Accueil / ACTUALITE / Niger: Le scandale sulfureux CaïmaGate, un délit d’initié de 7 milliards de fcfa

Niger: Le scandale sulfureux CaïmaGate, un délit d’initié de 7 milliards de fcfa

Notre confrère nigérien, le premier site d’informations, TamTamInfos, en collaboration avec Piédestal ont éventé le scandale de la société Caïma, spécialisée dans l’achat d’intrants agricoles autour d’une grosse magouille financière d’un montant de plus de 7 milliards de Fcfa. Après plusieurs mois d’investigations assidues et audacieuses menées dans les méandres de l’entreprise Caïma, l’affaire agace et intrigue le palais de Niamey. Retour d’un CaïmaGate qui électrocute la République.

Dans sa livraison d’hier, notre confrère nigérien TamTamInfos détaille en exclusivité les derniers fragmats d’un scandale convenu d’appeler Le CaïmaGate. Pour des malversations financières estimées à plus de 7 milliards de Fcfa, TamTamInfos que Confidentiel Afrique a parcouru de long en large renseigne que le Directeur général de la société Caima, a été placé en garde à vue hier mardi à la police judiciaire de Niamey. Une affaire, la plus cocasse et sulfureuse de la République du Niger d’après des sources judiciaires, sous le deuxième quinquennat du Président Issoufou Mahamadou. Notre confrère TamTamInfos, qui suit les traces du DG de Caïma, Maizama GAYA, désormais dans les mains de la police avant de décider de son transfèrement au Parquet de Niamey, fournit des détails en béton du CaïmaGate. Selon TamTamInfos, le Directeur général a passé des commandes auprès des fournisseurs qui se trouvent être lui- même.

Comment un DG, ordonnateur du compte d’une société d’Etat peut-il acheter des biens pour le compte de celle-ci en devenant son propre fournisseur ? s’interroge TamTamInfos. En droit, cela s’appelle un délit d’initié. Le Président ISSOUFOU Mahamadou, qui a fait de son deuxième mandat, un quinquennat de gestion vertueuse pour ceux qui gérent les deniers de l’état, demeure stoïque et imperturbable. Son entourage immédiat soutient mordicus qu’il va sévir. Ce scandale révélé par Piédestal et TamTamInfos- qui ressemble fort bien à Norbourg et à Earl Jones- n’est que le début d’une vaste série d’enquêtes qui seront éventrées les jours à venir…

À propos de l'Auteur

Par La Rédaction de Confidentiel Afrique

 

À propos Administrateur

6 plusieurs commentaires

  1. TOH MUNJI MUNGANI ALLAH YA ISHA

    LAISSER LE ALLER A LA JUSTICE POUR SE DEFENDRE
    NOTRE JUSTICE AVEC SES MULTIPLES DROITS TAILLES SUR MESURE VA LE BLANCHIR. CAR TOUTES LES COMBINES DES TENORS DU POUVOIR NE SONT INQUIETES.
    ENRICHISSEMENTS ILLICITES DE BAZOUM, MASSAOUDCOU, KARIDJO VIAGRA, FOUMAKOYE, KALLA MOUTARI, MR ET MME SOULEYMANE KANE, AFFAIRE AVION MONT GREBOUN, ETC

  2. Affaire CAIMA :

    Le DG Maizama gaya n est il pas victime d un complot politique ?

    Depuis quelques heures était répandue sur les réseaux sociaux une affaire dite celle de Maizama gaya le DG de la CAIMA.
    Pour bon nombre de confrères il s agit d un détournement de 7 milliards de la part de ce dernier alors qu il n en est rien. Pour bon nombre également d observateurs et analystes de la vie politique nigérienne il ne s agit ni plus ni moins d un véritable complot politique contre le sieur Maizama gaya.
    En réalité dans cette affaire il faut noter l implication de certains opérateurs économiques qui n ont pas eu l occasion comme à leurs habitudes de gruger la centrale d approvisionnement la CAIMA cherchent à l enfoncer.
    Il faut aussi noter l implication de certains hommes politiques qui à leurs tours tentent de le détruire.
    Aujourd’hui il faut préciser que Maizama gaya avait fait la marche du parti avec le président de la république Issoufou Mahamadou depuis la création du parti dont la commune a toujours été le fief du parti rose depuis toujours. Alors question que cherchent certains responsables du parti à travers un tel complot politique ?
    Pour rappel il est important de préciser le rôle historique joué par Maizama gaya au temps du parti du feu Ibrahim baré Mainassara le RDP Jama a pour maintenir le PNDS tarraya dans l AREWA malgré toutes les menaces et les tentatives d intimidations faîtes à l encontre de ce dernier pourtant il avait maintenu le parti intact.
    Encore avec l avènement des yacoubia avec le MPN kishin kassa ce fut encore et toujours le cas.
    Nous estimons que de tels agissements produiront des effets contraires à la cohésion et à l unité de cette grande formation politique qu est le PNDS tarraya.
    Par rapport à l affaire proprement dite nous y reviendrons avec les contours du vrai dossier contrairement aux dires et écrits de certains confrères.

    Djibrill NASSAMOU directeur de publication du journal l expression

    • Mr le directeur de publication du journal l’expression si vous vous transformez en avocat de Mazama Gaya soyez le bienvenu. Qui a empêché à Maizama Gaya d’être réélu député ce pas MPN kishin kassa? Mr le journaleu pour ton information la grosse erreur que Maizama Gaya a commis à son arrivé, c’est de remettre en cause l’organigramme et le manuel de procédure de la CAIMA.

    • Donc le fait d’avoir milité, défendu et travaillé dur durant des années pour un parti politique donne le droit de faire ce que l’on veut lorsqu’on est nommé à des postes des grandes responsabilités comme celui-ci par exemple, moi ce c’est que je comprend de ce commentaire…..voici tout le problème du Niger et de l’Afrique en générale, on s’engage dans la politique que pour son intérêt personnel et égoïste et que le peuple pauvre meurt de faim, d’éducation, d’injustice sociale etc….ce n’est jamais un problème pour eux…

      DOMMAGE VRAIMENT DOMMAGE……….

    • Monsieur Nassamou. Tu nous informe que tout celui qui milite pour le PNDS a le droit de faire ce qu’il veut ? Merci pour l’information. Complot politique ou pas, il faut laisser la justice faire son travail. Nos pères Garde Sarki conservaient l’eau des pluies pour cultiver du riz dans des zones qui n’ont mêmes pas une rivière à plus forte raison un fleuve. Aujourd’hui que font nos grands frères politiciens ? Piller les ressources publiques pour affamés nos pauvres familles. Si le Lion est vraiment réveillé qu’il rugisse et que son rugissement déchire la nuit et traverse tous les coins du Niger. Sinon, on souhaite à Maizama de retrouver le plus tôt possible le groupe de personnes en liberté provisoire. Entre temps, nous allons continuer à verser la bouse de nos vaches comme engrais dans nos champs et demain, on montrera le travail de nos muscles comme un bon exemple des 3N.

  3. on a compris, c est qui le nouveau DG? Il subira le meme sort aussi au cas ou il refuse de ceder sa place au suivant apres le temps echu, tu vas voler comme ton predecesseur, tu vas magouiller comme ton predecesseur, mais tu pourais ne pas aller en prison comme ton predecesseur si tu quittes a temps

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*