Home ACTUALITE Niger: l’opposition et la société civile manifestent contre la mal gouvernance

Niger: l’opposition et la société civile manifestent contre la mal gouvernance

Un peu plus d’un mois après une première manifestation d’ampleur, la société civile nigérienne et l’opposition étaient à nouveau dans les rues de Niamey samedi matin. Plusieurs milliers de personnes qui dénonçaient la mal gouvernance, les difficultés du secteur de l’école et la présence des bases militaires étrangères, ont battu le pavé ralliant la place Toumo à celle de l’Assemblée nationale où un meeting s’est tenu. De petits commerçants déguerpis du grand marché faisaient également partie de la manifestation.

C’est la seconde fois que la société civile et ses camarades de l’opposition, après une longue bataille juridique, descendent dans les rues de la capitale. Sur près de dix kilomètres, ils ont battu le pavé en scandant des slogans hostiles au régime de Niamey et dénoncé, selon eux, la mauvaise gouvernance.

Les principaux leaders de la société civile, Ali Idrissa et Moussa Tchangari, étaient en tête de la manifestation. A leur côté, le leader de l’opposition, le député Soumana Sanda et le président du syndicat de commerçants de l’import/export, Sani Chekaraou, qui vient de séjourner en prison.

Un autre leader de la société civile, qui a brillé lors de cette manifestation, Abdul Moumouni Ousmane, tout en affirmant qu’il n’est « ni avec l’opposition politique ni avec le pouvoir », a appelé à une « rupture générationnelle », à savoir que « la jeunesse doit prendre son destin en main ». Il appelle par ailleurs à une radicalisation de la lutte.

« Gestion chaotique »

Cette manifestation qui s’est également tenue à Zinder, la seconde ville du pays, est une réponse à l’autre manifestation de la mouvance présidentielle, il y a quelques semaines.

Pour la seconde fois, les partis politiques de l’opposition sont venus en renfort. A Niamey comme à Zinder, les manifestants ont eu des mots très durs contre les autorités de la VIIe République. Le député Soumana Sanda, président de la coordination régionale du Moden Lumana parle ainsi de la « gestion chaotique » du pays à travers la « liquidation de l’école et les dénis de droits ».

Dubo Hama Abdel Aziz, de la cellule Moralisation de la vie publique, est beaucoup plus nuancé. Selon lui, cette manifestation est une pérennisation pour que les autorités comprennent qu’il y a des limites à ne pas dépasser dans la gouvernance du pays. « On continue le combat. Si besoin, nous reconduirons ces marches pour pouvoir interpeller les autorités pour qu’elles fassent attention à la gouvernance de notre pays. »

[author ]Par RFI [/author]

24 Comments

  1. l opposition ,societe civile ,pouvoir vs etes tous pareils de faineants ,voleurs ,des vauriens donc laissez tranquille le president charlie terminer son mandat et sa bande de malfaiteurs et ensuite un autre le successedera et il ferra plus pire que charlie et quant a ns le peuple ,ns avons besoin de la paix et la securite et l essentiel que le monde sache le pauvre ,niger a un president c est tout .

  2. Chers tous, neutres, opposition, majorité, minorité, sans voix, ayons pitié de nous mêmes, ayons pitié de ce PAYS qui nous appartient tous. La haine, les insultes, la délation, le déni de la vérité ne font que nous enfoncer dans l’abime ici bas et dans l’au delà. Que chacun d’entre nous sur ce forum sache qu’il répondra un jour de ses actes devant le seigneur des mondes, le jour où ni les responsables du pouvoir, ni de l’opposition, ni de la société civile ne nous seront d’aucun secours.
    Venons en au fait: tout celui qui est logique et objectif sait que les déclarations de la marche de la société civile n’ont reflété que la réalité que nous vivons très malheureusement, sinon:
    1) comment ceux qui soutiennent le pouvoir apprécie la situation que le ministre Marté a brossé de l’école nigérienne? est il de l’opposition? ou lui aussi c’est Hama qui l’incite à parler ainsi,
    2) quand le ministre des ministres des finances a évoqué la situation financière difficile, c’est aussi Hama qui lui a insufflé?
    3) quand le PRN a toujours fustigé la mauvaise gestion de notre administration, la non consommation des crédits etc etc etc, c’est aussi Hama qui lui a dit de dire cela?????????
    4) En lisant dans les lignes des discours du PRN, du PAN et du PM, chaque fois il y a des situations difficiles qu’ils évoquent, sont ils manipulés par HAMA?
    Pourquoi nous voyons (ceux qui soutiennent le pouvoir surtout) toujours en ceux qui ne vient pas du Pouvoir, une main de Hama (un exhilé d’ailleurs de force)??
    Comme je l’ai toujours dit, il faut voir la réalité en face, et faisons en sorte de conseiller le pouvoir comme l’opposition dans le sens de l’intérêt du NIEGR seul, unique patrimoine commun.
    HAMA AMADOU est le seul argument du pouvoir à chaque instant, don Allah faites votre travail sans vous soucier de X ou de Y, c’est le développement du Niger qui nous intéresse, pas Hama, pas Mahamadou Issoufou.
    Il faut comprendre une seule chose, en islam ont dit ‘kama tou dine tou dane » « on te fera ce que tu fais aujourd’hui », que l’opposition et le pouvoir en médite.!!!!!!

  3. tous pareilles, gouvernement, opposition, sociétés civiles, tous sont faux et non objectifs, voyons les réalités en face…ce que vivent les pauvres nigériens, les 3 choses que j’ai cité plus haut s’en foutent complètement….chacun d’entre ces 3 cherche à tirer son épingle du jeu et malheur aux citoyens….

    je ne veux pas être pessimiste mais la situation de ce pays dernier de la planète n’est pas prête à s’arranger à court terme………………il faudrait vraiment un miracle pour cela…….

    1. C’est difficile mais ne désepérons pas.
      La Foi peut soulever des montagnes
      Mais corrigeons nous individuellement avant de critiquer les autres.
      Faisons du bien avant de chercher du bien auprès des autres
      Mettons tous en avant les intérêts de notre pays.

        1. c’est vrai ce que vous dites mais ce n’est pas de la critique ce que je fais…..c’est des faits que je relate simplement si la critique pouvait avancer ce pays il y a fort longtemps qu’on serait derrière ses mauvais souvenirs

          je rappelle juste que le pouvoir actuel était à l’opposition il y a seulement quelques années et l’opposition d’aujourd’hui était au pouvoir il y a seulement quelques années aussi et le pire dans tout ça la société civile qui se laisse entraîné par le pouvoir et l’opposition au lieu de rester neutre…..

          tout ce jeu de passe passe ne va nous amener nulle part, et si je suis convaincu qu’il n’y a pas beaucoup parmi eux tous qui se soucient vraiment de la situation de pays…….

  4. Effectivement, au lieu de marcher avec la société civile pour dénoncer, entre autres, les bases étrangères l’opposition devrait avoir le courage de poser les débats à l’assemblée nationale.
    Car même au cas où ces bases ne quittent pas, nous pouvons en tirer beaucoup plus de fonds pour développer notre pays.
    Dommage, vraiment dommage: chacun de nous ne voit que le pouvoir pour venir, lui aussi voler et partager les miettes aux parents amis et connaissances. .

  5. Exemple de lâcheté de l’opposition nigérienne qui veut se cacher courageusement derrière la société civile:
    son incapacité à dénoncer les bases militaires étrangères installées chez nous.
    Sinon nous attendons une déclaration du LUMANA sur ce point.
    Sanda c’est à vous.
    Si l’opposition nigérienne est conséquente pourquoi ne poserait-elle pas le débat sur les bases étrangères l’assemblée nationale?

    1. L
      Comme quoi ce n’est pas le Niger qui intéresse le LUMANA mais le pouvoir à tout prix. C’est dommage. On allait faire avancer les débats mais aussi notre pays.
      Car même au cas où ces bases restent nous pouvons en tirer beaucoup plus de fonds pour développer notre pays.
      Dommage, vraiment dommage: nous ne voyons que le pouvoir pour venir voler et partager les miettes.

  6. Le pouvoir a beaucoup d’autres choses à faire donc ne vous attendez pas à une marche du pouvoir encore une fois de plus.Le pouvoir a suffisamment fait sa démonstration de force de ce fait c’est seulement l’opposition cachée sous la société civile qui va continuer à organiser des marches en guise de sport de masse et cela fait du bien à la santé de la population.

    1. Vous savez, une vraie société civile n’est pas ennemie du pouvoir. Elle peut même aider le pouvoir à réussir à 2 conditions: qu’elle soit société civile et que le pouvoir l’éxcoute

  7. A la grande marche de la société civile (de 2005?) même les partisans du pouvoir ont marché. Parce qu’à ce moment c’était vraiment la société civile sans mélange du genre, sans aucune confusion.
    Un militant du MNSD au pouvoir à ce moment avait dit que c’est normal d’être du pouvoir et de marché pour soutenir les mots d’ordre de la société civile. Pourquoi? Mais parce que la société civile jouait réellement son rôle de société civile. Mais depuis que le leaders de la société civile ont commencé à se substituer aux partis et à négocier des postes ministériels leur crédibilité a pris un coup.
    Vivement que notre société civile revienne ce qu’elle a été: ni du pouvoir ni de l’opposition.
    C’est ça le prix de sa crédibilité.

  8. J’ai vraiment aimé quand un responsable de la société civile dit que leur marche vise à attirer l’attention du pouvoir sur la mauvaise gouvernance. J’ai aussi aimé quand un autre participant dit qu’ils sont loin des partis politiques. C’est ça même le rôle de la société civile.
    Quant à la société politique nous demandons ses leaders d’aller créer des partis pour prendre démocratiquement le pouvoir.
    Maintenant quand Sanda parle de la dégradation du système scolaire je sais pas s’il faut rire ou pleurer.
    Qui a martyrisé les scolaires nigériens et l’école nigérienne plus que Hama Amadou?
    Nous saluons la lutte de la société civile. Mais pas d’amalgame.
    Merci

  9. Ces manifestations se deroulent uniquement à Niamey et à Zinder, pourquoi pas les autres régions ? Maradi, Tahoua, Diffa, Dosso, Agadez, Tillabery. Toutes ces conneries se font à Niamey, comme si le Niger s’arrête à Niamey seulement. Gardez vos haines dans vos coeurs et laissez les nigériens en paix.

    1. A Niamey à Zinbder ou ailleurs ce qui est important est que la société civile joue son rôle sans amalgame.
      Que les partis politiques incapables de mobiliser par manque de crédibilité ou de courage ne profitent pas des marches de la société civile pour s’attaquer au pouvoir.

  10. Vous allez les voies !
    Bêtes comme ils sont ces Petits Monsieurs du Pouvoir vont organiser une contre lanifestation au lieu d’écouter le peuple.

    Pour eux c’est devenu un rapport de force dans la rue pour jauger leur popularité au lieu de prêter leurs oreilles à ce qu’on leur dit pour améliorer la situation

    1. Va a l hôpital de tillabery et cherche une simple consultation médicale.tu peux faire 48h sans même voir le médecin tellement qu il /elle est occupe(ee) aux urgences.et voilà qu un ministre est entrain de régler un problème qui date des indépendances a nos jours.lequel des problèmes ? Tous les médecins généralistes et les spécialiste sont basés a Niamey et lors des tournées ministérielles,ont fait comprendre au ministre qu il n y’a pas de problème de personnel.heureusement, il a pris son courage a deux mains car ne pouvant pas avaler cette couleuvre. Il a fermé des cliniques douteuses ne remplissant pas les critères. Dans les hôpitaux, tout le monde est au pas maintenant., et avec tout ça, il y’a encore des nigériens qui sont contres ses réformes tant souhaitées depuis belles Lurettes. Leur problème (l opposition) est kel ne soit pas au pouvoir c est tout.pauvre niger! On est jamais dernier de la planète pour rien

  11. …NOS AMIS DOIVENT SIMPLEMENT ECOUTER CETTE PARTIE DU PEUPLE …POUR MIEUX GERER LE PAYS ET DE FACON PLUS INCLUSIVE…SINON BONJOUR L’INSTABILITE DANS LE DERNIER PAYS DU MONDE !!!!

    1. De quel peuple parlez vous ? Un président qui vous construit des hôpitaux de haut niveaux, des routes ,donne a vos villes « amorphes » ,de l éclat et les rend du coup « visitables », et vous n étés pas contents??!! Recrute des médecins et des fonctionnaires (coup de chapeau au passage du dispatching du personnel de santé par l actuel ministre) en tout cas c est pas Hama+ ou nafarko, ou même seyni Omar qui vous feront tout ça car ont les a vus a l oeuvre

  12. Oui Mr Doubo,il faut que les autorités de la 7eme république comprennent qu’il y’a des limites qu’il ne faut pas dépasser,sinon le pouvoir arrêtera le pouvoir. A bon entendeur salut!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

LE REPRESENTANT PERMANENT DU PAKISTAN ET PRESIDENT DE L’ECOSOC CHEZ LE REPRESENTANT PARMANENT DU NIGER ET PRESIDENT DU COSEIL DE SECURITE DES NATIONS UNIES

Cette audience accordée au Représentant du Pakistan par le Représentant du Niger porte ess…