Home ACTUALITE Niger : « je ne suis pas irremplaçable »

Niger : « je ne suis pas irremplaçable »

SEM. Issoufou Mahamadou

Dans un entretien à la télévision d’Etat à l’occasion du premier anniversaire de son investiture, Mahamadou Issoufou déclare qu’une de « ses plus grandes ambitions, c’est d’organiser en 2021 des élections libres et transparentes et de passer le témoin à un autre Nigérien que les Nigériens auront choisi. »

« Le Niger a besoin d’institutions démocratiques fortes » a déclaré le président investi pour un second mandat le 2 avril 2016.

« Je suis un démocrate dans l’âme » dit-il.

« Je n’ai pas cette arrogance de penser que je suis un homme providentiel irremplaçable » a-t-il ajouté.

Mahamadou Issoufou a été élu à la tête du Niger en 2011, puis réélu en 2016 pour un second mandat de cinq ans qui arrivera à terme en 2021, conformément à la Constitution.

Sa sortie samedi soir est une réaction à plusieurs milieux nigeriens qui lui prêtent de vouloir faire réviser la Constitution, à la faveur de sa large majorité au Parlement, en vue de briguer un troisième mandat.

« Moi, je pense qu’il faut respecter les Constitutions. Et d’ailleurs, quand je me suis présenté aux élections, j’ai fait la promesse qu’un de nos objectifs était de consolider l’ordre démocratique et les institutions démocratiques et républicaines dans le pays. Et cela ne peut se faire en détricotant les Constitutions à chaque fois » a-t-il fait savoir.

« j’espère dit-il, que j’aurai la chance de rentrer dans l’histoire comme étant le premier président du Niger qui aura passé, de manière pacifique, le témoin à son successeur. »

[author ]Source: http://www.bbc.com/afrique/[/author]

11 Comments

  1. HEUREUSEMENT POUR LE NIGER!!!!! non seulement vous n’êtes pas irremplacable mais la réalité veut que vous soyer REMPLACE!!!!!! Gouvernance ZERO.

  2. L’emploi du mot irremplacable prouve a suffisance que mi est totalement inconscient et deconnecte de la situation catastrophique dans laquelle il a plonge le niger. Il n’ya aucun doute a cela et c’est triste.

  3. Meme si tu veux etre irremplaceable , tu ne le seras pas cher charlie car ton employeur ,francois hollande a la tete du cochon ds la boue s en va a plus forte raison toi qui es son employe . et gars-toi si ce hama amadou deviens president du niger .

    1. Si Hama devient Président il va faire quoi? MI n’est pas lâche comme lui pour fuire le pays . Personne ne va fuire le Niger à cause de Hama . C est Dieu qui donne le pouvoir il l a déjà donné à Hama et personne n’a fuit à cause de lui. Et si demain dieu le rappelle rien ne va se passer . Alors calmer vous ce pays appartient à tout le monde et personne ne peut prétendre le gouverner seul.

      1. personne ne peut pretendre ….. mais ton prefere ,charlie gourverner seul et a l heure actuelle ce niger appartient a toi ,a charlie et sa bande de malfaiteurs .

    1. Qu’il vise ou non un prix, une décoration ou même la présidence d’une autre planète qui ne contient pas le Niger……hein ?, cela doit rentrer dans notre culture politique. En quoi cela nous gêne si IM en quittant le pouvoir dans un cadre régulier serait appelé à exercer d’autres fonctions ? Je reste persuadé qu’un Président, si bosseur ou si nationaliste qu’il soit ne saurait être irremplaçable. Sinon que vaudrait l’histoire si nous devions admettre l’existence de dirigeants irremplaçables. Copions notre exemple sur les nations qui ont réussi l’alternance démocratique tout au long de leur histoire. Mais comme on baigne dans une foule d’hypocrites, si un PR triture la constitution, il y aura toujours des effrontés pour le soutenir et des maladies pour le décrier juste parce qu’il n’est pas de leur camp, car dans les mêmes conditions, ils l’auraient applaudi s’il était des leurs. Et voilà encore une autre race d’insatiables qui trouvent à dire sur un président, même s’il se fixe comme objectif de quitter le pouvoir dans l’ordre constitutionnel normal, soit disant que c’est parce qu’il vise un prix. Je me demande si ce prix n’existait pas au moment où d’autres dirigeants s’incrustaient au pouvoir, quitte à ce que cela coute la vie à des milliers de leurs concitoyens, avec la vague de violences que cela occasionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

À propos de l’arrêt N°06/CC/MC du 28 juillet 2020

Cette démarche de l’assemblée nationale est inopportune . Il semblerait que tous les…