiel Afrique, Radisson réclamait le transfert de propriété foncière détenue par l’État nigérien et s’était engagé à démarrer les travaux de GAWEYE Hôtel au plus tard début août 2018.

Les choses ont traîné, révèlent des sources à Confidentiel Afrique. Désormais c’est l’Indien BRAVIA qui prend le dossier de la gérance de l’hôtel GAWEYE. Selon nos informations, BRAVIA devra s’acquitter du ticket d’entrée de la mise en location de l’établissement hôtelier d’un coût de 17,5 milliards de FCFA et des indemnités de droits de départs des 205 travailleurs de l’hôtel.

L’État a signé le contrat de Partenariat public-privé(PPP) pour la gérance de GAWEYE par le Groupe BRAVIA. L’Indien était en embuscade quand AZALAI et Radisson convoitaient Gaweye Hôtel, nous a révélé une source. Le Groupe indien opère au Burkina et construit présentement à Niamey un établissement hôtelier dans le cadre de l’organisation du Sommet de l’Union africaine prévue au Niger début juillet 2019.

L’hôtel GAWEYE est sorti du gouffre financier en affichant une grosse embellie de ses coffres, depuis l’arrivée de SANADY Baba Ahmed qui remonte à 2010. On le présente comme un manager hors pair, réputé pour sa probité et sa gestion rigoureuse.

Par Ismael AIDARA  (Confidentiel Afrique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le chantage éhonté de M. Dominique Aubert DG d’Orange Niger…

Depuis hier circule sur les réseaux sociaux, un document administratif émanant de la polic…