Accueil / ACTUALITE / Niger : les magistrats dénoncent « l’immixtion » du régime dans « le traitement de dossiers judiciaires »

Niger : les magistrats dénoncent « l’immixtion » du régime dans « le traitement de dossiers judiciaires »

Hama Amadou, à Paris, le 13 janvier 2014 © Vincent Fournier/J.A.

Hama Amadou, à Paris, le 13 janvier 2014 © Vincent Fournier/J.A.

Les magistrats du Niger ont dénoncé dimanche les « immixtions » de plusieurs membres influents du régime dans « le traitement de dossiers judiciaires », dont la très sensible affaire de trafic de bébés impliquant l’opposant Hama Amadou, incarcéré depuis deux semaines.

« Nous dénonçant le silence (…) du président nigérien (Mahamadou Issoufou) devant les immixtions de ses ministres dans le traitement des affaires judiciaires », a déclaré dans un communiqué le Syndicat autonome des magistrats du Niger (SAMAN), lu sur les radios et télévisions indépendantes.

Les magistrats accusent notamment, Bazoum Mohamed, ministre d’Etat à la Présidence et chef du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir), d’avoir tenu des « propos injurieux », « jetant le discrédit » sur « le corps de la magistrature » dans un entretien publié cette semaine dans l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Dans cette interview, Bazoum Mohamed a déclaré qu’il ne voyait « pas comment on peut considérer que Hama Amadou peut échapper à une condamnation ».

« Cela a pris du temps car il a pu bénéficier de complicités au sein de la justice au début de l’affaire », a-t-il ajouté.

« Il (Bazoum Mohamed) s’est permis au mépris de la présomption d’innocence de spéculer et d’imaginer la nature de la décision que rendra le juge en charge d’une affaire (ndlr: trafic de bébés) pendante devant les juridictions », s’est insurgé le SAMAN.

M. Mohamed a également « mis en cause l’intégrité » des juges en insinuant « qu’ils ont sciemment fait retarder les choses contre de l’argent », a relevé ce syndicat.

Le SAMAN « ne saurait tolérer » ces « allégations mensongères » et « se réserve le droit de porter plainte », a averti le syndicat.

Hama Amadou, candidat à la présidentielle de 2016, a été arrêté le 14 novembre dès sa descente d’avion à Niamey lors de son retour au Niger après un an d’exil en France après sa mise en cause dans un trafic de bébés avec le Nigeria.

L’opposant a toujours dénoncé un « dossier politique » alors que le gouvernement parle d’un « dossier de droit commun ».

Fin avril, les magistrats du Niger ont déjà porté plainte pour « outrage » contre Hassoumi Massaoudou, le ministre de l’Intérieur, après qu’il eut qualifié de « suspect » la décision d’un juge de se déclarer « incompétent » pour juger l’affaire sur le trafic de bébés.

À propos de l'Auteur

Par AFP (Source: Jeune Afrique)

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. J’aurai voulu un simple petit mot du saman sous forme de mise en garde vis-à-vis des responsables des chapelets d’injures qu’on égrène via les portables et l’appel d’un anonyme qui appelle au massacre de tous ceux qui ne sont pas partisans de Hama à Niamey.

  2. LE TOUT PUISSANT SAMAN, MAIS VOUS N’ÊTES PAS DES ÉLUS!!!!
    LE MONSIEUR LA DIT VRAIS « Quand l’opposition disait qu’il ya immixtion du pouvoir dans la justice lorsqu’une décision ne lui est pas favorable, vous vous taisez. Lorsque l’opposition traite la cour constitutionnelle de corrompue, vous vous taisez. Lorsqu’un magistrat bloque un portail devant un service et parce que le gardien lui demande de ne pas stationner devant ce portail il se donne le pouvoir d’enfermer des citoyens qui ont exercé leur fonction à Zinder vous vous taisez.
    Lorsque Hama Amadou sur RFI traite les juges nigériens d’incompétents et la justice nigérienne de partialité vous vous taisez. Le SAMAN défend-il la cause de la justice nigérienne ou est-il à la solde d’un parti politique?
    On attend que vous portez plainte , c’est l’occasion du grand déballage entre vous, les hommes politiques et les grands commerçants. Nous ne sommes que victimes de vos décisions payées à l’avance. »

  3. Ces corrompus de SAMAN. Quand l’opposition disait qu’il ya immixtion du pouvoir dans la justice lorsqu’une décision ne lui est pas favorable, vous vous taisez. Lorsque l’opposition traite la cour constitutionnelle de corrompue, vous vous taisez. Lorsqu’un magistrat bloque un portail devant un service et parce que le gardien lui demande de ne pas stationner devant ce portail il se donne le pouvoir d’enfermer des citoyens qui ont exercé leur fonction à Zinder vous vous taisez.
    Lorsque Hama Amadou sur RFI traite les juges nigériens d’incompétents et la justice nigérienne de partialité vous vous taisez. Le SAMAN défend-il la cause de la justice nigérienne ou est-il à la solde d’un parti politique?
    On attend que vous portez plainte , c’est l’occasion du grand déballage entre vous, les hommes politiques et les grands commerçants. Nous ne sommes que victimes de vos décisions payées à l’avance.

    Ou etai le batonnier et le SAMAN kan hama vilipendai la justice nigerienne sur les medias internationaux? kan hama jetai du discredi sur la justice judiciaire et la justice constitutionnelle? hama n a t il pa dit qu’il n a confiance a ocun juge nigerien que son dossier doit etre envoyé en france afin que le juge frencais controle la justice nigerienne???? comsi on est toujour o temp de la colonisation.

    Wallahi tallahi billahi si vs SAMAN vs etiez jalou de vo prerogatives sincere et logiq avec vs meme vs n allez pas defendr hama qui a telmen terni votre image avec son Elhj Maty. hama a mem fai creer SIMAN pour vs disloqer et dispercer.
    ya boucoup et de bons magistra et de bons avocats et j sai qil ne sont pa content de la fcon dont leur differen syndica prenne parti dan les debats politiq.
    Bazoum et Massaoudou ont mal agi en critiquan insi la justice, mai SAMAN et le Batonnier ont oci mal agi en faisant un traitement partisan et partial des violation. kan ce le pouvoir on cri o scandal mais kan ce l opposition on tourne le regar comsi yapa eu violation.
    le Batonnier et SAMAN ont pri parti et ce regretable pour eux !!!!

  4. La realitè’ c’est charli n a aucun respet pour ntre peuples,la preuve en est la mise en cause de la coehsion sociale est largement suffisant mais il faut un âne pour ne pas le savoir.

  5. Ces corrompus de SAMAN. Quand l’opposition disait qu’il ya immixtion du pouvoir dans la justice lorsqu’une décision ne lui est pas favorable, vous vous taisez. Lorsque l’opposition traite la cour constitutionnelle de corrompue, vous vous taisez. Lorsqu’un magistrat bloque un portail devant un service et parce que le gardien lui demande de ne pas stationner devant ce portail il se donne le pouvoir d’enfermer des citoyens qui ont exercé leur fonction à Zinder vous vous taisez.
    Lorsque Hama Amadou sur RFI traite les juges nigériens d’incompétents et la justice nigérienne de partialité vous vous taisez. Le SAMAN défend-il la cause de la justice nigérienne ou est-il à la solde d’un parti politique?
    On attend que vous portez plainte , c’est l’occasion du grand déballage entre vous, les hommes politiques et les grands commerçants. Nous ne sommes que victimes de vos décisions payées à l’avance.

  6. Il n’est jamais trop tard pour agir comme le dit l’adage. Ce qui est dommage pour le pouvoir actuel, c’est leur volonte et capacite de nuisance des regles elementaires de la democratie qui leur a permis d’etre la ou il se trouve aujourd’hui. Sincerement, avec l’arrivee du president Mahamadou Issoufou, beaucoup de nigeriens comme moi ont reve que le pays sera sauve et partira sur de nouvelles bases de developpement economique et sociale. Helas, cela est entrain d’etre un vrai cauchemar; pour tout nigerien sincere, epris de paix et de bonne conscience, il doit reconnoitre que le Guri systeme a mis a mal la cohesion sociale, et pire, viole les lois de la republique en ne respectant le principe notoire de la separation des pouvoirs: executive, judiciaire et legislative. Pour ces raisons, tous les nigeriens soucieux de la paix et le developpement economique et social doivent sanctionner le pouvoir actuel aux prochaines elections. Cet actuel pouvoir a lamentablement echoue et doit etre un mauvais souvenir pour le Niger.

  7. Eh bien une fois de plus goutte au piment. Louange a Allah justice a ete rendu. A present ta eu les coqi pleines.

  8. Hama ce les pleurs des etudiants a l’uam de ny ki retombent sur toi. Ce ne k le debut. Takel ze’ heni sikoy yamo Irkoy si djirbi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.